Article du Dimanche n°1- Les genres littéraires

Il y a quelques jours, je me suis interrogée sur les différents genres littéraires : pourquoi en préférais-je certains ? qu’est-ce qui me plaisais dans ceux-ci ?

 

C‘est amusant de voir comme chacun de ces genres repose sur des bases, des codes, différents : pourquoi la fantasy est-elle souvent écrite dans un style plus soutenu que la bit-lit, par exemple ? Peut-être parce que, pour écrire de la fantasy, un minimum de savoir est requit en raison de l’époque assez moyenâgeuse dans laquelle se déroule presque toujours l’intrigue ? alors que la bit-lit se déroule dans un monde souvent moderne, et répond donc aux codes actuels, les personnages parlent de manière familière, dans notre monde à nous.

J‘aime le côté totalement dépaysant de la fantasy, ce côté désuet d’un monde à mi-chemin entre le moyen-âge et les contes de mon enfance avec souvent des personnages animés par principes tel que le sens de l’honneur et le dévouement total.

 

La littérature de Jane Austen ou des soeurs Brontë me plait aussi pour des raisons très différentes et pourtant assez sembables : ça se déroule dans une époque révolue, quelque chose que je ne connais qu’à travers des écrits/témoignages et qui font pourtant rêver, cette manière de parler qui paraitrait grotesque aujourd’hui mais qui parait si belle et raffiné à cette époque, les mentalités si différentes répondant à des règles de bienséance pratiquement à l’opposé des nôtres… et les vêtements, également, je dois l’avouer. Je suis une fille, je trouve donc cela assez logique, mais il est vrai que, depuis toujours, robes à la mode Empire ou moyenâgeuses me font rêver, tout comme l’idée d’une balade dans le parc d’une riche propriété aux côtés d’un monsieur Darcy.

 

Oui, cela me fait décidément plus rêver que… que de rencontrer un Barrons ou un Shane, par exemple ! C’est étrange, j’aime bien ces personnages, mais je suis plus encline à imaginer un Mr. Darcy, il y a quelques centaines d’années de cela, qu’un de ces deux personnages actuellement ! Ils seraient agréables à regarder, sans nul doute, mais j’aurais tellement plus de plaisir à converser avec quelqu’un de l’époque de Jane Austen.

 

Goût très personnel, que certaines personnes de ma connaissance partagent, alors que d’autres se situe à l’extrême opposée. C’est assez magique de constater combien aujourd’hui les mentalités sont variées !

 

Il y a aussi le genre “littérature contemporaine”, écrite aujourd’hui, se déroulant aujourd’hui, sans trace de fantastique. Je n’en lisais pas énormément, sans doute parce que j’y trouvais une espèce de “fatalisme” me renvoyant en pleine face ma vie quotidienne Mais je commence à voir cela autrement, et à apprécier. Par exemple, la Chick-lit pour adolescente telle qu’un Sarah Dessen : j’ai été surprise de reconnaître dans Auden, de voir qu’on pouvait envisager ces choses du quotidien autrement ! Ce fut une sorte de réconfort, un truc qui m’a fait me sentir “moins seule” presque. Oui, c’est couru d’avance, mais certaines petites phrases clefs, certaines idées font que ce n’est pas ça qui a été important, mais plus la manière dont s’était dit.

Ce n’est pas aussi poétique et subtile qu’un J.A., mais un reflet de mon présent comme “O&P” ou “Persuasion” en sont un de son époque, fait d’une manière délicate, moderne et pourtant tellement sympathique et porteur d’idées.

 

C‘est agréable de vivre à une époque où tant de genres se croisent, à mi-chemins entre le passé de J.A. , cette part de magie de la Fantasy à laquelle on croit tous plus ou moins étant enfant, et le présent où la mode est au langage plutôt direct, à la technologie. Cela offre tant de possibilités, et, personnellement, j’aime ça… 

 

 

Facebook
Facebook
YOUTUBE
Google+

8 Comments on “Article du Dimanche n°1- Les genres littéraires

  1. J’ai eu ma période “grands classiques”, puis très “fantasy” (d’ailleurs, il y a un retour aux sources en ce moment de ce côté là :D), mais je diversifie pas mal en ce moment 🙂

    Mourlevat ? Lequel de lui ? Je viens d’acheter le “Combat d’Hiver” et compte le lire bientôt !

