Le Bois dormait – Rebecca Dautremer

Le Bois dormait, c’est d’abord sa couverture et son thème qui m’ont attirée. Une réécriture de La Belle au Bois dormant ? Chouette, chouette, chouette ! (Sur Deedr on aime les réécritures de contes, c’est comme ça 😉 ) Je ne connaissais pas le nom de Rebecca Dautremer, et je me suis rendue compte que c’était une grave erreur. « Mais si, c’est sûr que tu connais ! T’as dû au moins voir ses cartes postales ou ses agendas ! » Oui, oui, maintenant que vous le dites, effectivement, mais je n’avais pas associé à son nom. Mais maintenant je ne l’oublierai plus et j’irai voir ses autres albums, c’est certain !

couv-le-bois-dormait-620x704

Le Bois dormait, une réécriture de La Belle au Bois dormant donc. Et effectivement, on retrouve le Prince, au moment où il arrive dans une ville entièrement endormie et au travers de dessins magnifiques. Mais ce n’est pas tout …

Au début du livre, Rebecca Dautremer elle-même s’adresse au lecteur :

« Toi qui tiens ce livre entre tes mains, je te remercie de prendre le temps de tourner ses pages. Je l’ai écrit et je l’ai illustré avec beaucoup d’attention et de plaisir.
Regarde là. Juste là, sur la page d’à côté, ces deux bonshommes qui discutent. Il me semble qu’ils vont partir en balade. Tu peux les suivre discrètement, peut-être ? Écoute-les. Ils vont parler d’une histoire qui te rappellera quelque chose, je crois… »

le-bois

Les suivre discrètement pour voir ce que ça peut nous rappeler ? Super, j’adore les filatures et les jeux de piste 😀 Pour ma part, ces lignes m’ont incitée à être très attentive aux détails, et des détails il y en a à foison !

Le livre est composé de deux types de dessins : des dessins « plus simples » en noir et blanc pour les deux personnages que l’on suit, et des dessins très détaillés, aux couleurs magnifiques, pour la ville endormie. Ca a été un réel plaisir de me plonger dans ces dessins. Tout d’abord j’ai eu l’impression que tous avaient un lien avec le précédent, qu’ils formaient comme une suite et qu’on était vraiment en train de suivre les personnages et d’avancer dans la ville. Si on regarde bien, il y a toujours un élément dans le décor qu’on retrouve dans le dessin suivant : un cavalier au loin, l’horloge de la gare, des boxeurs qui étaient annoncés sur une affiche … Bon, presque toujours en tout cas, je n’ai pas trouvé le lien entre deux trois dessins, et ça m’a beaucoup frustrée 😀 Alors je l’ai relu plusieurs fois.

lebois7fees

On retrouve des allusions à la Belle au Bois dormant.  C’est normal pour une réécriture, mais certains sont un peu plus subtiles : comme l’orchestre qui s’appelle « Las 7 hadas », en espagnol : les 7 fées, comme les 7 marraines de l’œuvre de Perrault :

« On donna pour Marraines à la petite Princesse toutes les Fées qu’on put trouver dans le Pays (il s’en trouva sept), afin que chacune d’elles lui faisant un don, comme c’était la coutume des Fées en ce temps-là, la Princesse eût par ce moyen toutes les perfections imaginables. »

Et sur le dessin suivant, juste une main pendant à une fenêtre et enroulée de fil, comme si elle était en train de filer au fuseau au moment où tous se sont endormis …

Dans le décor sont aussi cachées plusieurs références au sommeil : « rue du dortoir », le café s’appelle « A l’homme qui dort », les somnifères « Roupillou », une affiche du film The Big sleep (Le Grand sommeil), qui n’est pas une invention pour le livre, mais un vrai film, de Howard Hawks. C’est encore mieux !

leboisbigsleep

bigsleep2

Rebecca Dautremer a glissé comme ça plusieurs petits indices, et dans sa description, elle ne parle pas de La Belle au bois dormant … Alors peut-être qu’il n’y a pas que ça… Au delà d’une réécriture du conte, ce livre m’a semblé être une réinterprétation. Par les deux personnages que l’on suit, le lecteur est impliqué, et certaines phrases et détails dans les illustrations amènent tout doucement à réfléchir sur notre propre société. « Moi, je me demande si les gens ne font pas semblant [de dormir]. Peut-être qu’ils sont trop fatigués, et qu’ils n’ont plus ENVIE de bouger ? Ou peut-être qu’ils ont PEUR … » alors qu’en fond on peut distinguer sur une affiche « RIEN SAVOIR. Vous ne vous sentez pas responsable ? Vous préférez ne pas y penser ? [j’arrive pas à lire] Prof l’Autruche ! ».

