Billet d'humeur : la lecture durant les vacances d'été

Billet d'humeur : la lecture durant les vacances d'été

.

Ah l’été. Etant étudiante, c’est pour moi synonyme de 3 mois de vacances. 3 mois à lire autant que je le veux  (j’ai une vie difficile).

 

Demeure cependant un problème : que lire ?

 

En mai, lors des examens, la perspective de 3 mois sans obligations, ça vend du rêve. Je me dis que je vais pouvoir faire ce que je veux, quand je veux, et notamment lire toutes ces piles de livres qui attendent depuis bien (trop) longtemps d’être lues.

 

Un mois plus tard, on y est : à moi la liberté ! o/

 

Sauf que chaque année, c’est la même chose : le moment arrivé, je fais tout sauf lire ce que je comptais lire. Voire même : je fais tout sauf lire. Je sors, je vois mes zamis, je mange du chocolat et des glaces en regardant des films vraiment nuls, bref, j’ai une vie tellement palpitante et pleine d’action que Katniss Everdeen en personne en est jalouse.

 

Cette année, j’ai commencé mes vacances avec une envie bien précise : lire des romances. Avec le plus de clichés possible dedans. Peut-être historiques pour pouvoir me dire que « décidément, cette héroïne est vraiment trop téméraire : elle parle seule à seule avec un homme ! Quelle folie :O ». Je voulais une histoire qui se finit bien à coup sûre et pas trop mal écrite.

 

Seul détail : je n’ai pas une seule romance non lue dans ma bibliothèque.

 

Autant pour mon projet de lire les livres qui attendent d’être lus depuis environ l’an 72 avant mon grand-oncle.

Je suis donc allée en librairie chercher remède. La Luciole était là, et comme c’est un véritable détecteur à bon livre (je vous assure, c’est dingue, elle les repère à douze mètres les yeux fermés), je partais confiante : on allait trouver LA lecture de mon été.

 

Je suis en effet repartie avec un livre : un roman épistolaire islandais. J’avais prévu de justifier cela en vous disant « qu’il faisait VRAIMENT très chaud et que l’islande, rien que le nom rafraîchit », mais je renonce.

 

Je vais simplement reconnaître que je ne lis jamais ce que j’avais prévu de lire durant l’été.

 

J’ai bien fait une deuxième tentative il y a trois jours : je suis ressortie de la librairie avec un essai sur l’université en France (je n’ai même plus la force d’essayer de justifier ce choix tellement je me laisse moi-même perplexe).

 

On essaye bien, La Luciole et moi-même, de vous concocter des articles estivaux. Mais entre mes essais socioanthropologiques, les romans islandais à l’ambiance des plus nostalgiques et les navets cinématographiques sur lesquels La Luciole tombent (Cf Vampire Academy… et d’autres dans ce genre-là arrivent)c’est compliqué. Vraiment : trouver de bons livres et films estivaux, ce n’est pas à la portée de tout le monde visiblement.

Mais on ne renonce pas, car on est comme ça, on a un côté masochiste héroïque en nous !

 

Pour l’instant, j’ai fini la série « Les Cités des Anciens », lu « L’ombre du vent » de Zafon, entrepris la relecture des Harry Potter, et, honnêtement, c’est quand même top.

 

Cela dit, si vous avez une bonne romance à me conseiller, dites-le moi. Avec un peu de chance, ma carte bleue ne disparaitra pas mystérieusement au moment où je voudrai l’acheter et je réussirai à la lire avant la fin de l’été 😀 De manière générale, si vous avez une lecture à me conseiller pour cet été, je vous écoute 😉

 

Que vous ayez une semaine ou trois mois de vacances cet été, sur Deedr, on vous souhaite de belles lectures. Et beaucoup de chocolat et de glaces. Et du soleil. 😀

 

 

Facebook
Facebook
YOUTUBE
Google+

6 Comments on “Billet d'humeur : la lecture durant les vacances d'été

  1. Je viens d’aller lire la quatrième de couverture de « La fille du train » et je me laisserais volontiers tenter lors d’un prochain passage en librairie. Un grand merci pour le conseil violettine 😉 *Morgana*

  2. Si tu aimes les policiers je te conseille « la fille du train » de Paula Hawkins ,que je viens de terminer et que j’ai beaucoup apprécié.Beaucoup de suspense et un dénouement que je n’avais pas envisagé..

  3. N’est-ce pas ? 😀 En fait, c’est presque l’idée, quelques mois avant, d’avoir tout ce temps pour lire qui est la meilleure 😀 Une fois que j’y suis, je m’aperçois que j’ai pleins d’autres trucs à faire. *Morgana*

  4. Ah toute cette liberté ! Moi aussi, je ne lis jamais ce que j’avais prévu l’été (et je lis peu).

  5. Tu as bien raison ! Bonnes vacances à toi aussi, si tu as la chance d’en avoir ! Du moins, bon été 😉 *Morgana*

  6. L’essentiel c’est que tu prennes du bon temps ! Bonnes vacances!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.