Les gamins du gîte d'en face viennent de jeter un caillou sur mon chat et je projete de leur balancer de la caillasse dessus à mon tour (sinon, ça fait aujourd'hui 2 ans que je sévis ici)

Il y a deux ans tout pile, je sortais de la douche, la tête enveloppée dans une sublime serviette à imprimé que je ne révèlerai pas car le peu de fierté qu’il me reste l’exige, avec l’idée de créer ce blog. Vous savez, ce genre de truc impératif façon :”yep, j’ai une tonne de travail à avoir finie d’ici demain, mais on s’en fout, je dois sauver le monde ouvrir mon petit espace. Même que ça s’appelera… “Je vais vous embêter jusqu’à ce que ça vous embête avec des clips de coréens qui dansent et chantent”. Même que ce sera un blog littéraire. Logique. Ou alors “comment je suis toujours pour le mauvais prétendant dans les triangles amoureux en YA”.

Bref, j’ai créé “d’Encre et de Rêves” les cheveux encore dégoulinants d’eau j’ai quand même risqué la vie de mon ordinateur portable pour que ce blog naisse (ceci est un essai de séquence émotion) !, et sans la moindre idée de ce que j’allais vraiment y mettre ni combien de temps j’allais y mettre ce je-ne-savais-pas-quoi. Vous me suivez toujours ?

En fait, ce qui me fait beaucoup rire, c’est que lorsque j’ai essayé de faire un mini-bilan de l’année bloguesque qui vient de s’écouler, je me suis aperçue de plusieurs choses :

– 1) j’ai vraiment du dépasser les bornes des limites question bêtises racontées (“désolée, on ne peut plus rien faire pour elle, circulez mesdames et messieurs, circulez”) parce que j’ai du faire fuir beaucoup de monde au vu des statistiques qui sont deux fois moins bonnes que celle de la première année.

– 2) mes articles “blablatages” intéressent deux fois plus que ceux où je parle vraiment bouquins. Et, ça, ça m’intrigue beaucoup. Du coup, j’envisage de renommer ce blog : “De blablatages et d’humour moisi”  et d’en faire un blog façon “journal pas du tout intime”. Plus sérieusement, en essayant de prendre du recul, je me demande ce que je dois en déduire ? Est-ce que je dois en comprendre que j’ai une vie pââssionnante ou un don pour raconter du vent de manière intéressante ? 

– 3) une fois par mois je dois me dire que, ça y est, je crois que je vais arrêter de bloguer parce que je n’en vois vraiment plus l’intérêt, qu’aller parler sur les blogs des copines suffira amplement… et… il faut croire que mon égocentrisme est particulièrement développé parce que j’ai toujours fini par revenir ici et à écrire pour ce blog, du moins jusqu’ici.

Sinon, j’ai été beaucoup moins “productive” que l’année précédente. Je devais avoir écrit 170 articles environ le 23 avril 2012, et celui-ci sera le 269ème mis en ligne. Mais, honnêtement, ça ne me trouble pas vraiment. Et ce seront les seuls chiffres que vous aurez dans ce bilan, parce que, rappelons-le, ce blog est avant tout littéraire (nous sommes d’accord, cet argument est foireux).

Comment vois-je l’année à venir ? Pleine de livres, de “bavages” et de bavardages intempestifs et de chocolat, quoi d’autre ? Ah, de chaussures, aussi, je veux bien, j’aime les chaussures. Trop, même. Comme l’année dernière, je ne vous dirai pas “je signe pour une année supplémentaire, assurément”. Je suis là aujourd’hui et c’est ce qui compte, à mon avis. Avec la nouvelle version d’over-blog qui ne me correspond pas du tout, il est possible que je change de plateforme… ou encore que j’opère des changements dans la “formule du blog”, parce que j’ai beau m’imposer très peu de contraintes, il y a encore certains détails qui m’agacent.

Bref, je finirai par un gros “merci” fort peu original mais parfaitement sincère.

