Night School tome 5 : Fin de partie – C.J. Daugherty

Night School tome 5 : Fin de partie - C.J. Daugherty

.

 

Je spoile, tu spoiles, il spoile… les 4 premiers tomes 😉

 

Ca y est, Night School, c’est fini. Ô tristesse, Ô désespoir, Ô mélancolie, Ô… et je n’ai plus vraiment d’adjectif de lectrice malheureuse à vous sortir. De toute façon, je ne suis pas vraiment malheureuse. Oui, tout ça, c’était uniquement pour donner un côté dramatique à ce début d’article. J’aurais bien voulu être triste de quitter Ally et l’équipe de Cimmeria, mais ce n’est pas vraiment le cas.

 

Souvenez vous, dans l’épisode précédent des “Fabuleuses aventures de Morgana qui lit Night School”…

 

Le tome 4 m’avait ennuyée et j’avais failli arrêter ma lecture au bout de la moitié environ. Mais la dernière partie, addictive, et la fin des plus intrigantes m’avaient données envie de me lancer directement dans le dernier tome de la série.

 

Allons droit au but (pour une fois, ça changera) :

 

ce tome 5 m’a plus plu que le 4 mais de là à dire que ça m’a vraiment passionnée, on en est loin.

 

Une grosse partie du livre est consacrée au sauvetage de Carter. C’est plutôt sympa, mais comme je ne croyais pas une seule seconde que Carter risquait quoi que ce soit, la pseudo-tension s’est muée en ennui. C’était sympa, j’ai aimé suivre leur plan, la proposition d’Ally était plutôt bien trouvée, mais ça représentait trop de pages pour moi.

 

Pas vraiment de surprise concernant les événements qui se produisent, même si C.J Daugerthy a toujours le chic pour écrire des scènes d’action qui fonctionnent sur moi. Je me laissais volontiers absorber par les essais pour sauver Carter. Premièrement, car c’était bien mené. Secondement, car le but était de sauver Carter, et que je suis toujours pour que Carter soit sauvé. 😀

 

Autre élément qui m’a plu : c’est toute la partie qui concerne Christopher, le frère fugueur d’Ally. Je ne spoile pas, mais c’était l’un des éléments que j’ai trouvés un peu moins prévisible que le reste, et ça c’était sympa. Ca, et de voir comment Ally réussit à fuir avec une habilité hors du commun dès que Sylvain réapparaît et qu’il faut lui expliquer qu’elle ne veut plus de lui. D’ailleurs, Sylvain s’est vu offrir une sortie plutôt classe et émouuuuuvante (ça c’est parce qu’il est français)(…mâââh oui bien sûr Morgana).

 

Concernant les solutions finales qu’ils trouvent pour l’organisation, je n’ai pas vraiment été surprise ni admirative. J’ai même plutôt été déçue. Mais je ne vais pas m’étendre dessus, je suis dans le déni, j’essaie d’oublier. 😀

 

 

Bref, Night School, ça ne fonctionnait plus sur moi je crois. Lorsque j’ai lu le tome 1, j’avais exactement le même âge que les héros. C’était la lecture détente qui m’a fait un bien fou lorsque j’étais en phase de révisions intensives pour les épreuves anticipées du bac. Pour ces derniers tomes, je n’étais probablement plus en phase avec Ally et la lenteur des intrigues a fini par me perdre définitivement.

Allez Night School, sans rancune, je t’aime bien au fond, et tes premiers tomes resteront de bons souvenirs de lecture ! 😀

Facebook
Facebook
YOUTUBE
Google+

2 Comments on “Night School tome 5 : Fin de partie – C.J. Daugherty

  1. Peut-être que le délai d’attente a joué oui. Je ne sais pas trop pourquoi ça a cessé de “fonctionner” sur moi entre temps, mais c’est bien ce qui s’est passé : la magie n’opérait plus. J’essaierai de moins étaler la lecture à l’avenir, mais là je n’avais vraiment pas la possibilité de les lire avant donc je vais éviter d’avoir des regrets, ça ne m’avancerait pas beaucoup 😀
    Devine quoi : je suis en train de lire le tome 2 de la Passe-Miroir justement :p Bon, doucement, parce que j’ai mes partiels cette semaine et que les révisions me prennent presque tout mon temps, mais pour l’instant j’aime tout autant que le tome 1 !
    Bisous.

  2. Mouahaha! J’aurais bien aimé être persuadée que Carter ne risquait rien, j’aurais été moins tendue lors de ma lecture 😀 Je te rejoins sur le fait que 5 tomes c’était bien suffisant et que contrairement à d’autre séries, on ne quitte pas les personnages à regrets. Mais je suis davantage restée tenue par l’intrigue, peut être parce que ma lecture a été moins étalée dans le temps ? Et que je suis douée pour retrouver mes 15 ans quand il le faut ^^ Alors, de nouvelles lectures en perspective ?? La suite de la Passe Miroir par exemple ?? Bisous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.