Nord et Sud – Elizabeth Gaskell

Nord et Sud

 

Après une enfance passée dans un village riant du Hampshire, Margaret Hale, fille de pasteur, s’installe dans une ville du Nord. Témoin des luttes entre ouvriers et patrons, sa conscience sociale s’éveille. John Thornton, propriétaire d’une filature, incarne tout ce qu’elle déteste: l’industrie, l’argent et l’ambition. Malgré une hostilité affichée, John tombera sous son charme.

_____

 

En achetant Nord et Sud, je pensais me trouver face à une lecture dans la lignée de Jane Eyre ou Orgueil et Préjugés.
 
Verdict ?
 
En fin de compte, je dois avouer ne pas avoir été autant exaltée que par ces deux derniers ouvrages, même si Nord et Sud amène à sa manière des éléments très différents, qui n’en sont pas moins intéressants et agréables.
 
Des personnages sympathiques, Margaret est bonne tout en ayant des défauts humains, Thornton est bourru mais est quelqu’un d’intelligent, les parents apparements creux, superficiels et faibles s’avèrent plus sensibles et, tout simplement, plus malheureux qu’autre chose… de bon personnages, oui, mais ne  faisant pas preuve d’autant de force que je l’attendais. Pas aussi exaltés ou exaltant que des Elizabeth Bennet et des Mr Darcy, ou des personnages de “Rebecca” voire “Jane Eyre”.
 
Cela dit, j’ai vraiment aimé le fait que l’auteur s’intéresse aux gens de “moyenne” ou de “basse” condition. On découvre la vie des ouvriers avec Bessy et son père, le dilemme des patrons pour savoir comment se comporter pour être respectueux tout en étant respecté avec Thornton.
C’est une dimension tout autre que ces autres romans du même genre, centrés sur les personnages qui jouissent d’une condition plus élevée.
 
Donc, forcément, c’est moins attrayant, moins romantique, mais… ça a aussi existé, et c’est beau malgré tout.
J’ai donc passé un bon moment, c’est certain, ce fut simplement très différent de ce à quoi je m’attendais, la plume est belle, les idées traitées, même si ça manque peut-être un peu de la magie que les soeurs Brontë ou Jane Austen savait distiller, ou des passions qu’elles savaient déchainer. Oui, je pense que c’est le mot :
 
Nord et Sud manque simplement d’un peu de passion à mon sens.
 
Un roman tranquille à lire l’hiver au coin du feu (ou du radiateur, hein :D).

Facebook
Facebook
YOUTUBE
Google+

10 Comments on “Nord et Sud – Elizabeth Gaskell

  1. Tu n’es pas très branchée histoires sur fond historiques avec une ribambelle de beaux personnages, de sublimes phrases, une beeeeelle histoire d’amour, comme dans Orgueil et Préjugés,
    Jane Eyre, Rebecca ou les Hauts de Hurlevents ? (d’accord, je m’emporte un tout petit petit peu, mais je t’avoue que c’est un genre que j’affectionne, j’ai eu une période entre 10 et 12
    ans où je ne jurais que par ça et là je m’y remets :D)

    J’ai lu plusieurs livres entre temps cette semaine, dont Geisha, l’Assassin Royal tome 6, et j’ai manqué de temps et d’envie pour m’occuper du blog… :/ Merci beaucoup à toi,
    belle lecture et à très bientôt 🙂

  2. Ce n’est pas vraiment le genre de livres que j’aime -en fait, je ne crois même pas en avoir déjà lu un seul ^^- mais ton article est vraiment bien, et je suis impatiente de voir ta prochaine
    lecture ^^ !

  3. Mais permet toi, bien sûr 😀 J’adooooore parler livres (mais ça, tu l’auras remarqué, je pense :D)

    Il faut aimer le genre ; mais si c’est le cas, ceux-ci comptent parmi les meilleurs que j’ai lu ! J’espère que tu en tenteras la lecture un jour 🙂

    En attendant, belles lectures à toi !

  4. Je me permets de répondre à ta réponse ^^…
    En fait j’avoue que je n’en ai jamais vraiment lu, mais c’est vrai que j’entends beaucoup beaucoup de bien des livres que tu as cités notamment Orgueil et Prejugés et Jane Eyre un peu partout
    sur
    les blogs, donc il est fort probable que je tente un jour !
    Mais bon… Pas maintenant ^^…

  5. Ohh, tu m’intéresses, là 😀 Je savais qu’un téléfilm existait, mais je n’étais pas plus tentée que ça… on verra bien, je me sens très tentée maintenant 😀

    Belle journée à toi Missy 🙂

  6. Ah je n’ai pas lu le livre mais j’ai visionné le super téléfilm avec Richard Armitage (au passage il est miam miam!). Très bien l’un de mes préférés et qu’elle voit sexy en anglais!

  7. 😀 😀 J’irai au moins jeter un coup d’oeil, c’est certain !

  8. Ah ne serait-ce que pour le beau mec! Avec son joli nez… Miam! Passe une bonne journée toi aussi.

  9. Je peux tout à fait le comprendre, cette histoire est juste savoureuse ! Ce qui m’a empêché d’en faire un coup de coeur comme toi, ce sont quelques longueurs que j’aie trouvées vraiment
    regrettables et ont fait baisser mon intérêt pour le livre par moment. Et nooooon, je n’ai toujours pas vu la série BBC ! Je me lance bientôt, promis ! Tu m’as encore plus donnée envie de me
    lancer 😀

  10. Ce fut un coup de coeur pour moi ! As-tu vu l’adaptation de la BBC ? Elle est superbe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.