Balade Littéraire #13 : Edimbourg, ville de la littérature – The Writers' Museum + VIDEO

Dès l’instant où nous avons posé un orteil à Edimbourg, nous nous sommes trouvées nez à nez avec une statue à l’effigie de Sherlock Holmes en l’honneur de Conan Doyle. Quelques pas plus loin, nous faisions la connaissance de Hume.

Balade Littéraire #13 : Edimbourg, ville de la littérature - The Writers' Museum + VIDEO

.

Je ne vous raconte pas notre réaction lorsqu’on a compris que la gigantesque tour aux allures de manoir hanté gothique était appelée le « Scott Monument » et avait été construite en l’honneur de… Walter Scott (je veux bien qu’il a écrit Ivanohé… mais il fallait qu’il soit vachement sympa comme gars, quand même :D).

 

 

 

On a fini par tomber sur un grand parterre de fleurs formant les mots « Unesco city of literature« … élémentaire, mon cher Watson évidemment, nous n’étions pas au courant. Si la ville a ce titre, ce n’est pas parce que la ville est réputée pour ses donuts (même si « Unesco city of donuts » ça nous aurait tout autant intéressées). Visiblement, ça serait même la première ville a avoir eu ce titre (en 2004) si j’en crois mon ami wikipédia.

Balade Littéraire #13 : Edimbourg, ville de la littérature - The Writers' Museum + VIDEO

.

Les jours où il ne faisait pas très beau (autrement dit pas souvent, on est donc persuadé que le mauvais temps en Ecosse est un mythe…), on visitait les musées. Déjà, les musées sont gratuits, quel que soit ton âge, l’ami. Du coup on s’est fait plaisir, on s’en faisait 2-3 dans l’après-midi (et là je vous assure que faire les musées c’est sportif, on en a fait des kilomètres)…

 

On aurait pu s’attendre à ce que la littérature ne soit présente qu’au « Writers’ museum« , sauf qu’on a eu la surprise de voir que ce n’était pas le cas. Dans la première salle du musée d’Edimbourg, on commence par avoir droit à de grandes pancartes nous expliquant quel rôle important tel écrivain a joué, etc…

 

Bon

 

On est plutôt ok avec Joanne, du coup
On est plutôt ok avec Joanne, du coup

.

Comme je vous le disais plus haut, ils ont même un Writers’ Museum, dédié à 3 de leurs plus grands auteurs : Robert Louis Stevenson (Dr Jekyll & Mr Hyde, L’île au trésor...), Walter Scott et Robert Burns.

 

La petite cours dans laquelle se trouve le musée, sur le sol, il y a même des citations de personnes connues
La petite cours dans laquelle se trouve le musée, sur le sol, il y a même des citations de personnes connues

.

Placé dans une vieille maison, on peut d’abord descendre voir les salles dédiées à Stevenson. On y découvre de nombreuses photos de lui, sa famille, ou encore des objets personnels comme sa pipe… ou ses chaussures. Chaussures qui ont d’ailleurs provoqué l’admiration de la Luciole (« Il avait de grands pieds dis donc… » « Elles sont trop bien ces bottes, je veux les mêmes ! »). 😀 On a découvert des éléments de sa vie, tel que le fait qu’il a été enterré sur une île de l’achipel des Samoa.

 

Si on monte le charmant petit escalier en colimaçon, on arrive dans la boutique et les parties consacrées aux deux autres auteurs.

 

Le respect que les écossais avaient pour Walter Scott de son vivant s’est ainsi confirmé (au cas où les 61 mètres du Scott Monument ne nous aient pas convaincues…). Cet auteur avait l’air d’avoir une réputation (et un fan-club) assez impressionnants.

 

De la partie de Robert Burns, j’étais tellement épuisée que j’avoue avoir surtout gardé le souvenir de la chaise moelleuse qui se trouvait dans sa pièce… 😀 Même si elle est tout aussi bien agencée que les autres.

 

L’ambiance de ce petit musée est vraiment agréable : c’est cosy et on prend plaisir à se balader dans cette vieille maison, à la découverte de ces auteurs écossais.

Tellement cosy qu'on en a oublié de prendre des photos. Et que la lumière était de toute façon trop basse. Mais ceci est quand même le bureau de Walter Scott (je crois)
Tellement cosy qu’on en a oublié de prendre des photos. Et que la lumière était de toute façon trop basse. Mais ceci est quand même le bureau de Walter Scott (je crois)

.

