l'Heure du Loup de Robert McCammon

L-heure-du-loup.jpg

Roman Fantastique de Robert MacCammon sorti en 1989  

 

 Synopsis : 

 

Seconde guerre mondiale. Michael Gallatin est un agent américain d’origine Russe possédant une seconde nature particulèrement… poilue et dotée de canine à faire palir Dracula lui-même !

En effet Michael Gallatin est un loup-garou.

Décidé à prendre sa retraire, des évènements vont l’obliger à reprendre du service pour une ultime mission : découvrir ce qui se cache derrière le mystérieux nom de code « Poing d’Acier ».

 

 

__________________

 

Roman Fantastique flirtant avec le thriller, l’Heure du Loup est un livre qui m’a surprise dés les premières lignes : je dois avouer que je ne m’attendais pas du tout à cela !

Dés le début, on s’aperçoit que l’écriture est « très crue » : passages sanguignolents à souhait garantis ! Avoir le coeur un minimum accroché s’impose, ce sera donc plutôt pour « grands ados ». 😉

 

Je suis de suite tombée sous le charme de ce personnage : séduisant sans être trop « parfait », comme bien trop de personnages, sait se battre mais s’en prend également plein la tête (oui, parce que j’ai beau aimer ce cher James Bond, le voir resortir d’une bagare monumentale avec juste un peu de poussière sur le revers de la veste… hum XD), a un taux d’atypicité comme je les aime… bref, voilà le topo !  

Vient ensuite l’intrigue, qui elle, m’a bien parlée, et a même réussie à me surprendre bon nombre de fois (en même temps, bien qu’aimant l’Histoire, je ne connais pas bien cette période là, je ne peux donc pas vraiment dire si elle tient « vraiment » la route…). Tout s’enchaine très vite, ce qui permet à l’auteur de placer toutes sortes d’actions très variées.

 

L’écriture quant à elle pourrait paraître un peu lourde à certains, dans le sens où quasiment chaque fait et geste des personnages est conté. Mais, personnellement, je dois avouer que j’adore cela quand il y a beaucoup d’actions, histoire de mieux m’imaginer les scènes !

 

J’ai par contre regretté les similitudes entre certains personnages féminins, surtout entre Gaby et Chesna où j’ai eu l’impression à la longue que Gaby avait simplement changé de prénom 😀

 

 

En soi, un bouquin qui promet de belles scènes d’actions en compagnie d’un charmant personnage, à condition d’aimer le genre tournant quelque peu « à l’horreur » dans certaines scènes un peu hards ! Le mythe du loup-garou y est travaillé d’une manière que j’ai vraiment aimée (les passages de flash-back sur l’enfance et l’adolescence de Michael m’ont parus bien trouvés pour expliquer certains comportements du personnage).

Facebook
Facebook
YOUTUBE
Google+

2 Comments on “l'Heure du Loup de Robert McCammon

  1. Ma lecture commence à remonter mais j’en garde un très bon souvenir ! Peut-être même qu’un jour je le relirai, tiens !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.