Irrésistible Fusion – Simone Elkeles


Irresistible-Fusion.jpg

* Irrésistible Alchimie – Simone Elkeles *

* Irrésistible Attraction – Simone Elkeles *

 


Bien. Cette série, j’aurais pu lui reprocher le côté toujours très « attendu » de ses histoires ou encore les gros, gros clichés que sont les personnages. Seulement… seulement j’ai véritablement eu un coup de coeur pour la manière qu’à Simone Elkeles d’écrire, sa manière de nous raconter l’histoire des frères Fuentes et de leurs dulcinés. Même les couvertures sommes toutes assez… douteuses, n’ont su m’empêcher de rêver complètement en compagnie de ces véritables fantasmes que sont Alex, Carlos et Luis. Car, oui, ça fait du bien le temps d’un livre d’y croire à ces histoires à la Roméo et Juliette des temps modernes.

 

Pour l’histoire… comment dire ? Luis et Nikki. Nikki et Luis. Je ne vais pas vous faire un dessin, l’histoire, vous la connaissez déjà. Mais si vous insistez, je peux au moins vous révéler qu’à la fin le super-méga-beau-gosse-aux-tablettes-de-chocolat-dessinées épouse le cheval et part vers le soleil levant dans un carosse tiré par la princesse des temps moderne habillée en jean taille 34. Ou l’inverse. Je ne sais plus. Elle était trop compliquée, cette histoire.

 

Luis est le petit dernier de la fratrie. On pourrait dire qu’il a l’intelligence d’Alex et l’audace de Carlos tout en  étant plus réfléchi, ce qui abouti à un mélange assez… étrange. J’ai aimé, bien sûr, mais j’avais parfois l’impression de me retrouver avec l’un de ses aînés et non avec un nouveau personnage, ce qui m’a parfois perturbée. Même si, au final, j’ai aimé ce mélange des deux premiers frères qui abouti à un caractère un peu plus nuancé que j’ai bien apprécié même s’il lui manquait peut-être encore un peu de folie à mon goût. Nikki a une histoire difficile et est un personnage fort, c’est véritablement un personnage féminin très différent de ses deux prédecesseurs, Brittany et Kiara. Je dois tout de même avouer au final que c’est peut-être le couple que j’ai le moins aimé suivre.

 

L‘humour extrêmement présent des deux premiers tomes m’a semblé un peu plus effacé dans celui-ci, et cela m’a terriblement manqué. J’ai ri, mais moins que dans le premier, et beaucoup moins que dans le second. Cela vient sans doute de l’histoire qui est beaucoup plus sombre, avec Nikki qui est un personnage empli de souffrance, mais il n’empêche que j’ai un petit regret de ce côté là. Par contre, vraiment très bonne surprise au niveau de l’intrigue qui m’a étonnée avec certaines révélations, ce qui n’était pas le cas dans les autres tomes.

 

Sinon, j’ai vraiment aimé l’idée de revoir Alex et sa chère et tendre (la scène du mariage m’a beaucoup plu), j’ai été ravie de retrouver Carlos et Kiara. J’ai juste adoré ce couple dans le deuxième tome, et, même si certains détails m’ont un peu chiffonnée, ça a été un réel plaisir de les retrouver et de voir comment ils ont évolués (pour dire vrai, ils sont plutôt égaux à eux-même, pour mon plus grand plaisir :p).

 


Je dirais que c’est le tome que j’ai peut-être le moins aimé de la série, mais après mon coup de coeur pour Carlos et Kiara dans le T2, c’était le risque.

Cela dit, l’auteure a toujours le chic pour raconter les histoires comme je les aime, et mis à part un petit regret concernant l’humour, peut-être un peu point omniprésent, il s’agit juste d’une question d’affinité avec les personnages.

Ah, et peut-être aussi de l’épilogue juste trop, mais vraiment trop too-much pour moi. Même pour moi, oui, c’est vous dire. Un peu plus et j’avais l’impression de me retrouver dans un épisode de « mon petit poney ». Oui, oui, cette affront à l’intellect de tous les enfants du monde.
 

 

Mais bon, le fait est que j’ai adoré découvrir l’histoire des frères Fuentes, c’est exactement le genre de livre que je me vois relire en cas de coup de blues dans les années à venir. J’ai n’ai plus qu’à m’intéresser aux autres écrits de Simone Elkeles, il se pourrait donc fortement qu’un certain « Paradise » atterrisse quelque part dans ma bibliothèque un de ces jours…

 



Facebook
Facebook
YOUTUBE
Google+

4 Comments on “Irrésistible Fusion – Simone Elkeles

  1. Rhôô, bah non, ne me dis pas ça. Je déteste démoraliser les gens, moi 😀 😀 Ca va venir, on trouve toujours du temps pour Luis, je pense 😀

    Moi aussi, nous sommes bien d’accord ^^ Mais bon, c’est une série doudou que j’ai vraiment aimée dans l’ensemble 🙂

  2. Tu viens de me démoraliser car je me suis rendue compte que je n’avais toujours pas fait ma critique sur ce livre :-(.
    C’est celui que j’ai le moins aimé des trois mais cela ne m’a pas empêché de l’avoir dévoré.

  3. Ahah ! Contente d’avoir ton petit bilan sur cette série ! C’est vrai que je garde le souvenir de quelque chose de relativement brouillon ! Même maintenant, les tomes 1 & 2 restent mes favoris ! 😀
    Je voulais lire Paradise à sa sortie, et finalement ça m’est passé. Mais si j’en ai l’occasion, je me plongerai volontiers dedans ! :p

  4. C’est également le tome que j’ai le moins apprécié, à cause du personnage de Nikki qui certes, a souffert, mais dont les coups de freins et revirements rendent cette romance un peu trop brouillonne… Au final, ma tendresse va en 1er lieu à Alex, même si j’ai mis une meilleure note au tome 2 (parce que cette canaille de Carlos m’a bien fait rire et que Kiara m’a particulièrement touchée). Paradise n’est pas mal non plus, un premier tome un peu neutre, mais le second est très bien!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.