Irrésistible Attraction – Simone Elkeles

Je vous en avais déjà parlé :

 

* Irrésistible Alchimie – Simone Elkeles

Irrésistible AttractionPrésentation de l’éditeur

Pour échapper à la police de Mexico, Carlos Fuentes s’installe chez son frère Alex, qui s’est rangé des gangs dans le Colorado. Kiara, une jeune lycéenne sage, un peu garçon manqué, lui sert de guide dans ce monde policé qu’il ne connaît pas. Carlos, poussé par ses habitudes de bad-boy, ne tarde pas à replonger ; et, pour éviter la prison, il doit suivre un stage de réinsertion et accepter de vivre chez le professeur Westford, père de la jeune fille, qui a déjà sorti son frère Alex de la galère. Malgré leurs différences, les deux adolescents apprennent à se connaître et s’attirent de plus en plus. Mais Carlos, s’il veut vivre pleinement son amour pour Kiara, doit d’abord rompre une fois pour toutes avec la culture des gangs.

Je n’ai pas attendu beaucoup – d’accord, j’ai tenu trois jours -, avant de me jeter lancer dans la lecture du deuxième tome des aventures des frères Fuentes. Vous savez, c’était comme si Irrésistible Attraction, depuis ma PAL, me disait : « allez, avoue, tu as juste succombé au charme de mon grand-frère, Alex , Irrésisible Alchimie, qu’est-ce que tu attends pour craquer pour moi, hein ? Espèce de midinette refoulée ! ». Donc, moi, au bout d’un moment, je n’en ai plus pu. Bien décidée à me laisser faire sans ne serait-ce que tenter de résister, je me suis lancée.

Allez, maintenant que l’on commence à bien se connaître, je peux vous le dire : j’ai encore plus aimé ce tome 2.

Pourtant, avec ce genre d’histoire, je craignais de me retrouver avec une copie, et encore, en plus pâle, du premier tome ! Alors, je ne vous dirai pas le contraire : sur le principe, on prend les mêmes et on recommence ! Le bad boy et la gentille fille, les gangs, les je t’aime moi non plus, tout ça, tout ça…

Seulement, j’ai vraiment accroché à l’improbable duo formé par Carlos et Kiara.

Carlos, disons-le, est, en apparence, encore pire que son grand-frère : il dit les choses encore plus cash, se croit encore plus irrésistible (si, si, c’est possible), est encore plus borné… au premier abord, une horreur.

Lorsqu’il est renvoyé de force du Mexique par sa mère qui craint pour lui car il commence lui aussi à tremper dans les affaires de gang, pour être confié à Alex, il n’est pas vraiment ravi notre mauvais garçon. Surtout lorsqu’il se retrouve avec Kiara en guise de guide dans son nouveau lycée ! Kiara, elle a le look le moins soigneux qu’il n’ait jamais vu une fille de son âge arborer, elle aime la marche et les vieilles voitures ; bref, pas vraiment son genre de fille… du moins, en règle générale.

Le petit plus pour moi dans ce tome, et c’est quelque chose de très personnel, c’est que je me suis beaucoup retrouvée en Kiara, sa manière de réagir, même certaines de ses expressions, parfois il m’arrivait de dire « mais euuuuuh ! c’est MOI qui dit ça ! », voir même sa famille dont les principes me font un peu penser à la mienne – oui, ça existe, je sais que certains ont reproché le côté un peu trop « clean » de la famille de Kiara, et, pourtant… Son couple improbable avec Carlos m’a vraiment plu. Je les ai trouvés vraiment plus amusants qu’Alex et Brittany, ils sont funs, ils sont jeunes mais pourtant pas si insouciant que cela sans que ça ne les empêche de profiter du temps partagé…

Et si je devais ne rajouter qu’un seul mot, ceux qui ont lu le livre comprendront : Tuck. Ce personnage est juste hilarant. Simone Elkeles remixe ici le cliché du « meilleur ami gay » et a su en faire un des points forts du roman, du moins à mon sens. Je me suis retrouvée à rire comme je n’avais pas ri depuis longtemps en lisant un livre et ce grâce à lui (j’ai là une pensée toute émue pour une certaine scène où Tuck chante une magniiifiiique chanson à Carlos, ou encore un certain match… rien qu’à l’idée j’ai le sourire aux lèvres).

