Le dernier jardin, tome 3 : Rupture – Lauren DeStefano

Le dernier jardin, tome 3 : Rupture - Lauren DeStefano

Spoils sur les tomes un et deux ; retrouvez mes avis sur ceux- ci LA et LA

Après avoir tant attendu la traduction française de ce troisième et dernier tome, j’ai enfin terminé la lecture du « Dernier Jardin ». J’ai énormément d’affection pour cette série, son ambiance, l’écriture de l’auteure… Son rythme lent ne m’a jamais particulièrement dérangé dans les 2 premiers tomes. Cependant, je dois avouer que, dans ce dernier tome, j’ai quelques reproches à faire au rythme.

Après la fin du deuxième tome, assez terrible, où Rhine, séparée de Gabriel, retombait à nouveau entre les griffes de Vaughn, je me demandais vraiment comment « Rupture » allait bien pouvoir s’organiser.

Si Linden brillait par son absence dans le tome 2, c’est au tour de Gabriel ici. Rhine passe la moitié du livre a vouloir partir à la recherche de ce dernier ainsi que de Rowan, mais elle est tout le temps retenu par Cécily et Linden. D’un côté, j’ai énormément aimé cette partie chez Reed, l’oncle de Linden tellement à l’opposé à son père. La relation que ces quatre-là ont m’a plu. Cécily a énormément évolué depuis le premier tome, et j’oubliais fréquemment qu’elle était censé avoir 14 ans alors que dans Ephémère, il était difficile de lui donner plus. Ce tome, c’est aussi Linden qui perd sa naïveté, sa foi aveugle en son père, et, même si c’est nécessaire, cela m’a fait de la peine pour lui ; lorsqu’il était si peu conscient des choses, je lui en voulais mais à la fois je l’aimais bien comme cela, voire pour cela. Sa relation avec Rhine est peut-être celle que j’ai trouvée la plus compliquée, la plus énigmatique. Il l’a aimée car elle lui rappelait Rose, mais aussi car elle lui amenait des choses qu’il n’aurait jamais pensé possibles dans sa vie. Et maintenant, il essaye de la laisser partir.

Finalement, il me semble que ceux qui agissent le plus dans ce tome-là, ce sont Cécily et Linden. J’ai trouvé intéressant aussi le parallèle entre la relation que Rhine a avec son frère et celle que Linden a avec son père : tous les deux ne placent-il pas une confiance aveugle dans l’autre ? Je crois que c’est aussi pour cela que Rhine n’arrive pas vraiment à en vouloir à Linden de ne pas la croire au sujet de Vaughn ; elle aussi, ne s’accroche-t-elle pas un peu à une illusion ?

Bref, si dans le fond j’ai énormément aimé cette partie, je l’aurais souhaité moins longue. En effet, les révélations n’arrivent que tard, et je les ai trouvées un peu « expédiées », après les avoir attendues si longtemps ; d’autant plus que certaines restent assez floues, et pas vraiment inattendues. De ce côté-là, je suis un petit peu déçue. Seule l’une d’entre elles (concernant la famille de Rose) m’aura surprise, d’autant plus que des indices sont semés dès le premier tome.

Toutefois, les émotions que suscitent en moi la série ont également été présentes durant la lecture de ce dernier tome. L’ambiance si mélancolique, entre résignation et espoir, m’a une fois de plus emportée. Mais ce qu’il y avait en plus des premiers tomes c’est, qu’avec Rhine, j’en suis venue à presque regretter le premier tome, lorsqu’elles étaient encore 3 épouses enfermées dans la propriété, à repenser au trampoline et aux romans d’amour de Jenna, à l’innocence de Cécily, aux June Beans de Rose, aux robes et coiffures faites par Deirdre… Dans le tome 2, le rythme de la fuite empêchait cela.

A la fin les choses s’accélèrent, et certains évènements m’ont surprise. Je me serais bien passée de certains, pourtant, à la fois, j’ai du mal imaginer une alternative.

Du coup, j’ai entrepris de relire le premier tome, parce que je n’avais pas tellement envie de déjà me passer de l’ambiance de la série et de la poésie de l’écriture de Lauren DeStefano. L’occasion aussi d’aller revoir un petit peu Jenna, Rose, Deirdre, et tout ceux qui ne sont plus là à la fin de l’histoire.

Juste au passage : c’est moi ou la vf de ce tome 3 est BOURRÉE de coquilles ? Oo

Facebook
Facebook
YOUTUBE
Google+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.