Balade littéraire#25 : La littérature à Prague (Bibliothèques & auteurs praguois)

praguekafka

+ VIDEO en bas de l’article

Le billet qui annonçait notre voyage ainsi que l’édition spéciale consacrée à des œuvres tchèques ne nous suffisaient pas. Non, non 😀

Maintenant que nous sommes revenues de notre semaine praguoise, il est temps de vous parler de ce que nous avons pu voir là-bas. C’était une belle semaine, forte en balades littéraires, en kilomètres parcourus et en trdelniks (surtout en trdelniks) (des gâteaux à la cannelle, spécialités de Bohème… non, le voyage ne nous a pas guéries de notre gourmandise :D).

Prague 22.08 CLementinum - Samsa (50)

On va commencer par vous parler de la présence de la littérature à Prague. Parce que comme toute Unesco City of Litterature qui se respecte, les bouquins sont partout ! Librairies, Kafka, bibliothèques, Kafka, encore Kafka, on le croise à tous les coins de rue alors nous lui consacrerons un article ENTIER rien que pour lui, mais si on cherche un peu, les autres auteurs ne sont pas en reste !

Allons y (gaiement, s’il vous plaît) ! (Pour une fois on va faire des titres, parce qu’il y a plein de choses à dire, et vous nous connaissez, ça va être le bazar sinon :D)

Les bibliothèques baroques : Monastère de Strahov et Klementinum

Prague 21.08 Petrin Hill - Strahov (18)

Avant de partir, nous n’avions pour ainsi dire pas regardé ce qu’il y avait à faire sur place. On aime bien découvrir une fois là-bas au lieu de tout planifier à l’avance (de toute façon, vous le savez, même quand on essaye d’organiser quelque chose, ça ne finit jamais comme prévu, donc autant gagner du temps :D). Il y avait une seule chose qu’on avait repéré : les sublimes bibliothèques baroques présentes à Prague.

Prague 21.08 Petrin Hill - Strahov (81)

Nous avons commencé par aller voir celle du monastère de Strahov. En réalité, il y en a deux : la bibliothèque baroque (ci-dessus) et la salle théologique (photo plus bas) les deux étant reliées par un cabinet de curiosité regorgeant d’objets improbables et de livres assez particuliers (certains, des herbiers, avaient des tranches incrustées de fleurs/végétaux, c’était fascinant)(on avoue, au début on croyait qu’ils gardaient des livres moisis dans lesquelles des plantes avaient poussées… mais on a fini par s’approcher et on a compris :D).

Prague 21.08 Petrin Hill - Strahov (54)

On ne va pas se mentir : ce sont des endroits sublimes. Genre vraiment sublimes, avec cœur qui bat plus vite et bouche ouverte en un « O » de stupéfaction des plus classes. Pour vous donner vraiment une idée, c’est une sorte de mix entre la bibliothèque de la Belle et la Bête et celle de Harry Potter. Plutôt pas dégueu quoi …

Seul regret : on ne peut pas entrer dedans. Ça se comprend, pour la conservation du lieu, etc, sauf qu’on est vraiment bloqués (nous et notre désespoir intense) sur le pas de la porte. Une petite avancée n’aurait pas été de trop pour mieux se rendre compte. Cela dit, même en étant maintenues en dehors des bibliothèques mêmes, on a eu du mal à repartir. On serait sûrement restées plus si la gardienne n’avait pas été si… inquiétante : une vieille dame toute petite qui inspectait les moindres faits et gestes de tous les visiteurs… vous pourrez l’entendre dans la vidéo, c’est elle qui scande le magnifique « Photo ticket ! Hello ! Photo Ticket !« . Oui, parce qu’il fallait payer un supplément pour avoir le droit de prendre des photos, c’est assez courant à Prague quand on visite quelque chose, de ce qu’on a vu.

Prague 21.08 Petrin Hill - Strahov (69)

Mais nous ne nous sommes pas arrêtées là ! Nous sommes également allées voir celle du Klementinum ! Les photos étaient complétement interdites dans celle-ci, mais c’est sûrement la plus impressionnante. Elle est tout aussi ouvragée que l’autre bibliothèque baroque, mais peut-être deux fois plus grande (donc deux fois plus de LIVRES les gars !). Cette visite-là était guidée, et les explications de la guide au sujet des peintures qui ornent le plafond et de l’histoire de la bibliothèque étaient vraiment intéressantes. Entre le bâtiment, très impressionnant en lui-même, et la collection (essentiellement des ouvrages théologiques, le lieu étant un ancien Collège de Jésuites), il y avait de quoi en prendre plein les yeux ! Petit conseil si vous voulez le visiter : on avait vu qu’y aller à la visite de 11h était une bonne chose pour éviter la foule. On confirme. Vraiment. Et même de manière générale, faites les visites le matin si vous voulez éviter le flot de visiteurs, tout est vraiment blindé l’après-midi 😀

La Tour de livres à la bibliothèque municipale :

Prague 22.08 CLementinum - Samsa (70)

Vous avez sûrement vu passer des images de la Tour de livre lors de vos pérégrinations sur internet (mais si, vous savez, quand vous devez bosser mais que vous avez la flemme et que du coup vous traînez sur les réseaux sociaux, faites pas genre vous ne voyez pas). On a dû passer trois fois devant la bibliothèque municipale avant de réussir à voir la fameuse tour. De manière générale, les horaires donnés sur internet n’étaient pas toujours valables (voire même très rarement valables) et comme, non, on ne lit pas le tchèque, la pancarte devant le bâtiment n’était pas évidente à traduire (google traduction is notre meilleur ami forever).

