Irrésistible Alchimie – Simone Elkeles

Irrésistible Alchimie

Présentation de l’éditeur

Brittany est belle, intelligente et douce. Elle sort avec le capitaine de l’équipe de football. Alex, terriblement séduisant, est connu pour être un membre du dangereux gang des Latino Blood. Tout les oppose jusqu’à ce cours de chimie et ce travail imposé en binôme. Au-delà des apparences, Alex et Brittany se rapprochent et se séduisent. Leur attirance, plus forte que les préjugés et les interdits, pourrait bien changer leur avenir… mais à quel prix ?

Il faut que vous sachiez un truc : à la base, je suis une fille qui n’aime pas les histoires de fille. Il n’y a pas si longtemps que ça, j’aimais soit les classiques pour le côté psychologique/historique, soit la fantasy pour l’aventure et les batailles… Depuis quelques temps, je ne sais pas si ce sont mes hormones qui sont détraquées, ou que sais-je encore, mais je commence à vraiment apprécier les jolies histoires romantiques à souhait.

Bref. Nous avons affaire ici à la fameuse trilogie des frères Fuentes. Alex, Carlos, Luis. A l’heure où j’écris, j’ai lu les deux premiers tomes, qui sont les seuls à avoir été traduits en VF, donc, forcément j’ai mon tome préféré pour l’instant, et, autant le dire de suite, contrairement à beaucoup, il s’agit du tome 2. Mais je m’expliquerai en temps et en heure.

Scénario bateau de toute bonne romance :


Elle est belle, intelligente, riche, sophistiquée, lui est peut-être intelligent et beau comme un dieu mais il est désespérément pauvre, vivant dans un quartier évité des gens comme Brittany.

 

Ca va, jusque là, ce n’est pas trop compliqué, je pense que vous me suivez !

Si le sujet est vu et revu, je pense vraiment que Simone Elkeles a su y ajouter un “je ne sais quoi” bien à elle, qui a fait que son livre est juste… irrésistible (veuillez m’excuser, c’était juste trop tentant… et trop facile, oui, aussi). Alex est un mauvais garçon comme on les aime, Brittany, c’est un peu la fille “parfaite” qu’on aimerait – presque – toutes pouvoir être (oui. ET on voudrait aussi avoir ses 1m20 de jambes, ok). Seulement, je trouve que la manière dont l’auteure aborde les problèmes des différences sociales et du racisme vraiment touchante. Ca amène, – du moins, cela m’a amené – à se poser certaines questions. Même aujourd’hui, on en est tout de même à un point bien peu reluisant, il faut le dire, et je trouve ça tout de même assez choquant.

Pour parler des points habituels : l’écriture de Simone Elkeles est bien agréable, essentiellement consituée de dialogues, ceux qui craignent les descriptions fleuves seront ravis car ils n’y en a pas même l’ombre ici ! Les tournures de phrases m’ont bien plu, pour un ensemble fluide, bref, j’adhère.

Le déroulement des évènements est tout aussi fluide, le livre se lit extrêmement vite et je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer ne serait-ce que le temps d’une page !

Bref, bref. Une romance que j’ai beaucoup aimée mais, ayant un point de comparaison avec le deuxième tome, je dois dire que les personnages de ce premier tome m’ont moins touchée. Bon. Alex, c’est Alex. Son couple avec Brittany est très… caliente et cela ne change rien au fait que j’ai aimé. C’est sexy, mais prévu pour les jeunes adultes donc ça ne dépasse pas certaines limites.


Les filles, ne cherchez plus, venez succomber au charme des frères Fuentes 😀


Facebook
Facebook
YOUTUBE
Google+

9 Comments on “Irrésistible Alchimie – Simone Elkeles

  1. Comme je le disais : Alex, c’est Alex. Nous sommes d’accord 😀

    Je n’ai pas pleuré personnellement… car c’est un livre pour fille, et que de toute façon ça doit se finir bien un livre pour fille. Sinon, Simone Elkeles aurait une petite cinquantaine de
    procès sur le dos à l’heure actuelle 😀

     

  2. Aaaaaaaaaah Alex !!!!!!!!
    Hum hum, désolée, mais je l’aimeuh ce Alex, il m’a fait pleurer pendant les 50 dernières pages….

  3. Les hormones déréglées, c’est pas si mal que ça… même si ça comporte des risques. Comme celui de te faire chahuter par ton entourage car tu lis des livres avec des couvertures assez ridicules,
    et qui, en plus, suggèrent un penchant pour des histoires à l’eau de rose. La classe 😀

    Ohh ! Hâte hâte de connaître ton avis sur ce T2 avec Lucius, je ne sais toujours pas quoi faire personnellement donc je pense que ça peut m’aider !

    En tout cas, ne fais pas trop patienter Alex, il risquerait de le prendre mal le vilain ! 😀

  4. Mmmmh^^ Moi je suis contente que tes hormones soient déréglées, je me sens moins seule avec mon âme de midinette (moi j’ai bavé avec “Comment sauver un vampire amoureux” cette semaine^^) ! Je vais
    le sortir sans tarder de ma PAL, dès que mon programme sera moins chargé (j’ai été trop gourmande, j’ai trois partenariats qui m’attendent…). On va voir si je succombe à celui-ci !

  5. Lol, c’est pas faux, mais je t’ai dis que je pleurais pour rien 😉

  6. A la base, c’est un genre que je trouve trop “prévisible”. Maintenant, j’apprends à apprécier. J’y trouve un autre plaisir de lecture et, même si je ne lirai pas que ça, une petite romance aussi
    bonne que celle-là, je ne dis pas non 😀

    Mais qu’attends-tu pour faire la connaissance de Brittany et Alex ? :p

  7. Il est dans ma PAL lui aussi ! 😀
    Au contraire de toi, j’adore la romance ! C’est un genre que je ne pourrais me passer. Donc déjà que j’ai très envie de le lire mais avec ton avis.. Tu ne me facilites pas le choix de mon prochain
    livre x)

  8. Lucille… Lucille… Je connais une Lucille, moi ? Rends-moi Brendaaaaaa, usurpatrice !

    (ok… je peux être sérieuse, je peux…)

    On ne se moque pas d’Alex, voyons. Ni d’aucun des frères Fuentes. Ils sont un peu comme “le chocolat version littérature” : tu as honte quand tu avoues en consommer autant, mais tu t’en fiches
    quand même parce que c’est trop bon.

    Sinon, je suis tout à fait d’accord, les couvertures sont à mourir de rire de toute façon 😀

  9. Je peux dire que le mec sur la couverture il a des bras méga super longs ou c’est déplacé sur un blog aussi sérieux que le tien ? 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.