Sarbacane, Rebecca Dautremer, Le Bois dormait, détail

Sarbacane, Rebecca Dautremer, Le Bois dormait, détail

Alors voilà …

Pour moi le livre, ramène le conte de La Belle au bois dormant à nos problématiques contemporaines. Tout comme le peuple du l’histoire, nous sommes une société tout entière endormie aux somnifères Roupillou et qui consulte le Professeur l’Autruche pour ne rien voir, et ne rien savoir … On n’a plus qu’à attendre un beau Prince qui viendra nous faire un baiser d’amour pour nous réveiller 😀

La fin, par contre, m’a un peu frustrée. Je pense que quelque chose m’a échappé dans cette inversion dans les dessins. J’aurai eu envie de voir cette fin de la même manière que les tableaux précédents. Mais tout a l’air tellement réfléchi, qu’il doit y avoir une très bonne raison au fait que ce ne soit pas le cas. Si vous avez une idée, je suis tout ouïe 😉

Vous l’aurez compris, ce que j’ai particulièrement apprécié dans ce livre, au-delà de la beauté des illustrations (mais ça ce n’est pas très surprenant), ce sont tous ces petits détails qui font voir l’œuvre autrement et qui nous incitent à ne pas s’arrêter au sens le plus évident. J’ai été transportée durant toute ma lecture, et sans doute même plus à mes deuxième et troisième lectures, j’étais complètement plongée dans les dessins et ai trouvé ce livre très émouvant et très beau. Je recommande !

Facebook
Facebook
YOUTUBE
Google+

5 Comments on “Le Bois dormait – Rebecca Dautremer

  1. Oh et j’adore ses illustrations de Princes et Princesses oubliées, aussi. C’est de ça dont j’ai mes cartes postales et papiers à lettre 🙂

  2. Yay pour ton entrée dans Rebecca Dautremer ♥

    Et je vois que cet album a l’air de valoir le coup à mort !!! Tu donnes super envie, et j’aime beaucoup que tu aies pris autant le temps de nous parler de tout. Comme je ne l’ai pas (encore) lu moi-même, je ne peux pas rajouter grand-chose mais merci pour cette présentation qui fais très envie ♥

    • Je ne pourrais pas comparer avec ses autres albums vu que c’était pour moi une découverte, mais je trouve qu’il vaut vraiment le coup oui ! Et je vais vite aller voir le film Kerity et la maison des contes que j’ai découvert sur ta chaîne aussi 😉
      Tu as lu d’autres de ses albums tu m’as dit, tu me conseillerais plutôt le(s)quel(s) pour poursuivre mon initiation dans son univers ? 🙂

      • Alors, personnellement, je n’ai pas vraiment ta qualité de décryptage, je pense, donc j’ai surtout lu et aimé ses albums selon les dessins que je kiffais le plus, à un niveau basique, mais j’aime particulièrement Cyrano, Babayaga et l’Amoureux. Ainsi que ses illustrations sur Alice au Pays des Merveilles, mais ça c’est qu’à la base j’aime le livre, donc si en plus Dautremer l’illustre, forcément^^ Ah et je trouve Soie magnifique aussi. Mais je les aime tous OTL

        • Oh tu sais, je fonctionne au coup de cœur sur les illustrations aussi ! Si je n’en ai pas trop parlé c’est parce que j’étais trop contente d’avoir trouvé plein de petites choses cachées, et j’avais envie d’en parler plutôt que de dire pendant tout mon article « c’est maaaaagnifique » :p Mais autrement, un album dont les illustrations ne me plairaient pas, je ne suis même pas sûre de le lire, donc ce critère basique me convient à 2376% :p J’avais repéré Alice au Pays des Merveilles également (parce que c’est Alice o:) ) Et Soie, c’est l’adaptation du roman de Baricco ? <3 Si c'est celui-ci, la couverture ne m'avait pas particulièrement attirée quand j'avais regardé, mais si les illustrations à l'intérieur sont aussi belles que là, I need it !! Bon je note tous ces titres, Princes et Princesses oubliés je l'avais vu aussi (en fait, toutes ces couvertures me disent quelque chose ^^), je vais ajouter tout ça dans ma liste d'albums que je veux absolument :p (en vrai je n'ai pas de liste, mais je vais les retenir très fort ;))
          Merci pour tous ces conseils Mila ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.