Mercy Thompson Tome 1 : L'appel de la lune – Patricia Briggs

Mercy-Thompson-tome-1.jpg

Présentation de l’éditeur

 » Les loups-garous peuvent être dangereux si vous vous mettez en travers de leur chemin. Ils ont un talent extraordinaire pour dissimuler leur véritable nature aux yeux des humains. Mais moi, je ne suis pas tout à fait humaine.  » En effet, Mercy Thompson n’est pas une fille des plus banales. Mécanicienne dans le Montana, c’est une dure à cuire qui n’hésite pas à mettre les mains dans le cambouis et à sortir les griffes quand le danger frappe à sa porte. Mais ce n’est pas tout : son voisin très sexy est le chef de meute d’une bande de loups-garous, le minibus qu’elle bricole en ce moment appartient à un vampire, et la vieille dame très digne qui lui rend visite vient jeter des sorts sur son garage. Au cœur de ce monde des créatures de la nuit, Mercy se trouve mêlée à une délicate affaire de meurtre et d’enlèvement…
Mercedes Thompson est mécanicienne dans le Montana (Mercedes –> mécanicienne, rien que ça, ça me donne envie de rire de manière très peu intélligente, vous dire le niveau de mon humour, bref). Chez elle, les faes et autres créatures dites surnaturelles font petit à petit leur coming-out, et se révèle aux humains. C’est ainsi qu’elle a pour voisin le très sexy Adam, Alpha d’une importante meute de loups-garous, qu’elle répare le van de Stefan, un vampire fan de Scoubidou, que son ancien patron, Zee, est un grimlin, et qu’elle est une changeuse. Une chan-quoiiiii ? Une changeuse. Oui. Depuis toute petite, Mercy a la capacité de se métamorphoser en coyote. Problème, elle ne connait personne d’autre ayant les mêmes capacités, et en sait donc très peu sur celles-ci, mais ce n’est pas ça qui va arrêter Mercy, parce que, je peux vous l’assurer, avec elle, ça déménage ! 
 
Franchement, quand j’ai choisi ce livre, je voulais simplement passer un bon moment avec une lecture sans aucune prise de tête. Bah j’ai eu une lecture sans prise de tête, mais avec, en plus, des personnages vraiments mieux que ce à quoi je m’attendais, une mythologie vraiment sympathique, et une intrigue qui, sans être exceptionnelle, bouge très bien.
Je dois avouer avoir repoussé cet achat depuis un moment simplement car j’avais peur de me retrouver avec quelque chose de fade, bateau et cliché, comme la couverture me le suggerait. Mais non, je me suis éclatée à le lire.
 
Mercy est un personnage fort tout en ayant un côté réaliste : quand une mort survient, elle agit sur le coup, mais une fois l’action retombée, elle se met à pleurer, je trouve que ça lui donne une certaine réalité fort agréable, moins « super-héroïne », comme je le craignais; elle a également un humour que j’adore.
J’ai trouvé les personnages bien gérés et leur réactions cohérentes, et c’est une bonne surprise !
 
Côté purement romantique, Mercy a le choix entre Adam et Samuel, son ancien amour lorsqu’elle était adolescente. Bon, moi je voudrais qu’elle finisse avec Stefan, mais c’est comme souhaiter que Rose finisse avec Dimitri dans Vampire Academy, hein XD
Adam est assez macho, à cause de son statut d’Alpha, c’est un peu obligé, et ça ne m’a donc pas choqué. Ce n’est pas poussé à son extrême, et j’aime sa répartie.
Samuel… ahh, le loup-garou au pelage blanc 😀 J’aime bien l’idée de son passé avec Mercy, son caractère, son comportement jaloux.
Je me suis spoilé toute seule concernant l’évolution de ces relations en lisant la quatrième de couverture du 5ème tome sans le vouloir vraiment… Je suis vraiment pas douée, oui, je sais. Mais bon, j’assume, mais ne spoilerai pas à mon tour, promis !
 
L’intrigue, elle, est sympathique. Elle m’a paru assez cohérente, et, sans être haletante, est plutôt pas mal. J’espère que ça s’améliorera de ce côté là, mais je suis confiante, ce n’est que le premier tome après tout.
 
L’écriture de Patricia Briggs est très abordable, et même mieux que ce à quoi je m’attendais : les dialogues sont bien écrits, par exemple, alors que je trouve ceux-ci souvent très moyens dans ce genre de littérature.
Peut-être trop hachurée durant l’action, ce qui occasionne quelques petits soucis de compréhension, mais rien de bien grave à mon avis.
 
 
Moi, j’adhère, et j’en redemande
 C’est le genre de bouquin que j’aime avoir sous la main quand j’ai une panne d’envie de lire !
Facebook
Facebook
YOUTUBE
Google+

6 Comments on “Mercy Thompson Tome 1 : L'appel de la lune – Patricia Briggs

  1. Tu sais tout de même qu’il y a encore 6 mois, je faisais partie de la résistance antibitlitetsuperfièredel’être ? 😀 Non, pas à ce point là, mais ce n’était pas un genre que j’affectionnais
    particulièrement ou même que je connaissais en fait. Aujourd’hui, je vois ça comme de très agréables lectures accessibles et sans grosse prise de tête, pour celles qui me plaisent…
    car j’ai eu quelques grosses déceptions, et suis d’autant plus vigilante maintenant ^^

    Je suis par exemple plus bouleversée par une bonne Dystopie à la Hunger Games ou Ephémère, mais la bit-lit amène autre chose : un humour bien à elle, des mythologies souvent assez
    inédites, et puis j’aime bien avoir quelques bonnes séries bien longues où tu pestes entre deux tomes car il faut attendre la suite 😀 Mercy Thompson a tout ces trucs là, et j’aime 🙂

    Merci beaucoup à toi, je te souhaite une excellente semaine 🙂

     

  2. En voilà encore de l’enthousiasme ! A force de croiser des amatrices de bit-lit sur Livraddict je commence à avoir envie de m’y mettre, même si cela m’agace qu’il s’agisse toujours de sagas
    comportant au minimum 5 tomes 😉 Bonnes futures lectures à toi en tout cas !

  3. Je viens d’acheter le tome 2, et je te crois volontier ! ^^

  4. Ohh ? J’ai hâte de l’avoir lu pour comprendre pourquoi alors *O* 😀

  5. De tous les tomes sortis, pour l’instant mon tome préféré reste le troisième.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.