J’ai surtout aimé les parties dédiées aux deux romanciers, n’ayant pas lu Robert Burns. La Luciole, qui n’avait lu aucun des 3 auteurs, a apprécié le côté cocooning du Writers’ Museum mais n’a pas été passionnée par la mèche de cheveux de Walter Scott (alors que, franchement, on rêve tous de voir ça une fois dans sa vie, non ? Non, vraiment ?). 

 

Je pourrais parler très longuement encore de la littérature à Edimbourg. Leur patrimoine littéraire est très présent et mis en avant. Cela se ressent dans l’ambiance de la ville.

Balade Littéraire #13 : Edimbourg, ville de la littérature - The Writers' Museum + VIDEO

.

Cela a déjà été évoqué dans l’article sur Arhur’s Seat, mais les légendes sont très présentes dans la ville. Beaucoup d’histoires de fantômes ou de trafic de cadavres (très charmant et champêtre tout ça dites-donc), mais vu le côté très médiéval de l’architecture de la ville, ce n’est guère étonnant. Vous ne pouvez imaginer le nombre de « Ghost tour » ou de « Literary tour » qui sont proposés aux touristes afin de découvrir ces « mythes »… si possible tard le soir, et dans un cimetière ou un pub ! (nous, on a eu droit au cimetière en pleine nuit :D).

 

On a aussi adoré les librairies qu’on a vues. Entre les toutes petites pleines à craquer et aux rangements très… particuliers (livres empilés les uns sur les autres notamment :D), et les enseignes un peu plus grandes, on a eu de quoi faire. A noter qu’il y avait pas mal d’ouvrages d’occasion, en tout cas on en a trouvé plus qu’en France. Ah, et leurs couvertures sont ma-gni-fiques. La Luciole voulait repartir avec toutes les éditions d’Alice au pays des merveilles, et moi je voulais repartir avec… tous les livres de toutes les librairies. En gros.

Maintenant je pourrai dire que, non, ce n'est pas le bazar chez moi : je range juste mes livres de la même manière que les libraires écossais
Maintenant je pourrai dire que, non, ce n’est pas le bazar chez moi : je range juste mes livres de la même manière que les libraires écossais

.

Enfin bref, si vous aimez la littérature, (et avec la vivacité d’esprit qui me caractérise, je suppose que si vous êtes là, c’est que vous aimez ça un minimum) Edimbourg est une ville où vous trouverez de quoi vous occuper. Nous on a adoré, et on a quitté la ville en pleurant des larmes de sang et de désespoir 😀

 

 

Envie de découvrir d’autres balades littéraires en Ecosse ?

Arthur’s Seat, sur les pas du roi Arthur

Balade Littéraire #13 : Edimbourg, ville de la littérature - The Writers' Museum + VIDEO

.

Et pour continuer la visite d'Edimbourg, vous pouvez toujours retrouver notre vidéo, dans laquelle on voit plus d'imges du Writers' Museum 😉

Infos pratiques :

The Writers’ Museum:

du lundi au samedi : 10h – 17h (oui tout ferme tôt en Ecosse !)

Dimanche (uniquement en août) : 12h 17h

Site officiel

Facebook
Facebook
YOUTUBE
Google+

2 Comments on “Balade Littéraire #13 : Edimbourg, ville de la littérature – The Writers' Museum + VIDEO

  1. Ravie que l’article et la vidéo t’aient plu !
    L’Écosse est un cadre qui me paraît parfait pour un roman, je te souhaite bon courage pour l’écriture de ton recueil ! Pour la tombe de McGonagall, je vois de laquelle tu veux parler, mais il me semble que l’orthographe n’était pas exactement pareil que dans le livre de Rowling, du coup on a douté 😀

    J’irai jeter un oeil aux cartes, merci 🙂

    Bon été et merci de ta visite 🙂

    -Morgana-

  2. Très sympa, cet article (et la vidéo aussi) 😉
    Après avoir écrit un roman se passant en Écosse (sérieusement, je pense que vous l’adoreriez… 😉 ), je suis en train d’écrire un recueil de nouvelles se finissant à Édimbourg et je mentionne à peu près tout ce que vous avez visité, en ajoutant Ian Rankin en plus. (ah, et il y avait la tombe de McGonagall aussi, dans le cimetière… 😉 )
    Si cela vous intéresse, voici la carte du tour à Edinburgh dans mon histoire : https://drive.google.com/open?id=1RDRYNk-wKHBmVpcu1j99Vx6LsVE&usp=sharing
    Et celle qui m’a servie pour Eclosia ou l’Ecosse des légendes : https://drive.google.com/open?id=1rHOGZvx7vTqAabwP6M0dMfL7XS8&usp=sharing
    Si ça vous intéresse, n’hésitez pas à me demander plus d’infos.
    Bonne continuation ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.