Article du dimanche n°14: La lecture en hiver + vidéo

L’hiver est là. Si je n’étais pas tenue en otage par une flemme intergalactique, je vous prendrais en photo ce que je vois depuis ma fenêtre :  au programme, neige fondue et ciel plus-gris-tu-meurs. Je le répète donc : l’hiver est bien là.


C’est pourquoi nous nous sommes dit qu’on rédigerait bien un article du dimanche spécial “ce qu’on lit quand il fait froid”. On s’est même carrément lancées dans une vidéo pour accompagner cet article (disponible à la fin 😉 ). Eh ouais. La folie des grandeurs et tout… (moui). En tout cas, une fois que l’on aura bien blablaté par ici, vous pourrez retrouver en vidéo une sélection de livres que nous lisons toutes les deux en hiver. Le tout au coin du feu, posay, avec un chat, des plaids et du thé. Oui, on se soigne, mais c’est l’hiver, il fait froid, et on le mérite bien (peut-être).

Bref, parlons de la lecture en hiver ! J’aime particulièrement lire en hiver. Le fait d’avoir un poêle à bois joue peut-être, mais une fois que j’ai fini ma journée d’étude et autres obligations passionnantes (vous tenez vraiment à ce que je vous raconte comment je fais le ménage ? :D), je n’ai qu’une seule envie : me saisir de l’un des vieux fauteuils, le coller le plus près possible du poêle, souvent après une bataille sans pitié avec les chiens et chats, qui prennent déjà toute la place (en voilà qui ont tout compris à la vie) et… LIRE. Vraiment. J’ai du mal à trouver une occupation qui m’inspire plus, même si je suis crevée et que je vais relire le même paragraphe 52 fois avant de m’endormir. Ne me jugez pas, la chaleur ça assomme, ceux qui ont déjà lu au coin du feu verront probablement ce dont je parle…

Mais j’ai des excuses :

  1. L’hiver, c’est régressif.

Si, si. Quand les températures flirtent avec le zéro (tu le vois ce petit trait de mercure désespérément bas sur ton thermomètre ? Moi je le vois bien, super bien même), j’ai tendance à me comporter comme un enfant… ou un chat. Je me mets au chaud, je bois du thé (comme mes chats, oui, bien sûr… les vôtres ne font pas ça ?), et je hurle “j’ai faim” en attendant que ma mère me nourrisse (non). En tout cas, j’ai envie de manger des aliments de saison : mandarines, chocolat chaud, chocolat tout court (genre il y a une saison pour le chocolat, la blague).

 

Plus sérieusement, l’hiver, ça me donne envie de me remettre dans l’ambiance de la traditionnelle “histoire du soir” de mon enfance. C’est réconfortant et ça fait du bien.

2. On n’a pas grand-chose d’autre à faire.

Le froid, ça me donne une bonne excuse pour rester chez moi le soir sans me dire “moui, tu aurais quand même pu faire un effort et sortir” : non, il faisait froid, la route était gelée, je n’avais pas d’autre choix que de rester lire chez moi, voyez-vous ? 😀

Plus généralement, j’ai beaucoup moins d’activités possibles en extérieur. La balade en fin de soirée en famille ou la sortie entre copines… Bof, hein. Il fait froid, la route est gelée je vous rappelle (pour de vrai, ça gèle chez moi :D), et j’ai DÉJÀ enfilé mes chaussettes en pilou-pilou. Alors ça suffit, c’est soirée lecture 😀

D’ailleurs, même quand je me retrouve avec du monde, il n’est pas rare qu’on se retrouve quand même à rester au coin du feu, et à lire et parler, souvent de notre lecture en cours d’ailleurs. Parfois, on se fait même la lecture. J’avoue, j’aime énormément ce genre de moment !

_______

Enfin bon, c’est bien tout ça, mais au final, je lis quoi, en hiver ?

