Northanger Abbey – Jane Austen

Northanger Abbey - Jane Austen

.

Sur le blog, on aime Jane Austen. Celle-ci a écrit six romans, Northanger Abbey est le cinquième que je découvre.

Mon préféré reste Orgueil et préjugés (originalité is my middle name) et celui que j’aime le moins Mansfield Park. Qu’en est-il de Northanger Abbey ? (suspense insoutenable)(la suite après la publicité)

 

C’est le plus court roman de Jane Austen que j’ai lu, moins de 200 pages dans mon édition. Il raconte l’histoire de Catherine Morland, jeune fille naïve de 17 ans qui passe son temps à lire des romans gothiques. Grâce à des amis de sa famille, elle a l’occasion d’aller passer quelques semaines à Bath, où elle découvre un monde bien différent de la campagne dont elle a l’habitude.

 

A première vue, tout cela parait très « austenien ». Mais dès les premières lignes, j’ai été agréablement surprise par l’ironie décuplée dont fait preuve l’auteure. Son héroïne est VRAIMENT très naïve, mais elle le sait pertinemment et s’en joue. Le portrait qu’elle dresse de Catherine au début vaut le détour.

 

La première partie à Bath est assez « classique ». Sans pour autant m’avoir donné une sensation de déjà-vu, elle reprend tout de même des éléments typiques tels que la découverte de la vie en société, la rencontre de nouvelles personnalités hautes en couleurs que la plume de J.A. saisit toujours aussi bien, etc…

C’est là qu’elle rencontre Henry Tilney. Tilney n’est clairement pas du côté Darcy de la force : Tilney parle avec Catherine, Tilney trouve Catherine charmante et le fait explicitement comprendre (oui, je sais, moi aussi, j’ai été choquée par tant de normalité. Mais je vous assure : une bonne thérapie et on s’en remet, courage). J’ai aimé leurs discussions où ils ne sont pas forcément d’accord mais débattent toujours avec une petite pointe d’humour.

 

La deuxième partie (à Northanger Abbey, justement) verse véritablement dans la satire de roman gothique. Catherine, dont l’esprit est plein de scénarios abracadabrantesques (ne me demandez pas combien de temps j’ai mis pour écrire correctement ce mot), passe son temps à se faire des films.

 

Elle va devoir mûrir et faire face à de nombreuses désillusions.

 

Je regrette juste la fin que j’ai trouvée un peu expédiée. Certaines ellipses temporelles m’ont un peu frustrée.

 

Northanger Abbey raconte le passage à l’âge adulte de Catherine, sa découverte du monde et des gens, le tout porté par la plume de Jane Austen, plus ironique que jamais.

Comment vous dire ? C’était drôlement bien, et je crois même que je vais directement lui faire le grand honneur de l’ériger à la place de « mon deuxième roman préféré de Jane Austen ». Tu as intérêt à être fier, Northanger Abbey.

 

Ce livre a été lu en version originale, puisque lors de ma visite au Bookshop, je m’étais sentie pousser des ailes et avais décidé que j’étais tout à fait capable de lire ce roman en anglais… et ça a marché. La prochaine fois, je déciderai que le ménage va se faire tout seul chez moi, j’ai hâte de voir si ça marche.

Facebook
Facebook
YOUTUBE
Google+

8 Comments on “Northanger Abbey – Jane Austen

  1. C’est gentil, je n’avais pas l’impression d’avoir été particulièrement amusante dans cet article, faudra que j’aille me relire (peut-être qu’il a été modifié par quelqu’un sans que je le sache… mon chat par exemple Oo).

    Je comprends ta peur ! Essaye de bien choisir celui que tu liras en deuxième. Vois lequel est le plus susceptible de te plaire. O&P reste le plus « romantique » je trouve. Persuasion m’a également bien plu, l’héroïne m’était sympathique et il est plus « mature » je trouve (je crois que c’est le dernier que JA a écrit d’ailleurs) ! Ici, Catherine m’a moins été sympathique mais le ton très ironique et la satire de roman gothique m’ont trop plu ! 😀

    Je te souhaite d’avoir bientôt le temps de retrouver la plume de JA ! 😉

  2. Ah Ah ! Tu es toujours aussi drôle Morgana 😀
    Et tu m’as donné envie de le lire ! Je n’ai pas encore osé m’aventurer dans un nouveau roman de Jane Austen, de peur d’être déçue après Orgueil et Préjugés (même si j’ai dû voir toutes les adaptations cinématographiques de ses œuvres ^^), mais je sens que je vais craquer… quand j’aurais un peu plus de temps !

  3. Je crois que le fait d’avoir déjà lu du Jane Austen en français, et donc de connaître un peu son style, m’a aidée !

    Northanger Abbey a l’air d’être un des moins connus, oui, je trouve ça dommage d’ailleurs ! ^^ Contente que le billet t’ait plu ! 🙂

    (Morgana)

  4. Chapeau pour la lecture en anglais !
    Un joli billet en tout cas, je ne connaissais pas du tout 🙁

  5. C’est une bonne idée, ça une nouvelle relecture ! Comme ça, je pourrai connaître ton classement exact des œuvres de Jane Austen ; je suis curieuse 😀

    (Morgana)

  6. Tu me donnes envie de relire encore ce roman (pour la 10000 fois!!) même si je crois qu’il n’arrive qu’en 4 dans mon classement ou 3, je ne sais plus; Faut que je les relise tous en fait :p

  7. Contente de t’avoir donné envie de le découvrir ! Ne sois pas honteuse, c’est bien de ne pas tous les lire trop vite. Il ne me manque plus que Emma à lire de JA et j’en suis presque triste 😀
    -Morgana-

  8. Ta chronique me donne bien envie de lire ce roman! En tant que fan de Jane Austen, je suis honteuse de ne l’avoir toujours pas fais!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.