Les révélations de Riyria, Tome 1 : La conspiration de la couronne – Michael J. Sullivan


Les-revelations-de-riyria-tome-1.jpeg


Voilà une série dont j’avais très envie de vous parler ! Je n’en avais jamais entendu auparavant, et me suis lancée sans rien, mais alors, rien du tout, en attendre. Et je n’avais tellement pas d’exigences la concernant… que j’ai été de bonnes surprises en bonnes surprises.

Apparement d’abord publiée sur internet par son auteur, qui fut contacté par une grande maison d’édition suite à son succès phénoménale, si je ne dirais pas que nous avons affaire là à de la grande fantasy, c’est pourtant sur un divertissement de très bonne qualité que je suis tombée.

Tout d’abord, je ne sais pas absolument pas pourquoi, mais, en ouvrant ce livre, j’étais persuadée que l’écriture serait d’une qualité très moyenne. Du coup, c’est limite hallucinée que je me suis retrouvée face à une plume tout à fait honorable, efficace, et très agréable en fin de compte (même si je crois avoir lu quelque part sur le net que ce n’était pas le cas dans le manuscrit original… après, je n’en sais pas plus, je parle de ce que j’ai lu, peut-être devrais-je en réalité remercier le traducteur, mais je dois avouer n’en avoir aucune idée actuellement ! :D).

Concernant l’histoire :

Hadrian le mercenaire et Royce le voleur forment Riyria, un duo connu pour son habileté à réaliser les coups les plus audacieux. Malheureusement, la tendance d’Hadrian à vouloir aider son prochain va les mener tout droit au coeur d’une sombre affaire : de simples bandits, ils vont devenir les ennemis n°1 du royaume ; et c’est le début d’une chevauchée à travers le royaume pour découvrir qui leur en veut au point de les jeter dans un tel traquenard !

En gros, rien de très palpitant à la base, nous sommes d’accord. Mais je dois avouer avoir fait au mieux pour ne pas spoiler, car j’ai adoré découvrir par moi-même l’avancée de l’histoire. Si elle ne “casserait pas trois pattes à un canard”, celle-ci m’a contre toute attente totalement séduite ! J’ai adoré découvrir les mystères de ce monde, tenter de démêler le vrai du faux et de comprendre le pourquoi du comment. Le fait que le roman soit très court permet qu’il n’y ait pas un seul temps mort et j’ai littéralement dévoré le livre, un plaisir !

Un petit mot pour les personnages : même s’ils souffrent d’un petit côté manichéen, entre le mercenaire un peu bourin mais au grand coeur, le petit voleur au passé mystérieux ou le prince pourri gâté qui va apprendre que le monde ne tourne pas autour de lui, je dois les avoir honteusement beaucoup appréciés. Hadrian m’a particulièrement amusée, Royce énormément intriguée, Alric carrément agacée, Arista, la princesse érudite, m’a particulièrement touchée… Bref, “je les n’aime”. Les gentils sont gentils, mais pas trop quand même, ce qui les rend plutôt “réels”, les méchants sont par contre très méchants, mais d’une manière qui m’a amusée et non fait grincer les dents.

 


Donc voilà. Un premier tome très efficace que j’ai dévoré. Je n’attendais strictement rien de cette série, et si ce n’est pas de la grande fantasy, je me suis régalée à suivre les aventures d’Hadrian et Royce. Une série très accessible, sans prise de tête… Comment dire ? Je suis déjà plongée dans le Tome 2…

 



Facebook
Facebook
YOUTUBE
Google+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.