Le temps de la vengeance – Cayla Kluver

Je vous en avais déjà parlé :

 

* Alera – Cayla Kluver

 

Etant donné que ceci est le deuxième tome d’une série, il y aura forcément des spoilers sur le premier 😉

 

Alera tome 2Présentation de l’éditeur

Décidée à ne pas trahir sa lignée et son pays, Alera s’est résignée à épouser Steldor, le jeune capitaine que ses parents lui destinaient. À dix-sept ans, elle règne désormais avec lui sur Hytanica, alors que le royaume traverse une crise sans précédent.
 Cokyri, le royaume voisin, dirigé par la redoutable grande Prêtresse, a décidé de ranimer la fureur d’une guerre éteinte dix ans plus tôt. Du haut de ses dix-sept ans, Alera doit conduire elle-même son pays vers la victoire, et tenter d’oublier ses sentiments pour Narian, le jeune hytanicain qui a rejoint le camp Cokyri. 
À la tête d’une guerre sanglante où elle risque sa vie à chaque instant, Alera s’efforce d’oublier Narian, que tous accusent de trahison, à commencer par Steldor, celui qu’elle doit maintenant appeler son mari. 
Avec Le Temps de la vengeance, Cayla Kluver dresse le portrait d’une femme forte, tour à tour guerrière, stratège et romantique.

Le premier tome avait été une très bonne découverte. Ca se lisait bien, le monde et les personnages étaient intéressants, bref, vraiment un bon début de série jeunesse.

Avec ce deuxième tome, nous entrons carrément dans le vif du sujet. Beaucoup plus noir et dense, je dois dire que je ne m’attendais pas à cela. Narian avait fuit, mais, dans ma petite tête de linotte lectrice, je n’arrivais pas à m’imaginer la guerre arriver en Hytanica. Et pourtant… c’est bel et bien le cas, la guerre arrive, et est sans pitié ; même s’il faut attendre un bon moment avant de la voir pointer le bout de son nez, c’est donc toute une montée en pression.

Alera évolue beaucoup dans ce tome-ci. Et si, sur le fond, son évolution me plait bien, la forme qu’elle prend me séduit bien moins. Certaines de ses réactions ou décisions m’ont laissée un peu perplexe, mais ça reste tout de même un personnage m’étant sympathique.

Celui qui m’a fait beaucoup de peine, – comme à beaucoup ! -, c’est ce pauvre Steldor ! Je ne comprends pas trop Cayla Kluver qui le met en avant, le rend vraiment sympathique, pour en fin de compte nous expliquer que c’est Narian, – cet idiot de Narian qui n’est pas là les 3/4 du tome ! -, qu’Alera aime. Euh… ok. Et Steldor il est juste là pour rendre le tout un peu dramatique ? Parce qu’il a beau être maladroit, on sent qu’il aime Alera, il fait tout ce qu’il peut pour l’aider et la sauver en permanence… mais bon. Voilà un point qui m’a un peu énervée durant ma lecture, mais il faut au moins reconnaître que ça a le mérite de ne pas laisser indifférent, ce qui est déjà important !

Narian, comme je le disais, est très absent, et si je l’aime toujours bien, il ne me fait pas autant réagir que Steldor. J’entends par là que je faisais souvent des commentaires sur Steldor, du genre “non, mais allez, fais pas l’idiot !”, ou “mais euuuh, pourquoi tu fais ça, toi ?” (heureusement que le ridicule ne tue pas… je sais)(mais j’assume le fait que je parle aux personnages très régulièrement lors de mes lectures), tandis que je restais plutôt silencieuse lorsque Narian arrivait. Je l’aime bien, il m’a fait de la peine lors d’une certaine scène, j’aime son ouverture d’esprit du fait de son éducation Cokyrienne se mêlant à celle Hytanicaine, mais j’aurais un peu eu tendance à oublier tout ça pour succomber au charme de Steldor, qui, bien que moins subtil, est tout de même bien plus présent !

Bref. Je n’aime définitivement pas les triangles amoureux.

Dans ce tome-ci, les choses bougent beaucoup plus que dans le premier, surtout à partir de la moitié. J’ai trouvé certains évènements très durs, je ne m’attendais pas à ce que l’auteure ose autant, même si j’ai apprécié. Le dernier quart est fort en émotions, et je me suis même retrouvée à verser une ou deux larmes.

J’ai bien aimé la manière dont le tome se clôture concernant Hytanica, mais je dois avouer avoir été un peu agacée concernant Alera : le moment où on la quitte est, ma foi, très romantique, et en séduira beaucoup, mais, personnellement, je n’ai pas adhéré.

Je m’aperçois qu’on pourrait croire que j’ai moins aimé ce tome deux, avec tous ces points négatifs soulevés, mais il n’en est rien, je suis deux fois plus séduite après la lecture de ce tome deux que je ne l’étais après le premier. C’est une très jolie trilogie, et j’attends avec plaisir la sortie du dernier tome !


Facebook
Facebook
YOUTUBE
Google+

9 Comments on “Le temps de la vengeance – Cayla Kluver

  1. Beaucoup aiment les bad boys, aujourd’hui. Je fais partie d’une minorité qui n’adhère pas systématiquement, car il m’arrive d’en aimer certains ^^

    Steldor m’a bien plus plu dans le T2, cela dit 😉

    Merci beaucoup Lo ^^

  2. Je ne suis pas d’accord sur certains points:
    perso, je kiff LITTERALEMENT les bad boys. Si j’avais été à la place de alera, j’aurai sucombé au charme de Steldor.
    Je suis d’accord pour :
    dire que l’auteur a écrit bcp de passages ossés, ce qui rend le livre palpitant jusqu’à la fin.
    et dire que steldor m’a fait bcp de peine…il ne méritait pas ça à la fin du livre.
    Ce qui m’a charmé chez lui sont :
    sa colère (quoi, ça lui donne un p’tit côté bad boy très simpatique)
    et son amour pour arela mm si celle ci ne l’aime pas …
    imaginez-vous avec un mec comme lui !! il vs aime quoi qu’il arrive …
    Sinon, le blog est super géniale et j’aime tous (ou presque) les choix de livres !! bye !!! ☻☺

  3. Non, et je dois avouer ne pas être très intéressée par cette série 🙂

  4. as-tu déja lu le journal d’un vampire ??
    il y a aussi un trio amoureux ….

  5. Qui se terminent bien ? Pas forcément, en fait… J’aime les livres dont la fin me parait “couler de source”, certains ont beau finir mal, je n’aurais pu imaginé une autre fin. Mais tu as raison
    sinon, j’aime les belles histoires ; cela dit, toute histoire peut paraitre belle à une personne ou une autre. Une que je trouverai franchement horrible semblera sublime à un autre lecteur 😀

    Tu as un joli panel de genres de prédilection ^^

  6. chacun ses goûts !! pour ton cas, rien qu’à voir le titre des livres, tu préfères les livres qui se terminent bien (dans le sens “beaux”, tu aimes les livres dont l’histoire est très belle) .
    attention !! tu aimes quand mm les livres plus mouvementés : le temps de la vengeance, les livres sur les vampires… et tu aimes les grands classiques !!
    je me trompe ou pas ??? (je rate tjr mes trucs dans ce genre 🙁 lol )
    moi, l’action,la sciences fiction, la fantaisy, les livres très “girly” et les pièces de théâtres me conviennent très bien !!!!
    ce que j’aime le moin c’est les romans policiers … 🙁
    que me conseilles-tu comme livres ds mon style ??

  7. Non, mais je suis très tentée par cette série, merci du conseil ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.