Facebook
Facebook
YOUTUBE
Google+

10 Comments on “Les gamins du gîte d'en face viennent de jeter un caillou sur mon chat et je projete de leur balancer de la caillasse dessus à mon tour (sinon, ça fait aujourd'hui 2 ans que je sévis ici)

  1. Je suis bien d’accord avec toi ! Je le fais avant tout pour moi, bien sûr, mais le but est aussi de partager, et c’est parfois moins évident, ça, je trouve 🙂

    Mieux vaut la qualité que la quantité, exactement !

    Et merciiiiii 🙂

  2. Coucou =) Je crois qu’on se pose toutes des questions. La vie de blogeuse c’est pas facile tous les jours. Tu part quelque temps et tu te dis que ba les gens ne viendrons plus. Mais il faut avant
    tout le faire pour soi, et penser que mieux vaux peu de commentaires mais parler avec des personnes que l’on apprécie =)
    J’adore ton humoir, soit dit en passant ^^ et puis surtout BON BLOGOANNIVERSAIRE !!!!

  3. Ouuh, c’est gentil, ça ! ^^

    Je crois qu’en faite, tout son charme vient du fait que je l’ai créé les cheveux mouillés, justement (–> ceci n’a aucune logique ni rapport, nous sommes d’accord)

    En tout cas, merci Bouch’ 🙂

  4. Mais très joyeux anniversaire à ton blog, chère copinaute ! Moi je le trouve bien, ce petit espace que tu as créé les cheveux mouillés 🙂 Alors, longue vie à lui, et continues de nous faire rire !

  5. Allez… chiche ! Si tu veux, je fais un petit article du dimanche spécial basé sur ton idée :p

    Ca, tu vois, c’est ma grande fierté de l’année écoulée : t’avoir ouvert les yeux sur la génialitude (tout à fait camouflée en apparence, mais nous sommes supra-douées et avons donc su voir
    au-delà) des U-kiss. Ils ont des coupes de m…troppasbelles ? On s’en fout, ce n’est pas ce qui compte ! XD

    Donc : Oh oui ! Shame on me ! 😀

    Merci pour tout, Arca

  6. « comment je suis toujours pour le mauvais prétendant dans les triangles amoureux en YA »
    Ça peut faire un super titre d’article ça dis donc, avec exemples à la clef tout ça tout ça 😀
    Bon anniversaire à ton blog !!! Comme tu le sais, tu es LA responsable de mon addiction pour la K-Pop. Plus précisément pour un certain groupe que je ne nommerai pas ici (U-Kiss), et plus
    précisément pour un certain mâle habitué aux coupes de merd*bip* et aux bras supers musclés, que je ne nommerai évidemment pas non plus (Dongho !!!)
    Donc voilà, tu ES responsable, SHAME ON YOU !

    PS : J’adore tes blablatages, tu me fais délirer, si tu n’existais pas faudrait t’inventer 😀

  7. Merci Laeti !

    Ah, mince. “Monsieurl’hommedeLaeti”, sachez que je prends toute la responsabilité de l’état tout à fait passager de votre chère et tendre, pas de panique, tout va bien ! 😀

  8. Joyeux bloganniversaire !!!! =)

    J’ai trop ri, mon homme vient de me prendre pour une tarée xD

  9. Comment tu parles trop biiiiiiiien ! *_* (–> *pan*) C’est tout à fait ça : il faut savoir capter l’essence même de leur sexytude… ou de leur talent, au choix :p

    (Vraiment ? Bon, alors je prévois ça pour dimanche prochain… je ne serai pas chez moi, mais, au pire je le programmerai ou piquerai cinq minutes l’ordinateur de l’amie chez qui je serai afin de
    mettre tout ça en ligne XD)

     

    Gros bisous toi-même ! :p

  10. Non mais les autres gens qui aiment pas les U-Kiss, c’est parce qu’ils n’ont pas cette espèce d’aura spirituelle qui nous entoure et qui nous permet de voir à quel point ils sont sexy… heu je
    veux dire talentueux 😀
    (je serais la première à aller lire cet article si tu le fais, ça m’intéresse en plus vrai de vrai :p )
    Gros gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.