A la Croisée des Mondes : La Boussole d'Or, Pullman & Weitz

En général, quand j'ai envie d'écrire un article , je passe souvent plus de temps sur la réflexion du choix du film que sur la rédaction en elle-même. Aujourd'hui, je suis inspirée par 3 films différents…

J'en profite pour pousser mon petit coup de gueule, les blogs c'est fait pour ça. Trajet en train de 7h, et je n'ai qu'un strapontin pour poser mon postérieur, c'est long … et moi qui avait prévu de mettre ce temps à profit pour réviser, c'est gagné … Du coup je vais me détendre sur mon clavier !

Vous raconter ma vie (encore…) ne m'a pas aidée à me décider sur le film dont j'allais vous parler, donc je vous abandonne 5 minutes, j'y réfléchis et je reviens!

 

Réflexion faite : en 7 heures, j'ai le temps d'écrire plusieurs articles, donc pourquoi se prendre la tête ? Gardons le prenage de tête pour des raisons plus valables : demander dédommagement du billet par exemple. 😀 Pour le moment, cessons, sauf si le PDG de la SNCF se trouve parmi vous, ça ne mènera pas bien loin !

J'ai donc jeté mon dévolu sur La Boussole d'Or.

Ou du moins, c'est comme ça qu'ils ont souhaité appeler le film, adaptation des Royaumes du Nord, premier tome d'A la Croisée des Mondes de Philipp Pulmann.

Je sais de source sûre que Morgana n'aime pas ce LIVRE, en revanche, moi j'ai adoooooré, ça reste un de mes très gros coups de cœur jeunesse, et je le relirai bien maintenant (dès que je serai sortie de ce fichu train !).

L'univers m'a simplement enchantée, cette histoire de failles, de couteau, de poussière et de deamon (moi j'aurai eu un faucon), des rebondissements auxquels je ne m'attendais pas… J'ai mis du temps avant de dépasser le premier chapitre mais j'ai ensuite littéralement dévoré les trois tomes. (bon ok, je ne les ai pas LITTERALEMENT dévorés…)
Petits bémols néanmoins, l'héroïne, Lyra, m'a quelque peu agacée par moment avec ses airs de fouineuse et j'ai moins adhéré aux délires hallucinés de l'auteur du type créatures à roulettes ou je ne sais plus quoi ….

Mais dans l'ensemble… je dis oui !

 

Le FILM par contre… je dis non ! Et même non, non, non, non. Puis je pleure, puis je redis non. Et je pense que je ne dois pas être la seule puisque la suite prévue n'a jamais été tournée. Ils devaient d'ailleurs s'en douter puisqu'ils ont arrangé la fin de manière à en faire une vraie fin, et retirant tout le suspens, toute la surprise et tout L'INTERET de la fin originale du tome 1. Sans spoiler, sans cette fin originale, le reste de l'histoire perd à mon avis une très grosse part du sens et de l'intrigue voulus par Philipp Pulmann. Beaucoup de choses, jugées trop controversées sont retirées, des éléments qui font pourtant toute l'originalité de la trilogie. Si on s'en tient au film, on assiste donc à un scénario creux et sans grand intérêt.

L'autre erreur selon moi est d'avoir voulu en faire un film accessible aux enfants. La trilogie de Philipp Pulmann est certes classée jeunesse, mais je dirai alors plutôt grand ado. L'ensemble demande une certaine maturité si on souhaite tout comprendre et certains passages sont vraiment sombres, voire presque traumatisants. J'utilise cet adjectif très volontairement car Morgana et moi, avons été traumatisé par * SPOILER * l'arrachage de deamon dans « l'usine » dans le tome 1 par exemple…. :'( * fin spoiler *

Dans le film, rien de tout ça, tout est très édulcoré… rien que dans les couleurs : du doré, du rouge, du vif et du joyeux, un monde très attirant en définitive, loin de l'univers intrigant et un peu terrifiant présenté par Pullman. Sérieusement, cet univers Steampunk, ces dirigeables et ces jolies robes me donnent juste envie de plonger dans le film tête la première et tant pis si Madame Coulter elle est méchante et qu'elle a un singe affreux ! Les scènes que je redoutais un peu ne sont au final pas terrifiantes pour un sou, et en perdent toute leur intensité.

 

Bon jusque là je tombe dans le piège facile de « je compare le film au livre », donc c'est forcément moins bien.

