Balade littéraire #2: La Cité du Livre – Aix en Provence

Parce qu'on pense à vous même en vacances, nous avons profité d'un peu de tourisme à Aix-en-Provence pour faire un détour par la Cité du Livre et vous livrer ce bel article qui sent le soleil et chante la cigale !

Balade littéraire #2: La Cité du Livre - Aix en Provence

La Cité du Livre c'est un grand espace entièrement dédié aux livres.

 

  Dès l'entrée on est accueilli par le Petit Prince, le Malade Imaginaire et L'Etranger, tous les trois bien aimables d'ailleurs, mais pas très causants, et un peu grands… Qu'importe, on passe son chemin pour trouver son bonheur à l'intérieur.

Comme on s'est un peu promené partout, je dois l'avouer, au bout d'un couloir on est même tombé sur un typographe qui nous rappelle ce que pouvait être l'écriture avant la machine à écrire et l'ordinateur.

 

 

Une petite pièce de musée bien intéressante dans ce cadre où l'on trouve tous les médias modernes : bibliothèque, espace presse, médiathèque et même cinéma: il y en a pour tous les goûts, toutes les recherches et toutes les envies. 

 

Je ne pourrais pas vous parler des livres que propose cette bibliothèque ou de la qualité de ses fauteuils : je n'y ai fait qu'un petit tour rapide entre visite de musée et de charmantes ruelles, en revanche on se rend vite compte que c'est un lieu sympathique et paisible. Ma sœur qui était avec moi a fait la même constatation : « si j'habitais ici, j'y passerai mes journées. » Difficile d'être plus clair 😀 Elle ne doit pas être la seule à penser ça, dans le petit jardin à l'arrière, les gens viennent lire ou simplement discuter, et hormis quelques touristes comme nous, pas d'élément perturbateur à l'horizon 😀

 

 

Pour finir nous avons dévalisé les présentoirs à prospectus (parce qu'on a 5 ans dans notre tête) et avons donc trouvé une bibliographie proposant des lectures triées par thèmes pour l'été (et après) pour les 14-20 ans.

Ma sœur ayant bientôt 15 ans, et moi 21, nous sommes aux deux extrémit&
eacute;s de cette tranche d'âge et vous proposons donc notre petite sélection perso dans cette bibliographie ! (résumés proposés par la Cité du Livre)

 

Balade littéraire #2: La Cité du Livre - Aix en Provence

* sélection de la Luciole  * sélection de la petite sœur de la Luciole (14 ans)

 

" Amours, famille et autres désastres " :  

 

Noces de Neige, Gaëlle JOSSE *

2012, Irina quitte Moscou pour rejoindre Enzo qui l'attend à Nice mais qu'elle ne connaît pas encore. Des rêves et des espoirs d'une vie meilleure plein les bagages.

1881, Anna Alexandrovna, jeune aristocrate russe, fait le voyage en sens inverse, de la Côte d'Azur à Saint-Pétersbourg.

A deux époques différentes, dans une même ambiance feutrée, le train Riviera Express devient le théâtre d'affinités discrètes et de rancoeurs enfouies qui bouleversent en quelques heures le destin de ses passagères.

 

Esprit d'hiver, Laura KASISCHKE *

Un roman à l'atmosphère digne de David Lynch, oscillant entre l'étrange et le fantastique, plongeant le lecteur dans un huis-clos angoissant dont l'inéluctable issue semble être le drame. Le face à face entre une mère et sa fille adoptive, un jour de Noël pas commes les autres, dans une maison isolée par les éléments de la nature, abandonnées à leur malaise intérieur et à leur relation compliquée, rend le lecteur spectateur d'une dérive vers la folie et l'irrationnel.

Voici une subtile réflexion sur les méandres de l'adolescence et les difficultés liées à l'adoption.

Retrouvez l'avis de Morgana sur Esprit d'hiver

 

 

 

" Mystères et fantasy " :

 

Beauté, HUBERT et KERASCOËT (3 tomes) *

Morue, jeune fille moche, insignifiante et particulièrement malodorante voit son vœu exaucé par la fée Mab un soir de grand désespoir : être belle ! Ce souhait devenu réalité, Morue devient Beauté, un objet de désir pour toute la gente masculine. Mais cet enchantement est-il bénéfique ou maléfique ? Conte de fée ironique, cruel, effrayant et à l'humour particulièrement noir, Beauté vous envoûtera !

