Les désastreuses aventures des Orphelins Baudelaire – Brad Silberling

Les désastreuses aventures des Orphelins Baudelaire - Brad Silberling

.

Après les livres, le film des Orphelins Baudelaire ! Je fais des binômes toute seule maintenant ! Je prépare un putsh contre Morgana pour avoir l’entière régence de Deedr en fait Mouahaha !

 

J‘étais enthousiaste sur les bouquins, je ne le serai pas moins sur le film, vous aurez compris que je suis fan de Violette, Klaus et Prunille. En revanche, si j’ai à présent très envie de relire les livres, j’ai pas forcément envie de revoir le film dans l’immédiat, pour la simple et bonne raison que je l’ai encore revu juste avant d’écrire l’article, et que j’ai du l’avoir vu environ 10 fois, je connais toutes les répliques par cœur en VF ET en VO, et même qu’il paraît que c’est agaçant de regarder le film avec moi pour cette raison 😀

 

Même si je suis fan, que petite je voulais être comme Violette et que j’étais amoureuse de Klaus, je dois admettre que, comme pour les livres, c’est un style particulier et que tout le monde n’est pas obligé d’accrocher … (mais ceux-ci ne savent pas ce qu’ils perdent :D)

 

Le bon point majeur qu’on peut accorder à ce film c’est qu’il respecte vraiment l’esprit des livres et l’humour décalé propre à Lemony Snicket. Les décors, les paysages, les costumes sont vraiment bien travaillés pour coller également à cet esprit. Tenues et demeures victoriennes, paysages brumeux surréalistes, acteurs complétement tarés, le tout parsemé d‘anachronismes et de détails parfaitement irréalistes. Pour un résultat que je trouve vraiment top !

Les désastreuses aventures des Orphelins Baudelaire - Brad Silberling

.

Bien sûr certaines choses ont été retirées, d’autres rajoutées, comme l’épisode du petit lutin qui ouvre le film et qu’on retrouve plus tard dans le film : « J’ai le regret de vous dire que ce n’est pas le film que vous allez voir ». Rooooh, moi je voulais voir un dessin animé avec un Lutin qui chante 🙁 Mais ce qui est ajouté est toujours dans le ton de la série et justement dosé.

 

 

 

 

Ce film est une réelle adaptation cinématographique dans le sens où non seulement il respecte l’ambiance et le ton de l’oeuvre originale, mais en plus, il ne se contente pas de simplement reprendre mot pour mot le livre : il propose de nouvelles idées sans dénaturer la série originale. Et ça c’est fort 😀

 

Concernant les acteurs, j’adore Meryl Streep, j’aime moins Jim Carrey. J’ai souvent tendance à trouver qu’il en fait trop dans ses comédies, que ça devient vite lourd (pas dans tous les films, mais souvent), pourtant ici j’ai trouvé qu’il incarnait vraiment bien le Comte Olaf ! Certes, il est fou, il a ses mimiques habituelles, il saute partout, mais … c’est ça le Comte Olaf, il veut toujours se faire remarquer et manigance des trucs saugrenus.

J‘aime vraiment ce casting de rôles secondaires. A côté, les trois enfants, Violette, Klaus et les 2 Prunille (des jumelles) ne font pas le poids et ont un jeu très lisse qui n’apporte pas grand chose de plus à la narration. Meryl Streep (tante Agrippine), Jim Carrey (Comte Olaf), Thimothy Spall (Mr Poe) et Billy Connolly (Oncle Monty) sont bien plus mis en avant et le fait qu’eux soient des acteurs avec plus d’expérience est, je trouve, ici bien visible. Ce serait pour moi le point négatif du film, mais pour le reste, je pense qu’il va falloir que je le revoie encore une bonne dizaine de fois pour trouver à y redire 😀 (c’est très objectif tout ça hein …:D)

 

 

Mon regret est donc que ce film ne couvre que les trois premiers tomes et que la suite a été abandonnée depuis bien longtemps… la suite des Orphelins Baudelaire continueront donc pour l’instant à nous accompagner sur papier et à bouder nos écrans de cinéma ! (c’est pour ça que je regarde le seul qui existe en boucle 😉 )

 

ED
IT 24h après l’écriture de l’article
:

C‘est au moment même où je mettais le point final de l’article que je suis tombée sur les premières infos concernant une adaptation en série par Netflix ! (le timing parfait !) Alors vous pouvez oublier mon précédent paragraphe et vous mettre, comme moi, à attendre les premiers épisodes en bavant 😀

Les désastreuses aventures des Orphelins Baudelaire - Brad Silberling

A voir également :

Les Orphelins Baudelaire : les livres

Les Orphelins Baudelaire : les extras

 

 

 

 

Note : Nous ne sommes pas responsables de l’apparition de publicités sur le blog. Vous pouvez télécharger AdBlock Plus pour ne plus voir les plus gênantes ! (logiciel gratuit et bien utile partout sur internet !)

 

____________________

 

Et retrouvez-nous sur Facebook, Google + et Twitter

Facebook
Facebook
YOUTUBE
Google+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.