Qu'en est-il du film en tant que tel ?

Ben c'est pas mieux … tout ce qui a été dit précédemment est tout aussi valable même si on ne pense pas à l'adaptation : scénario creux, rendu trop enfantin, manque de rythme. Je l'ai vu deux fois, je ne le verrai pas une troisième : il m'ennuie…
Ne laissons pas la haine et la colère l'emporter, et voyons aussi les bons côtés, il y en a toujours (presque). Moi, Grande Luciole d'Eedr (Encre et de Reves:D), donne un bon point aux décors et aux costumes… ! Oui quand même… en plus je l'ai dit tout à l'heure, j'ai envie d'aller visiter tous leurs zepellins, Right now ! Si on n'oublie que les décors ne servent pas l'intrigue (pas assez oppressants et sombres pour une intrigue de kidnappeurs d'enfants à la base quand même…), 
ça ne fait pas carton pâte (il ne manquerait plus que ça!), ils restent très réussis et crédibles.

Le casting dans l'ensemble me paraît pas trop mauvais, même s'il ne correspond pas à ma vision personnelle des personnages et que j'aurai préféré un peu moins de stars … Et la 3D est dans mon souvenir, vraiment très réussie : ours, daemon-singe, daemon-Pantalaimon, ils ont géré sur la ménagerie, ainsi que sur les décors, qui ont dû demander un boulot dingue !
 

Pour une petite conclusion rapide,

je trouve que La Boussole d'Or c'est l'exemple-type du bouquin mal adapté... non seulement on ne respecte pas vraiment le fond de l'oeuvre, ni le public visé, mais en plus le film pris en tant que tel n'est pas terrible…

Bon … pour faire court, c'est raté en fait.

A la Croisée des Mondes : La Boussole d'Or, Pullman & Weitz
A la Croisée des Mondes : La Boussole d'Or, Pullman & Weitz

réalisé par Chris Weitz, 2007

avec Dakota Blue Richards (Lyra), Nicole Kidman (Mme Coulter), Daniel Craig (Lord Asriel)

Facebook
Facebook
YOUTUBE
Google+

7 Comments on “A la Croisée des Mondes : La Boussole d'Or, Pullman & Weitz

  1. Le film fait effectivement beaucoup d’auto-censure, et malgré ça, je suis tombée sur des forums sur lesquels les gens sont très virulents à son encontre ! J’ai évité moi-même d’en parler dans l’article, inutile de relancer les débats 7 ans après ! :p Mais c’est vrai, qu’on soit d’accord ou pas, que c’est ce qui fait l’originalité et l’intérêt de l’intrigue de Pullman !

  2. Je partage totalement ton avis, Mam’zelle Luciole. J’adore moi aussi cette trilogie qui est brillante dans l’imagination, et émouvante à de nombreuses reprises, malgré l’imperfection de Lyra 😉 Et je suis d’accord aussi sur le fait que ce film est une grosse bouse, et qu’on a ôté au livre toute sa substance. Je crois que le concept de poussière et tout ce qui va avec n’était pas fait pour nos amis américains 😉

  3. Alors là, je suis complètement d’accord avec toi, j’ai adoré les livres mais c’est loin d’être le cas pour le film. Puis cette coupure à la fin….
    En plus, on l’a revu récemment avec mon copain car il lit à la croisé des mondes et il voulait constater les dégâts de l’adaptation par lui-même.

  4. Effectivement, je garde un souvenir assez précis du premier (sans doute grâce au film quand même, il aura eu ce mérite là ^^) Mais pour les autres c’est bien plus flou .. ! Mais je me souviens que j’avais adoré, alors je m’y replongerai peut-être aussi à l’occasion, voir le regard que je porterai dessus avec quelques années de plus 😉 *Luciole*

  5. Je viens de terminer le miroir d’ambre. Je me suis replongée dans cette trilogie avec beaucoup de plaisir, surtout que je ne m’en souvenais pas beaucoup !!

  6. Pas tant que ça je trouve. C’est classé en jeunesse, mais grand ado c’est mieux quand même. Parce que 12-13 ans je trouve c’est un peu jeune. Faudrait que je le relise maintenant que j’ai plus de vieillerie ! :p *Luciole*

  7. ça j’ai lu, j’ai bien aimé, même si c’est pour les jeunes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.