Pour une liste concrète, vous aurez la vidéo, mais je voudrais quand même revenir sur certains points : on parle notamment des livres qui se passent dans des pays froids. On aime les lire en hiver, la Luciole et moi, sauf qu’après coup, on s’est fait la remarque que ça pouvait paraître assez illogique : sérieusement, les filles, vous n’avez pas déjà assez froid ? Bah non, on a envie de lire des livres qui nous plonge ENCORE PLUS dans l’ambiance de saison. On pourrait lire des livres qui se passent dans les îles ou le désert, mais non, ça, c’est pour se donner encore plus chaud en été, voyez-vous 😀 Non, en vérité, je pense qu’on aime vraiment bien ce cliché de l’hiver, période cocooning où l’on peut se tourner un peu vers l’intérieur. C’est une manière de vivre encore plus cette période, d’amener la neige chez soi au travers d’un livre où il y en a (on vit toutes les deux dans le sud, donc de la vraie neige – pas trois flocons pourris qui fondent dès qu’ils touchent le sol -, on en a une fois tous les 15 ans :D), et de vivre aussi plus fortement ces lectures où l’univers colle à l’ambiance qu’il y a chez nous. Enfin, derrière la fenêtre du moins. Car ce n’est agréable que s’il fait chaud là où on est. 😀

L’hiver, c’est le moment où j’aime lire des ouvrages réconfortants, chacun à leur manière. Du coup, je ne lis pas souvent de gros classiques aux intrigues dramatiques (coucou Anna Karénine ou Les Misérables). Ça, je le garde pour l’été, quand je suis en vacances, que mon cerveau n’est pas déjà tout retourné par une journée d’étude intensive, et qu’il fait un grand soleil qui dit “hé, tranquille, ta vie est cool” dès que je relève le nez de mon livre.

Je finirai en vous faisant une petite liste des désagréments de la lecture hivernale :

  • je fais une fixation sur les chaussettes en pilou-pilou dès la mi-décembre jusqu’aux premiers jours du printemps
  • si j’ai mal choisi les chaussettes en pilou-pilou de cette année, j’ai super froid aux pieds, et lire avec les pieds gelés, ça n’optimise clairement pas le plaisir de lecture
  • j’ai tendance à traîner sur les sites qui proposent des recettes de boissons chaudes hivernales, et je passe un temps fou à m’imaginer ce tchaï à la citrouille et au sirop d’érable dont je relis la recette durant 10 minutes sans réussir à me décider si ça va être délicieux ou infecte.
  • comme le poêle est dans la salle commune, ça reste quand même difficile de se faire de longues plages de lecture sans être dérangée par chat n°1 qui a faim, puis chat n°2 qui a faim, puis les chiens qui décident que c’est le moment de jouer à la balle, puis ma sœur qui arrive en me disant que “hé ! ça fait 1 mois que tu me promets un marathon Harry Potter, on le lance quand, ce visionnage intensif ? T’es toujours occupée !” Oui eh bien désolée, je lis 😀

 

Voilà, je vais m’arrêter là. Maintenant, je vous invite à nous retrouver en vidéo, et au coin du feu s’il vous plaît. Il y a du thé, des plaids, un chat, nos petits bonhommes habituels et des livres… bon, il y a aussi nous avec nos blagues un peu douteuses et nos regards énamourés sur les livres qu’on vous présente. Mais vous saurez peut-être faire avec ? 😀

En tout cas, on compte sur vous pour nous dire si vous aimez lire les mêmes types de livres que nous en hiver ! Et vous n’auriez pas aussi des lectures à nous conseiller ?

Bon dimanche à tous 🙂

Facebook
Facebook
YOUTUBE
Google+

12 Comments on “Article du dimanche n°14: La lecture en hiver + vidéo

  1. Super sympa votre vidéo, et ça me permet de vous voir et vous entendre en vrai toutes les deux. Merci pour ces bons moments.

  2. Moi, l’hiver me donne envie de lire des livres qui parlent de nourriture (…Ok, y a pas de saison pour ça en fait. Je suis partante 365 jours par an, à n’importe quelle heure. :p). 😀 Et aussi, je ne sais pas pourquoi, de manger de la pomme séchée. Alors c’est purement théorique, vu que je n’ai pas de pomme séchée sous le coude, mais n’empêche, hiver = pomme séchée virtuelle. :p Et aussi noisettes, noix, amandes, etc. 😮 (J’en salive rien que d’y penser ~) Et thé noir à la cannelle. (Je n’ai pas eu le temps de regarder la vidéo, ça sera pour quand je rentrerai ce soir ;D)
    PS : je suis d’accord, les chaussettes en pilou-pilou c’est CRUCIAL.

