Half Bad T1 : Traque Blanche – Sally Green

Half Bad T1 : Traque Blanche - Sally Green

.

Je sais, on a déjà parlé sorciers sur le blog il n’y a pas longtemps. D’ailleurs, j’ai volontairement intercalé quelques lectures entre Harry et Nathan, sinon ça aurait été un battle de la mort entre les deux petits sorciers… et je crois que Nathan n’aurait eu aucune chance, aussi injuste que cela soit : Harry était là le premier et sera toujours le premier dans mon petit coeur. 😀

 

Half Bad parle en effet de sorciers, mais la comparaison avec HP s’arrête là. Rien. A. Voir.

 

Ici, pas d’équivalent aux « moldus » : si tu es sorcier, c’est par le sang. Tu es d’une lignée de sorciers blancs, tu deviens sorcier blanc et développe ton Don après le rituel des 17 ans accompli. Si tu es d’une lignée de sorciers noirs, tu deviendras un sorcier noir. Et les sorciers noirs et blancs passent leur temps à s’entretuer. Disons qu’ils ne partagent pas vraiment les mêmes valeurs.

 

Mais comme Nathan est le héros, vous vous douterez bien qu’il est spécial. Allez… devinez… Vous avez une idée ? Nathan pourrait être le fils d’un sorcier noir ET d’une sorcière blanche ? Mais c’est que vous avez du génie dites-moi ! Je suis fière de vous, lecteurs de Deedr :’)

 

Nathan a donc quelques petits problèmes d’identité. Est-il bon ? Mauvais ? Les deux ?

 

La narration est faite par Nathan. Seule particularité, en fonction des parties, elle alterne entre le « je » et le… « tu ». « Tu fais ceci, puis tu fais cela, tu dis ça avant de repartir par là-bas » etc…

C’est surprenant : du coup, c’est comme si nous « étions » le personnage et que c’était nous qui vivions ces choses-là. C’est un procédé que j’ai trouvé intéressant, qui nous permet de mieux nous identifier à Nathan, même si la compréhension en devient un peu plus fastidieuse (ou alors mon cerveau est juste lent. Ou il n’aime pas qu’on lui change ses habitudes). Je trouvais cela plus « fatigant » à lire qu’un récit à la 1ère ou 3ème personne.

Je reprocherai cependant quelques passages que j’ai trouvés maladroits du point de vue de l’écriture : j’avais l’impression qu’il me manquait certains éléments, ça manquait de fluidité. Le reste du temps, c’est une très bonne immersion dans cette espèce de quête identitaire que mène Nathan.

 

Les personnages un peu mauvais sur les bords ne sont plus très originaux maintenant, mais j’ai trouvé Nathan très réussi. Je ne peux pas dire que j’aimerais qu’il devienne mon meilleur ami, mais même si je ne m’y suis pas énormément attachée, je l’ai trouvé intéressant. Même si certaines de ses décisions sont vraiment pas mal… niveau stupidité. Par contre, l’auteure ne l’épargne pas ! Le pauvre ado s’en prend vraiment plein la figure en permanence ! A son âge, moi je me plaignais car j’avais des devoirs à faire pour le lendemain. En même temps, il n’avait qu’à pas être un héros de roman, il n’avait qu’à être bloggeur, voilà.

 

Que dire du rythme de l’histoire ? Certains y trouveront peut-être quelques longueurs, mais j’ai aimé l’alternance entre les passages pleins d’actions et ceux un peu plus posés, voire même un peu répétitifs (son quotidien avec Célia, par exemple). Il y a de nombreux retournements de situations, de courses-poursuites, de révélations… il y a même un peu d’amoûûûr. D’ailleurs, ça commence de manière très classique de ce côté là et puis… j’ai été surprise que l’auteure aborde certains sujets ; assez chouette, du coup !

 

Bon. Il y aurait encore pleins de choses à dire de ce côté-là. C’est une série en 4 tomes.

Traque Blanche était plutôt addictif. Le tome 2 est déjà sorti… je vous reparlerai donc peut-être bientôt de Nathan & co 😉

Facebook
Facebook
YOUTUBE
Google+

6 Comments on “Half Bad T1 : Traque Blanche – Sally Green

  1. Je t’avoue que je m’attendais à ne pas aimer du tout Half Bad… (la fille parfaitement impartiale qui donne toutes leurs chances aux romans qu’elle lit, hum 0:) )
    Je comprends que tu aies trouvé ça maladroit et crevant à lire ; mais je trouvais que ça « collait » au personnage et du coup… je ne sais pas, c’est inexplicable, mais c’est bien passé auprès de moi au final. 😀

  2. Ahah, tu m’étonnes qu’il n’y ait rien à voir entre Half Bad et Harry Potter 😉 Pour moi, il n’y a pas que « quelques » passages maladroits… c’est presque la quasi-totalité du roman. C’était en fait crevant comme lecture, car j’ai trouvé le texte bancal, mal écrit et que la structure était olé olé.

  3. Avant qu’on me l’offre je ne savais même pas qu’il existait alors qu’après j’ai vu qu’on en parlait pas mal… j’en déduis que la couverture ne faisait donc pas non plus envie à mon cerveau vu qu’il ne m’avait même pas prévenu de l’existence de ce livre 😀 Mais j’ai quand même bien aimé cette lecture de vacances au final :p
    (Morgana)

  4. C’est fou comment la couverture ne me fait pas envie. On dirait l’affiche d’un film d’horreur très gore

  5. Si tu as l’occasion de l’emprunter par exemple, ça peut être une lecture sympa je pense 😉 Il y a des défauts mais l’ambiance est vraiment pas mal je trouve !

  6. Je suis un peu dans le doute, je ne sais pas vraiment si cela pourrait me plaire, mais pourquoi pas à l’occision, si j’ai envie d’un petit YA =)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.