Le Puits des Mémoires T2&T3 – Gabriel Katz

Souvent, je vous parle des premiers tomes des séries que je lis, puis la flemme l’emporte et je ne vous dis jamais ce que j’ai pensé de la suite ou même, soyons fous, de la fin ! Eh bien tenez-vous bien, car dans cet article, je vais vous vous parler de tout ça concernant Le Puits des Mémoires (pour de vrai, je vous assure je vais le faire).

Dès que j’ai eu fini de lire le T2, j’ai su que j’allais le faire. Pourquoi ? Parce que c’était tout simplement la lecture la plus kiffante que j’ai eue ces dernières semaines, et que j’avais désespérément besoin d’extérioriser ça. Non, je ne suis pas devenue plus « sérieuse » dans mes publications sur ce blog (rassurez-vous), c’est un énième article tout ce qu’il y a de plus égocentrique (là vous êtes vraiment rassurés, hein, mais oui je vous sens rassurés).

le-puits-des-memoires-t2

On va même tenter de ne pas spoiler le tome 1. Celui-ci m’avait laissée un petit peu sur ma fin : j’avais beaucoup aimé le trio de personnages principaux ainsi que l’écriture de Gabriel Katz, mais il m’avait manqué quelque chose au niveau de l’intrigue. Ce qui m’intéressait le plus était la reconstruction de Karib, Nils et Olen : allaient-ils redevenir les mêmes qu’avant ? J’attendais avec impatience leur confrontation avec leurs « anciens eux », lorsqu’ils découvriraient qui ils étaient vraiment et comment ils étaient avant le Puits des mémoires.

Le début de l’article vous l’aura sans doute fait deviner : cet aspect-là a été exploité d’une manière que j’ai juste adorée. Ce tome 2 est tout simplement un concentré de rebondissements en tous genres. Régulièrement je disais « eh bah voilà, ça c’est exactement le genre de chose que j’espérais en me lançant dans cette série« .

C’est l’occasion de découvrir de nouvelles facettes des personnages. On pensait que leur situation pouvait difficilement être plus compliquée ? C’est beau, l’innocence. 😀 Dans le tome 1, Olen était sans doute le personnage avec lequel j’avais le moins accroché. Dans ce tome 2 qui amène la confrontation entre ceux qu’ils étaient avant et ceux qu’ils sont maintenant, j’ai vraiment appris à tous les apprécier (presque) autant les uns que les autres (un léger favoritisme subsiste, mais chut, il est très léger). La quête identitaire m’a tout bonnement passionnée, d’autant plus qu’elle prend place dans une intrigue forte en surprises et actions. En plus de ça, on découvre un nouveau coin du monde où se déroule l’histoire, ce qui apportait une nouveauté bienvenue ! Bref, reposer ce livre tenait de l’exploit.

Quant à la fin, peut-on évoquer deux minutes le machiavélisme de l’auteur qui nous balance dans le même temps un rebondissement qui m’a vraiment fait bondir de ma chaise (« nooooon, il va pas oser. Non. Vraiment. N’osez pas Monsieur l’auteur. Lui faites pas mâââââl« )(Vous vous voulez comprendre pourquoi je dis ça ? Allez plutôt lire ce livre, au lieu de perdre votre temps sur ce blog tss :D) ; je disais donc que Gabriel Katz balance ce rebondissement en plus d’une révélation assez fracassante que je n’avais pour le moins pas vu venir.

Voilà. Et là, c’est la fin du tome 2, comme te l’indique le fait que tu n’as plus de nouvelle page à tourner, toi pauvre lecteur.

le-puits-des-memoires-t3

C’est dans ce genre de moment que je suis ravie d’avoir attendue 3000 plombes avant de me lancer dans une série, car du coup tous les tomes sont sortis. J’ai immédiatement pu satisfaire ma curiosité en ouvrant le tome 3.

Ce tome-là m’a un tout petit peu moins séduite que le tome 2 (mais plus que le 1er)(comme ça vous connaissez exactement mon top 3, quelle chance dites-donc :D). Je ne peux pas dire qu’il soit moins bon, c’est plutôt que l’intrigue comportait plus de scènes de batailles/préparation au combat, et que les manœuvres militaires ne sont clairement pas ce que je préfère dans la fantasy. Cela dit, l’humour de Gabriel Katz faisait très bien passer tout ça (Nils qui essaye de se débrouiller malgré sa mémoire défaillante et les généraux assez ridicules, j’avoue que ça valait son pesant de cacahuètes :D).

L’évolution des personnages se poursuit. On prend vraiment conscience des attaches qu’ils ont maintenant les uns aux autres, malgré l’incompatibilité que certains de leurs caractères auraient pu susciter. On voit ce qu’ils sont devenus depuis ce premier chapitre où ils se sont réveillés de leurs cercueils sans se souvenir ne serait-ce que de leur nom. Ce tome 3 boucle la boucle (j’aime cette expression :D), et c’est un peu nostalgique que j’ai quitté ce trio de choc.

La fin aurait pu être frustrante, et pourtant j’ai apprécié son côté réaliste et du coup assez inattendu. Je me demandais quelle conclusion l’auteur allait bien pouvoir offrir à cette série et j’ai beaucoup aimé ce parti pris.

Limite ça appellerait à de nouvelles aventures, moi, je signerais bien pour de futures lectures avec nos 3 héros. En attendant, je crois que Gabriel Katz a écrit d’autres livres dans cet univers-là. J’irai sans doute y faire un nouveau petit tour à l’avenir.

 

Facebook
Facebook
YOUTUBE
Google+

2 Comments on “Le Puits des Mémoires T2&T3 – Gabriel Katz

  1. Bon bah voilà, j’suis d’accord avec tout ce que tu as dit.

    Mais je vais quand même développer : pour moi aussi le tome 2 a été LE tome de la saga. J’avais acheté et lu le 1, et comme j’avais aimé j’ai ensuite pris les deux autres en même temps.
    Et j’ai bien fait car j’ai pu moi aussi éviter de mourir de frustration ^^.
    (par contre, autant la révélation m’avait marquée, autant je ne me souvenais plus du rebondissement, j’ai du ouvrir mon livre pour comprendre… J’suis désolée Personnage-dont-je-tairais-le-nom, j’t’aime bien pourtant, même si tu n’es pas mon préféré.)

    Le diptyque Aeternia se passe effectivement dans le même univers. Perso je te conseille d’attendre un peu si tu préfères les livres format poche : le tome 1 vient de paraître sous ce format, mais ce n’est que vers mi-novembre pour le 2.
    (pour ma part je vais attendre et prendre les deux tomes en même temps, car il paraît que la frustration est bien pire que pour Le puits des mémoires ^^).

    Bref : je dis amen à ton article !

    Bonne soirée 🙂

    • Ah, ravie de trouver une autre fan du tome 2 ! Même s’il joue bien comme il faut avec nos émotions (bon, c’est peut-être pour ça qu’on l’aime en fait !).
      C’est gentil de m’avoir donné toutes ces infos pour Aeternia. Je n’avais pas du tout suivi les dates de parutions exactes, que ce soit en GF ou en poche. Je crois que je ferai pareil que toi et prendrai les deux dans le même temps 😀
      Merci pour ton commentaire Systia 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.