    • Hé, mais c’est vrai que c’est un effet de l’hiver que je peux tout à fait comprendre ! héhé Moi ça me donne envie de faire des biscuits/gâteaux à partager avec mon entourage. J’adore me retrouver à manger de bons trucs qui sortent juste du four, avec ma famille/mes amis. Le tout alors qu’il fait super moche dehors… ça remonte le moral 😀 Et tu sais que je partage ton amour des pommes séchées en hiver, on en fait régulièrement chez moi et j’adore ça. Pareil pour les noix, ça constitue une grosse partie de mon alimentation en ce moment… je ne dois pas passer une journée sans en manger T_T Mais c’est la faute de la saison ! 0:)
      J’espère que la vidéo te plaira, je suis curieuse d’avoir tes retours 🙂

      • Je pensais que vous alliez citer Le trône de fer (saga + pavés + “winter is coming”… Bon par contre, pour le côté feel good, on repassera. :p), je ne sais pas pourquoi je n’ai pas pensé à L’Assassin Royal en revanche (pourtant je les avais lus en hiver aussi la première fois !) ! 😮

        Je suis d’accord pour le côté régressif de l’hiver. 😀 (Et aussi, à réfléchir à la question des lectures hivernales, me voilà prise d’une envie de lire des livres qui parlent de patin à glace. XD Sauf que justement, ne me viennent à l’esprit que des livres pour la jeunesse, lesquels en plus se passent tous aux Pays-Bas (Les patins d’argent, ainsi qu’un album de père Castor, L’île blanche… Traverser la mer gelée en patins, quelle classe…). Il y a aussi le manga Effleurer le ciel (joli titre !) de Mari Okazaki. Et sinon il semble qu’on trouve surtout des romances type Harlequin (avec une héroïne qui fait du patinage artistique ou un héros hockeyeur, ce genre, pas cliché du tout :p.). C’est triste. 🙁 BREF.)
        J’ai bien envie de livres d’aventures qui se passeraient en hiver (il va me revenir des choses en dehors de certains tomes du club des 5 ou de Narnia, je le jure ! >_<) ? Du coup ça tombe dans la catégorie "livres qui font rêver", en un sens, mais pas avec un ambiance sombre (plutôt l'inverse, même) ni forcément fantasy/fantastique (enfin Narnia, si, et A l'assaut des ténèbres (The dark is rising) aussi d'ailleurs… Même Jackaroo se passe dans un monde inventé. Oh, et L'hiverrier (tome 3 des aventures de Tiphaine Patraque) est bien sûr de la fantasy (c'est fou que je n'arrive pas à penser à des titres "pour adultes" alors que proportionnellement je ne lis pas spécialement tellement d'ouvrages pour la jeunesse, quand même !!))
        Mais toute cette réflexion est théorique : apparemment, d'après mon carnet de lecture, je lis la même chose en hiver que le reste de l'année. ;__;

        Par contre, Agatha Christie pour moi c'est justement une lecture d'été : c'est associé aux vacances de mon enfance (aussi), mais les vacances d'été : près d'un mois passé dans des coins paumés (mes parents adoraient les gîtes ruraux…) où l'expédition en voiture pour aller faire des courses à l'hypermarché situé à plusieurs bornes nous assurait une provision de livres de cette auteure, donc, parce que c'est typiquement le genre de choses qu'on trouve (trouvait ?) facilement à l'espace livres du Leclerc/Hyper U/ Mammouth (<- je suis vieille :p). Ceci dit, comme beaucoup d'auteurs de romans policiers, elle a écrit des sortes de "crimes de Noël" (Christmas Pudding, Le Noël d'Hercule Poirot, etc) qui, forcément, se prêtent bien à une lecture hivernale.

        Concernant la vidéo, j'aime beaucoup les paysages que vous avez choisis (et ce thermomètre adorable *o*) et j'adore regarder le feu crépiter, donc je trouve l'ambiance idéalement rendue. En plus, le fait d'avoir repris les couleurs de votre blog signifie qu'il y a du orange, et le orange, ça met du baume au cœur (si). 😀 (Je suis de ceux qui pensent qu'en hiver on devrait porter des couleurs pop pour contrer la grisaille ambiante ~)

  3. Je possède des chaussettes-chaussons – indispensables – sinon je ne peux lire en ayant froid. J’ai investi dans un sweat en pilou-pilou, THE accessoire. J’ai aussi un plaid qui tient très chaud ! Mais celui-là je suis obligée de le partager avec un de mes chats. (il est persuadé que je l’ai acheté pour lui). Les saisons n’influent pas trop sur mes lectures bien que je ne peux lire des livres halloweenesques en novembre, c’est trop décalé pour moi.
    Très chouette vidéo 🙂 (purée le soin des détails sur les couleurs de vos hauts et des plaids) De très bons choix ! (évidemment puisque j’ai lu un gros paquet des titres cités, sauf Les Enfants de Noé, les livres d’Agatha Christie et le roman d’Emilie Carroll)