Prague 22.08 CLementinum - Samsa (63)

On vous laissera voir en image notre découverte de cette œuvre dans la vidéo, mais sachez qu’on a vraiment adoré la voir en vrai. Les jeux de miroir créent l’illusion qu’elle est infinie quand on regarde à l’intérieur. On est vraiment plongé dans un état particulier (on a toutes les deux eu le vertige en regardant à l’intérieur, tellement l’illusion est parfaite :D) !

Prague 22.08 CLementinum - Samsa (80)

Auteurs tchèques et légende praguoise…

Kafka prend presque toute la place (c’est pour ça que nous n’en parlerons pas ici, mais qu’on lui consacrera un article entier rien que pour lui :p), mais nous sommes tout de même tombées sur quelques traces d’autres auteurs : un buste de Rainer Maria Rilke (autrichien, mais né à Prague), une fresque consacrée à Bohumil Hrabal (auteur de Trains Étroitement surveillés dont on a parlé dans l’édition spéciale). Mais il faut être attentif, sinon, on pourrait avoir l’impression que seul Kafka a été en mesure d’écrire quelque chose dans cette jolie ville  ! 😀

Prague 22.08 CLementinum - Samsa (89)

Nous avons également visité la synagogue espagnole, comprise dans le ticket de l’ancien quartier juif. Elle était d’ailleurs assez incroyable (ces couleuuuuuuurs !).

Prague 23.08 Quatier juif - cimetière (80)

Mais si on l’évoque ici, c’est surtout car il s’y trouve toute une série de vitrines consacrées à la présence des auteurs juifs à Prague. Kafka lui-même en faisait partie, mais c’était justement intéressant d’en apprendre un peu plus sur les autres auteurs et sur l’histoire de la littérature tchèque.

Prague 23.08 Quatier juif - cimetière (90)

On profite de parler de la synagogue pour aborder également une vieille légende praguoise : la légende du Golem, un être d’argile qu’un rabbin aurait créé afin de défendre la communauté des pogroms. Eh bien celui-ci est censé être encore entreposé dans le grenier de l’une des synagogues que l’on a pu visiter. Avouez, c’est plus classe que vos vieux cahiers de primaires et que les bibelots de votre arrière-arrière-grand-tante par alliance qui se trouvent dans vos propres greniers ! :p Bon, on n’a pas vu de grenier ni de bonhomme en argile, mais c’était assez impressionnant de visiter un tel édifice, car nous n’en n’avions jamais vu ni l’une ni l’autre. Ça a donné envie à Morgana de lire Le Golem de Meyrink, afin d’en apprendre plus sur ce mythe très présent à Prague !

____________

Au programme, des balades littéraires praguoises :
  • le deuxième article vous emmènera sur les traces de Kafka (et autant vous dire qu’il est un peu difficile de passer à côté de cet auteur dès qu’on met un pied à Prague). + un mini-concours spécial Kafka’sLovers, avec des petits lots ramenés de Prague.
  • le dernier, ce sera une petite pause qui mêlera littérature et manger gourmandise : on vous racontera notre visite au Rehor Samsa, un café-librairie praguois consacré à des BD et ouvrages pour enfant (oui, la Luciole était au paradis et il a été difficile de la faire partir)

 

Et en les attendant, vous pouvez jeter un œil à notre vidéo, vous verrez à quel point on est super douées quand on part en voyage ^^

 

Facebook
Facebook
YOUTUBE
Google+

4 Comments on “Balade littéraire#25 : La littérature à Prague (Bibliothèques & auteurs praguois)

  1. sympa votre video ^^ le musée de Kafka a l’air assez spécial quand même !

    • Merci 🙂
      Dans la vidéo on a mis surtout les passages vraiment vraiment étranges … (et on les a tous mis je crois) du coup, forcément, ça donne un effet un peu glauque 😀 (Et puis j’avoue que je me suis éclatée au montage pour donner l’ambiance pesante :p). Il y a quand même dans le musée des endroits plus … conventionnels : des notes sur sa famille, des photos, des vitrines de tout un tas de choses. Mais ce n’est pas ce qui nous intéressait le plus Ahah ! Donc … peut-être qu’en vrai c’est moins étrange que dans la vidéo. (ou pas o:) )

  2. Une autre façon de voir Prague qui nous a rappelée notre visite dans cette ville.Vous pouvez revoir vos visites et d’autres sur notre site,rubrique ACAM.
    Merci pour ce bon moment passé avec vous .

    • Nous avons vu pas mal d’autres choses qui ne sont pas dans la vidéo, vu que moins littéraires. Mais j’irai voir votre site, pour comparer, voir si on est passé à côté de choses primordiales :p
      Bisous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.