C’est beau, c’est touchant, et certains thèmes délicats sont abordés à merveilles…

Vraiment, si j’avais beaucoup aimé le tome un, j’ai adoré ce deuxième, rien de moins. Je sais que, lui, je le relirai sans aucun doute dés que j’aurai besoin d’un peu de bonne humeur dans ma vie. Simone Elkeles qui, avec le tome, un faisait de la concurence à Sarah Dessen dans mon petit coeur de jeune fille découvrant les romances YA, devient carrément première ex-aequo, rien de moins. 😀

Si je m’écoutais, je parlerais encore longtemps de mon amour pour ce livre, mais je voue déjà une telle admiration aux personnes étant arrivées jusque ici que je ne voudrais risquer de les perdre pour de bon… 😀 Je ne peux donc que conseiller aux jeunes, ou moins jeunes – il n’y a pas d’âge pour succomber aux frères Fuentes -, de venir faire la connaissance de nos trois frangins préférés !

Facebook
Facebook
YOUTUBE
Google+

9 Comments on “Irrésistible Attraction – Simone Elkeles

  1. Non mais Tuck mais LE plus du livre, je crois que si jamais je le rencontrai en vrai, le pauvre ne comprendrait pas, mais je me mettrai à rire directement 😀 (je n’ai jamais dit que j’étais
    psychologiquement stable, hein… et même si je le disais je ne suis pas certaine que l’on me croirait, donc tant pis)

    J’espère que tu auras autant aimé (voir plus) que le premier 🙂

  2. Lol, ça y est je l’ai commencé, j’étais morte de rire tout le long !!!!!!!
    Tuck est énorme, t’as raison 😀

  3. Ahh, je suis ra-vie ! Et puis, Carlos aussi est quand même chaud-bouillant et doté d’un humour assez spécial que j’ai beaucoup aimé 😀

    L’humour, c’est la force de ce tome, décidément ^^

    J’ai grande hâte de faire la connaissance de Luis à la rentrée !

  4. Je l’ai fini ce matin et je l’ai presque préféré au premier !!!!!!!!
    Encore plus d’humour, mais avec tout ce que j’ai aimé pour le premier 🙂
    J’ai adoooooré !!!!!!!!

  5. Tu sais quoi ? Peut-être que dans ce tome-la, ce sera lui qui se fera dévergonder par la fille (non, je n’ai pas de drôles de fantasmes… ahem) 😀

  6. C’est exactement ça, l’humour c’est le point fort de ce tome 😀
    Moi aussi j’ai hâte de découvrir Luis !!!!!!!!

  7. Ah remarque, ce serait une bonne idée !!!!!!!!!!!!

  8. Si cela peut te rassurer, je ne suis pas du tout fan non plus 😀 Mais bon… je l’ai vite oubliée une fois le livre ouvert 😀

    Halala, j’espère vraiment qu’il te plaira aussi. J’ai tellement aimé le couple Carlos/Kiara et j’ajouterais que les personnages secondaires m’ont encore plus plu que dans le premier 🙂 Après, le
    côté de l’intrigue avec les gangs m’a paru assez « baclée », mais, franchement, ça ne m’a pas plus chagriné que cela, je dois t’avouer. 😀

  9. J’aime pas la couverture !!! Voilà, ça c’est fait… Sinon j’ai bien envie de lire cette suite, d’autant plus après avoir lu ton avis, vu que tu me rassures sur le côté « la copie ne vaut pas
    l’original ». Merci camarade midinette !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.