    • Aaah le sweat en pilou-pilou ! Le genre de chose qui me fait tellement envie dès que je tombe dessus dans les magasins, et ma raison et ma carte bleue me disent que je n’en ai pas RÉELLEMENT besoin … Moi je suis sûre qu’ils se trompent et je finirai forcément par investir à mon tour ! En attendant j’ai un pull multicolore avec un horrible col en (fausse) fourrure qui est parfait 😀
      Je crois que c’est le propre des chats de s’octroyer les plaids… Si je veux que mon chat me fasse des calins, j’ai tout intérêt à me couvrir de son plaid préféré, et quand il passe à la machine (le plaid), il me fait la gueule pendant un bon moment après (le chat ;)) !
      Je suis très contente que la vidéo te plaise, et encore plus contente que tu aies remarqué les petits détails sur les couleurs ! 😉 Si ça te plait de partir à la chasse aux détails, tu auras peut-être noté la carte dans le décor qui représente les clochers de Prague. Dans nos précédentes vidéos TeaTime (sauf Descartes) on avait essayé également de placer des petits clins d’oeil de ce genre (des renards pour Morgana, un rappel de l’Ecosse, un dessin de chat parce qu’on aime nos chats :p etc ;))

  4. Perso je change pas mes lectures suivant la saison. ^^
    Mais du coup, si on se penche sur la “température” de ce que je lis en ce moment, c’est plutôt chaud. Sur les Jules Verne que je suis en train de lire il y a “Seconde patrie”, qui se passe dans l’Océan Indien, “L’agence Thompson & Co.”, une croisière dans l’Océan Atlantique, Il y a juste “P’tit Bonhomme”, qui est beaucoup plus sombre que la plupart de ses romans, et se déroule en Irlande (moins chaud que l’océan Indien).

    • En fait pour ma part ce n’est pas forcément conscient (à part pour “Dans les bois” dont je parle dans la vidéo, une BD pour laquelle j’attendais vraiment l’hiver, et de pouvoir la lire à 1h du matin, pour être vraiment dans de bonnes conditions pour l’apprécier ^^) mais en réfléchissant pour cet article et cette vidéo, je me suis rendue compte qu’effectivement, je me tournais plus facilement vers ce genre de livres en hiver. Ce qui ne m’empêche pas de les lire parfois en été, et de lire des livres d’un autre type en hiver, évidemment. Disons que c’est une généralité que j’ai pu noter. Et je crois que c’est encore plus notable pour Morgana (parce qu’elle lit beaucoup plus, et du coup les “statistiques” sont plus simples :D)
      Tu es dans une nouvelle période Jules Verne donc ^^ Au moins, de l’Océan Indien à l’Irlande, tu voyages ! 🙂

  5. aaah moi aussi j’ai toujours voulu savoir mon daemon !!! Pourquoi la buse pour toi la Luciole ? C’est vrai que harry potter à la plage c’est moins crédible !
    L’hiver, j’aime bien lire des romances qui réchauffent mon coeur, et de la fantasy comme toute l’année ^^

    • Ah vaste question ^^ Quand j’essayais de l’imaginer, je visualisais soit une sorte d’hermine/belette soit un petit faucon ou une buse variable. Déjà je trouve que ce sont des animaux très beaux et très classes, sans en faire trop (c’est pas un lion quoi :p) et je crois que ce qui me plait c’est le côté “variable” justement : que ce soit le pelage de l’hermine selon la saison, ou les plumes de la buse variable selon l’oiseau, je n’aime pas être figée ou fixée dans une catégorie ou dans une décision (par moi ou par les autres), donc c’est quelque chose que me plait bien dans l’idée ^^ Enfin voilà Héhé (on sent que j’y ai réfléchit longuement ? ^^). Et toi, une idée de ton daemon ? 🙂
      Je suis d’accord, les romances peuvent faire partie de mes lectures d’hiver même si j’en lis peu : des livres doudou bien comme il faut, c’est parfait ! 🙂

      • J’viens de voir que je n’avais pas répondu à ton commentaire ! Mon daemon serait peut-être un loup, à la fois solitaire et l’importance de la meute ! J’aime avoir des moments où je suis seule ça me repose, mais ma famille et mes amis sont très importants et j’aime passer du temps avec eux! Donc le loup ! ^^

        • Oh oui, c’est bien un loup ! Bien trouvé 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.