 

Monde sans oiseaux, Karin SERRES *

« Petite Boîte d’Os » est la fille du pasteur d’une communauté qui s'est retrouvé isolée,  après le déluge, par un lac au fond duquel repose une forêt de cercueils, dernière demeure des habitants du village. Dans ce monde déliquescent, les oiseaux ont disparu depuis longtemps, laissant place à d'étranges cr&eacut
e;atures 
amphibiennes… Dès les premières pages, nous savons que ce petit livre ne ressemblera à aucun autre, qu'ici le fantastique est incarné d'une manière très singulière. Dans ce monde décadent et menacé où certains villageois sont revenus à une condition presque animale, le personnage représente une humanité intacte, une lumière dans l'obscurité.

 

 

 " Histoires d'aujourd'hui, histoires d'hier " :

 

La migration des canards, Elisabeth GONCALVES * * (jeunesse, théâtre)

Elle a dix ans, elle aimerait juste être comme les autres, s'amuser, rêver, partir en vacances, se rendre aux anniversaires de ses amies. Son père ne veut pas. Son père la surveille. Son père la corrige. Pour son bien. Fille unique de parents immigrés décidés à lui donner un destin meilleur que le leur, elle ne peux que regarder par la fenêtre les canards migrants vers une destination… libre. Une pièce de théâtre poignante.

 

Une si jolie petite guerre : Saigon 1961-63, Marcelino TRUONG * (roman graphique)

Vous voulez enfin comprendre la guerre du Vietnam ? Ce roman graphique vous passionnera. Il raconte les événements de l'intéireur, à hauteur d'enfant, mixant habilement l'histoire intime à la grande histoire.

Saigon 1961. La famille Truong revient s'installer dans la République du Vietnam après quelques années à Washington. Entre le père diplomate et la mère française bipolaire, trois endants découvrent le quotidien à Saigon, la guerre vue comme un jeu, la chaleur. Dans la capitale, la guerre civila semble tenue à distance par les modanités, l'ambiance néo-coloniale. Un monde en train de disparaître, minutieusement fixé dans des planches aux couleurs tendres.

 

N'embrassez pas qui vous voulez, Marzena SOWA, Sandrine REVEL * (roman graphique)

Dans une Pologne écrasée par la dictature soviétique, les enfants ne peuvent pas jouer à des jeux innocents, comme s'inventer des histoires ou embrasser leur amoureuse sans susciter la méfiance. Adultes comme enfants se cachent, se mentent, partagent des secrets et tentent de ne pas se faire remarquer.

C'est dans cette atmosphère que Viktor et ses amis vont découvrir, à travers leurs jeux d'enfants, le monde des adultes et les formes de résistances qui leur permettront encore de rêver.

_________________________________

 

Vous en avez lu certains ? Donnez-nous votre avis avant la parution d'éventuels articles sur ces livres !

Balade littéraire #2: La Cité du Livre - Aix en Provence

Infos pratiques si vous habitez dans les environs d'Aix-en-Provence:

site officiel: http://www.citedulivre-aix.com/citedulivre

Tous les livres de la biblio sont disponibles dans les bibliothèques d'Aix

Bibliothèque Méjanes: 8 rue des Allumettes – 13100 Aix-en-Provence

___________________________________________________________

Et retrouvez-nous sur Facebook et Twitter.

Facebook
Facebook
YOUTUBE
Google+

6 Comments on “Balade littéraire #2: La Cité du Livre – Aix en Provence

  1. Tu m’étonn es ! Ils l ont vraiment rendu agréable comme endroit 🙂

  2. J’ai fait mes études à Aix et c’est vraiment une ville géniale. Je confirme pour la bibliothèque, j’y passais une bonne partie de mon temps :p

  3. Il faudra que j’aille à Montmorillon pour comparer alors ! Hop ! On rajoute ça à la liste des prochaines balades littéraires :p

  4. Oh je suis allée à Aix un été, mais je n’ai jamais été dans ce coin de paradis, zut alors, il faut y retourner ^^ Cela me semble sublime, et me fait penser à une autre Cité du livre, à Montmorillon, dans la Vienne à côté de Poitiers. J’y suis allée, car je fais mes études à Poitiers, et cet endroit est un havre de paix pour tous les lecteurs =)

  5. Il n’y a plus qu’à aller faire un tour à Aix alors (et revenir nous donner tes impressions :p)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.