    J’ai vraiment hâte de connaître ton avis sur Bottero !

    Je dirais que ce qui qui serait grâve ça serait justement que tu ne veuilles pas t’aérer, en fait XD Ca fait tellement du bien de lire, ne serait-ce que quelques pages pour se changer d’air 🙂

  2. Je crois qu’il y a aussi des périodes. Là, je suis vraiment dans une phase de dépaysement, avec des romans qui se déroulent loin dans le temps (Jane Austen), de la littérature de l’imaginaire
    (Mourlevat et bientôt Bottero sur tes bons conseils), bit lit, et littérature de jeunesse. J’ai eu des moments où je lisais plus de littérature contemporaine, mais en ce moment, ça me déprime. Je
    crois que mon mémoire prend tant de place dans mon cerveau que j’ai besoin de l’aérer ! (c’est grave docteur ?)

  3. C’est amusant ça ^^ Je le lirai très prochainement, d’ici quelques jours sans doutes !

  4. Je suis en train de lire “Le combat d’hiver”, en fait je l’ai presque fini, j’ai bien accroché 🙂

  5.  Bonjour !

    Oh, tu sais, je n’ai franchement pas fait mieux, mais je n’étais pas vraiment sur internet ces derniers jours… J’avais d’ailleurs lu ta chronique sur Raison et Sentiments, qui m’a encore plus
    donné envie de le lire !, mais n’avait pas pris le temps de te le dire, honte à moi, je me rattrape le plus vite possible ! 😀

    Tiens ? Marc Levy ? Je crois en avoir déjà lu un, mais c’est vraiment le genre de roman détente qui ne me marque absolument pas… J’irai voir ce livre là, tu as attisé ma curiosité !

    Ohh, j’adore ce genre de roman, avec des ambiances comme ça… malheureusement, c’est le genre de livre qu’on ne trouve que par hasard, on se baladant chez des vendeurs d’occasions, car pas
    réédité… mais si je cherche bien, je devrais pouvoir trouver 🙂 J’espère pouvoir lire ton avis complet dessus prochainement !

    Merci pour ton passage, et à très bientôt 🙂 

  6. Bonjour Morgana!

    ça fait un ptit bout de temps que je n’ai pas donné de mes nouvelles.Désolée.

    je suis entièrement d’accord avec toi concernant les romans qui se passent dans une autre époque.En ce moment je redécouvre les romans historiques romanesques, bref les histoire d’amour dans une
    époque moyenâgeuse ou dans une époque de costumes. Je viens de terminer l’étrange voyage de Monsieur Daldry de Marc Levy, moi qui ne suis d’habitude pas fan des romans contemporains de cet auteur,
    cette fois- ci j’ai découvert une nouvelle facette très agréable de cet écrivain. En effet son histoire mystérieuse se passe dans un contexte d’après guerre, les années 50. Et c’est plutôt bien
    agencé. En ce moment je relis la Châtelaine de Mallaig un roman que j’avais lu à l’âge de 16 ans et dont je gardais un bon souvenir. Je suis en train de le relire et c’est tout simplement magique,
    c’est un roman très visuel qui pourrait être considéré comme roman gothique, avec une ambiance un peu sombre, dans une Ecosse en prois à de nombreuses rixes entre clans Highlanders. Bref romans
    d’aventure, d’époque, personnages forts et attachants et bien sûr une histoire d’amour qui se mérite. J’adore! Voilà pour le blablatage un peu en retard sur la littérature du dimanche.

    A très bientôt

    Amélie

  7. De la bonne culture anglaise, je dirais même ^^

    Aaaaahh, comme je te comprends ! *soupire* 😀

  8. Jane Austen et les soeurs Brontë sont ce que j’appelle de la culture anglaise. Ce n’est pas pour rien qu’Orgueil et Préjugé est mon livre et film préféré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.