Fièvre Fatale (Les Chroniques de MacKayla Lane) – Karen Marie Moning

Je vous en avais déjà parlé :

 

* Fièvre Noire (Les Chroniques de MacKayla Lane) – Karen Marie Moning

 

* Fièvre Rouge (Les Chroniques de MacKayla Lane, Tome 2) – Karen Marie Moning

 

* Fièvre Faë (Les Chroniques de MacKayla Lane, Tome 3) – Karen Marie Moning

Fièvre FatalePrésentation de l’éditeur

« A la merci de mes ennemis, je lutte pour survivre, c’est-à-dire, en l’occurrence, pour ne pas tomber sous le charme fatal de celui que je me suis juré de tuer… mais je sens que je perds la bataille, que les frontières entre notre monde et celui des Faës sont en train de céder. Je sens que j’entame le combat le plus difficile de ma vie. Je ne laisserai pas tomber. Je sais que j’ai des alliés, et, plus important, la mémoire de ma sœur assassinée à défendre. Saurai-je faire face à la vérité ? ».

Cette série est quand même assez top en son genre. J’ai vu que beaucoup avaient « aimé sans plus », mais moi je passe quand même un super bon moment à chaque tome.

Et entre chaque tome, je passe un certain temps à me demander ce qu’est vraiment Barrons. Ca m’occupe. Si c’est pas génial ça.

Donc, après Mac 2.0 qui commençait à s’habiller en gris et à douter du fait que tout le monde il est beau tout le monde il est gentil, nous rencontrons Mac 4.0 qui ne jure que par le noir et se méfie de tout y compris d’elle-même, plus que jamais. et j’ai envie de dire… aïe. Contrairement à beaucoup, je l’aimais beaucoup, moi, la Mac blonde écervelée qui hésite entre quinze nuances de rose XD J’ai parfois eu du mal avec son égo qui me semblait parfois prendre beaucoup de place. (Il n’y a « que » toi qui peut sauver le monde ? Une bonne bouffe, oui ! – Omondieu c’est mal de parler comme ça Morgana, ouuuuuh que c’est pas beau) J’aime bien le personnage, hein, mais j’ai quelque fois eu une sensation de « en trop », le ton était parfois trop sérieux à mon goût pour les situations. Mais ce n’est que mon ressenti, certains ont dû adorer.

L’ambiance est très, très sombre par rapport au début. A moins que ce ne soit juste que la véritable face de la série qui se dévoile.

Les épreuves traversées ont été terribles, mais ce qui attend Mac n’est pas mieux. Elle est décidée à devenir autonome pour de bon, exit V’lane, exit Barrons, elle veut arrêter de compter sur des personnes qui de toute façon ne sont pas là lorsqu’elle a le plus besoin d’eux. 

D’ailleurs, où était V’lane, ce terrible soir d’Halloween ? Et surtout où était Barrons, lui qui semble tenir à son détecteur d’OP ?

Je me suis surprise à être presque aussi… « blessée » et en même temps interrogative que Mac par rapport à l’absence d’aide ce soir-là. Que faisait cet espèce d’idiot de Barrons, mince ? !

Une prophétie débarque, dont on ne sait d’ailleurs même pas l’intitulé exact, c’est machiavélique XD, on retrouve certains personnages et on en apprend pas mal sur certains que l’on croyait connaître. Dani qui m’avait bien plu dans le tome précédent m’a un peu agacée ici, elle en fait beaucoup à mon goût, tout est dans le « trop » avec elle. Mais je pense que c’est le genre de personnage qui plus âgée devrait être super sympathique à suivre et j’espère donc que la future série spin-off devant lui être dédiée se passera lorsqu’elle sera un petit peu plus vieille.

Encore une fois, KMM ne nous livre que des demi-vérités, (un peu à la Barrons en fait), on en apprend de belles (non, vous ne saurez pas quoi, vous n’avez qu’à lire. Na.), mais jamais rien de très arrêté car même ce que l’on croyait savoir s’avère souvent différent de la « vraie vérité ». De la folie, je vous dis.

Et ce final… je ne pensais pas que l’auteure oserait. Bah si. Elle a arrêté le tome juste LA. Sur le coup, lorsque j’ai vu qu’il n’y avait plus de page à lire, j’ai éclaté d’un rire nerveux genre « ah ah ah, superdrôletablague » et… je me suis aperçue que ce n’était PAS une blague. J’allais vraiment devoir attendre le 15 février pour connaître la fin des aventures de Mac et Barrons.

Sur ce, je retourne réfléchir dans l’espoir de trouver qui est Barrons.

Facebook
Facebook
YOUTUBE
Google+

8 Comments on “Fièvre Fatale (Les Chroniques de MacKayla Lane) – Karen Marie Moning

  1. Tu m’étonnes. C’est toujours difficile je trouve de voir arriver la fin d’une série qu’on aime comme ça ^^

    Barrons, c’est un fantasme très répandu à mon humble avis 😀

  2. Ah là là, que de souvenirs, je suis en mode nostalgie….
    Barrons, celui-là, il fait tomber toutes les filles et il est déjà partagé entre beaucoup d’entre nous 😉

  3. C’est terrible ! Nous sommes bien d’accord. Mais tu as bien raison de dire que le pire, c’est de reculer autant la date de parution… ça fait quand même un sacré décalage ! Avec une fin comme
    celle-ci, ce n’était vraiment pas sympathique ^^ Mais bon, comme tu le dis, plus que quelques jours, et nous connaîtrons l’identité et de la bête, et de Barrons… j’espère que ça vaut le coup
    d’attendre 😀

  4. Tu as parfaitement raison. Et quelle horreur, s’est dessinée sur mon visage lorsque j’ai aussi vu que c’était la dernière page ! Le pire c’était de devoir attendre la sortie du dernier tome en août
    2011, puis apprendre qu’elle était décalée à octobre, puis à février …! J’enrage, plus que quelques jours à patienter pour le rideau de fin !

  5. J’espère acheter le 5 très vite, parce que, comme on te l’avait si bien dit, les fins sont juste ho-rribles ! 😀

  6. Je n’ai pas encore lu le tome 3 et 4 car on m’avait dis que les fins étaient horribles donc j’attends la sortie du dernier tome (plus que quelques jours) pour pouvoir les lires.

  7. Je l’ai fini hier soir et… je dois dire que je peux pas te contredire. Les révélations se sont faites attendre, mais, une fois là, sont loin d’être décevantes héhé !

  8. J’ai fini le tome 5 et c’est le meilleur des tomes.
    Pour la plupart des révélation et bien j’ai été sur le cul mdr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.