Les Carnets de Cerise 1 & 2 – J. Chamblain et A. Neyret

Je suis très heureuse d’enfin vous parler des Carnets de Cerise ! Même si j’avoue que c’est presque un hasard.

Joris Chamblain était en dédicace le mois dernier dans ma librairie de BD préférée, alors je me suis dit que c’était l’occasion de découvrir son univers et de commencer l’une de ses séries. Après moultes hésitations, j’ai choisi Cerise (Parce que c’était celui qui me tentait le plus et depuis le plus longtemps, je ne sais même pas pourquoi j’hésitais en fait :p)

Un petit mot sur la dédicace qui était très agréable et sympathique. Joris Chamblain est très accessible, a pris le temps de discuter, de répondre à mes questions sur ses différents livres, il fait même l’effort de dessiner lui-même les dédicaces lorsque la dessinatrice n’est pas là, pour qu’on ne soit pas trop frustrés… le tout autour d’un verre de limonade et fraises tagada à disposition, le pied ! 😀

Je suis donc ressortie toute contente avec les deux premiers tomes de Cerise, dont je vous parle à présent !

 

__________________

 

 

Il était une fois… Quand j’étais petite, je me suis fait la promesse que si un jour, j’avais un journal intime, il commencerait comme ça. Il était une fois… ben moi, Cerise ! J’ai dix ans et demi et mon rêve, c’est de devenir romancière. Mon truc à moi pour raconter des histoires, c’est d’observer les gens, imaginer leur vie, leurs secrets. On a tous un secret enfoui que l’on ne dit pas, qui fait de nous ce que nous sommes…
En ce moment, avec les copines, on observe quelqu’un de vraiment mystérieux…

 

 

TOME 1 : Le zoo pétrifié

 

Les Carnets de Cerise 1 & 2 - J. Chamblain et A. Neyret

.

Un mot pour commencer et vous aiguiller sur mon ressenti : WHAOU ! (le suspens est à son comble à présent n’est-ce pas?)

 

Dans ce premier tome, Cerise et ses copines, Line et Erica, observent un vieux monsieur qui se rend régulièrement en forêt avec des pots de peinture. Et ça c’est un peu mystérieux 😉

 

 

Je ne savais absolument rien sur l’intrigue de ce premier tome et le fait de la découvrir entièrement a, je pense, participé au fait que j’ai beaucoup aimé, donc je ne vous en dirais pas plus non plus 😉 J’ai vraiment été très agréablement surprise de l’histoire qui m’a énormément touchée.

 

Cerise est une petite fille très curieuse, pleine de pep’s (et qui ment beaucoup à sa mère) : le genre de personnage qui a tendance à m’agacer dans les romans et bande-dessinées jeunesse, mais là ce ne fut absolument pas le cas. L’auteur n’en fait pas trop et ses personnages semblent très vrais et sont surtout très attachants.

 

Il se dégage de ce premier tome beaucoup de poésie, ça donne la pêche, c’est rythmé, émouvant… Tout ce qu’il faut quoi !

Je suis ressortie de ma lecture très émue et avec sans doute une ou deux larmichettes au coin de l’œil (ok, c’était peut-être même cinq ou six larmichettes, mais chuuut ! :D). Les dessins également sont très beaux, très doux. Surtout que l’histoire se passe dans les bois en automne, alors toutes ces teintes oranges, c’est magnifique ! Ils participent à cette jolie ambiance et m’ont immédiatement fait entrer dans l’histoire.

 

 

J‘ai un peu moins adhéré aux passages réellement « carnet » : quand l’histoire est racontée  à l’écrit par Cerise elle-même … Celui qui sert d’épilogue à la fin, avec les articles de journaux est sympa et rajoute une petite dose d’émotion, mais j’ai trouvé les autres peu utiles et parfois redondants, même si j’adore l’idée.

 

 

Ce serait le seul petit point négatif, et en plus, je ne m’en suis souvenue qu’au moment d’écrire mon avis. Donc c’est que ce n’était pas si grave, que le reste est bien plus marquant, et que je garde surtout un très très bon souvenir de cette lecture !

Du coup je me plonge avec plaisir dès à présent dans le tome 2 ! 😉

 

 

TOME 2 : Le livre d’Hector

Les Carnets de Cerise 1 & 2 - J. Chamblain et A. Neyret

.

Un tout petit peu moins enthousiaste pour ce deuxième tome. Il faut dire que j’avais lu plusieurs avis disant qu’il était encore mieux, encore plus émouvant, plus tendre … et tout un tas d’autres superlatifs. Donc je m’attendais à quelque chose de détonnant !

Sauf que pour ma part, j’ai préféré le premier… Je me suis sentie plus proche de la première histoire, les dessins me plaisaient plus avec ces teintes automnales. Ici on reste dans les rues, le bus, la maison, c’est moins oniriques au niveau des illustrations.

 

Je ne peux pas pour autant dire que je suis déçue, j’ai retrouvé Cerise et tout son petit univers avec un grand plaisir ! Cette fois-ci, Cerise s’est brouillé avec ses amies, et elle est intriguée par une vieille dame qui emprunte toutes les semaines le même livre. Moi je me serai dit que c’est une vieille dame qui lit simplement touuuuuuut doucement … mais Cerise a plus de jugeote quoi moi, et elle flaire bien les mystères 😀

 

 

J‘ai beaucoup aimé cette nouvelle histoire, encore une fois originale et pleine de poésie. Les pages « carnets » ont selon moi plus de sens dans ce tome 2. J’ai simplement trouvé dommage que les différends entre Cerise et ses amies prennent autant de place par rapport à l’enquête. J’étais plus intéressée par l’histoire de cette vieille dame et de son livre que par les chamailleries d’enfants. Je comprends l’intérêt pour l’histoire, le message etc … mais ce n’est simplement pas ce qui m’a le plus émue. Du coup l’intrigue m’a parue un peu plus précipitée puisque dans le même nombre de pages il fallait développer à la fois l’enquête et l’histoire de Cerise, Line et Erica.

 

 

En revanche, l’avantage de s’être un peu intéressé à l’histoire de Cerise, c’est qu’il y a une ou deux cases qui m’intriguent pour la suiteHéhé ! A la dédicace, Joris Chamblain m’a dit que tous les tomes étaient des histoires indépendantes mais avec un fil rouge qui allait se développer jusqu’à trouver son dénouement dans le cinquième tome … alors je suis bien curieuse à présent !

 

 

 

 

Un bref résumé pour ces deux premiers tomes :

 

Une super découverte ! Je voulais les lire depuis un bout de temps mais j’avais peur que ce soit trop jeunesse, trop naïf, et de ne pas y trouver mon compte … Au final, je suis ressortie de chaque lecture tout émue. C’est beau, c’est tendre … Et en même temps ça fait réfléchir sur plein de choses, véhicule de beaux messages. Bref, j’en redemande ! 😉

Facebook
Facebook
YOUTUBE
Google+

8 Comments on “Les Carnets de Cerise 1 & 2 – J. Chamblain et A. Neyret

  1. J’y étais allé en tout début d’aprem, de peur qu’il y ait, soit trop de queue, soit pas assez de monde et qu’il parte avant … ^^ En fait c’était pile ce qu’il fallait, avec assez de temps pour discuter 🙂
    J’attends de voir la suite maintenant ! Tu les as tous lu ou seulement les deux premiers également ?
    Lucille

  2. Morgana m’a dit qu’on s’était loupées :/ sans doute de peu car j’étais moi aussi à la dédicace. Je ne savais rien non plus de l’intrigue et c’est effectivement une chouette découverte ! Je pense que la série peut parler à beaucoup, tant elle est nostalgique. Je suis comme toi, j’ai préféré le premier même si ce deuxième tome rend hommage à l’amour du livre.

  3. Je trouve qu’ils sortent bien du lot des BD jeunesses, il y a vraiment un petit truc en plus 🙂 J’espère aussi que la suite est à la hauteur, et ça m’a donné envie de lire d’autres séries de Joris Chamblain.

  4. Ces livres sont vraiment superbes, autant par les dessins que par leurs petites histoires pleines de poésie et de douceur. J’ai moi aussi lu les deux premiers tomes et j’ai vraiment hâte de me lancer dans la suite !

  5. Bonjour Gérard, C’est vrai que j’ai plus parlé de Joris Chamblain car c’est lui que j’avais croisé à la dédicace. Mais j’ai adoré les dessins d’Aurélie Neyret (c’est d’ailleurs ce qui m’a donné envie d’acheter ces BD en premier lieu 🙂 ) et je le dis tout de même dans l’article.
    Bonne soirée ! 🙂

  6. C’est juste dommage que dans ton texte, à aucun moment tu ne parles de la dessinatrice…

  7. Pour les pages carnets, je suis d’accord que ça apporte un petit plus, une touche d’originalité, je trouvais simplement que ça répétait trop ce qu’on venait de voir. Mais je n’ai plus eu du tout cette sensation dans le tome 2. 🙂
    J’espère que la suite te plaira tout autant ! -Luciole

  8. J’ai reçu à Noël les Carnets de Cerise tome 1 et j’ai littéralement fondu devant cette « mignonnitude » ! Je suis tout à fait d’accord avec la chronique, sauf peut-être pour les pages écrites par Cerise. Je trouve que ça ajoute du cachet à l’histoire. Je n’ai pas lu la partie sur le tome 2 par contre, car pas encore lu…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.