Orgueil et Préjugés (2005) – Joe Wright

O-P-2005.jpg

Pour la petite histoire, ce film, je ne voulais pas vraiment le voir initialement. J’avais trouvé la mini-série BBC tellement réussie que je n’en ressentais pas le besoin. Dans ma tête, ça donnait quelque chose comme : Elizabeth = Jennifer Ehle et Mr Darcy = Colin Firth. Point final.

J‘ai beau beaucoup apprécier Keira Knightley, le Mr Darcy présent ici ne me parlait pas pour deux sous et je craignais que le format 2h vire au carnage question suppression de scènes pourtant « e-ssen-tielles » (à dire en levant les yeux au ciel et en sirotant une tasse de thé… et là, le taux de « pimbêchitude » est poussé à un niveau tout à fait correct).

Bref, ça a duré jusqu’à ce que, cet été, une amie me fasse voir l’un de ses films préférés : « Reviens-moi », du même réalisateur. Bon. Certains trucs m’ont agacée, du genre Keira Knightley qui répète une quinzaine de fois dans le film « come back… come back to me »… Yeah, Keira, We. Have. Understood. que c’était le titre du film. Maintenant, je suis sûre de vraiment regarder « Reviens-moi » grâce à toi, c’est très gentil. mais sinon, question images, bruitages, plans, je suis tombée tellement c’était beau.

Du coup, j’ai voulu voir P&P.

Honnêtement, je pense que c’est une bonne chose que je ne l’ai pas vu rapidement après avoir lu le livre, car j’aurais passé mon temps à attendre certaines phrases, certains dialogues, qui, évidemment, ne seraient pas arrivés. Tandis que, là, j’ai vraiment apprécié le film en tant que lui-même, et, ça, c’est plutôt bien je trouve.

K. Knightley (j’en ai marre d’écrire son nom, je dois toujours réfléchir deux secondes avant de réussir à l’écrire correctement)(sans commentaire) incarne une Lizzy qui m’a bien plu. Peut-être pas autant que celle de Jennifer Ehle, mais j’ai adoré son sourire ainsi que ses expressions lorsqu’elle se moque du cousin ou qu’elle ne plie pas face à Lady Catherine.

Concernant Mr Darcy, j’ai mis un moment à m’y faire, pour vous dire. Déjà, j’ai fait une fixation sur sa coiffure. Sa première apparition au bal m’a plutôt convaincue. Il n’est pas évident de jouer un personnage si impassible et à réussir malgré tout à « transmettre » quelque chose. Pour moi, il y réussit un peu moins bien que Colin Firth, mais j’ai trouvé qu’il avait des yeux très expressifs. Il joue ainsi un Darcy beaucoup plus « doux » que dans mon souvenir, mais j’ai beaucoup apprécié, au final.

Ensuite, mention spéciale pour Mr Bennet. Donald Sutherland, je l’aimais déjà, mais, là, il a encore gravi un échelon dans mon estime. Il est juste parfait. De plus, la relation si complice Mr Bennet/Elizabeth, que j’avais tant aimée dans le livre, m’a semblée vraiment bien retranscrite ici. De plus, Mrs Bennet m’a convaincue elle aussi, et ce couple-là me plaît peut-être plus que dans la mini-série.

Venons-en à celui qui remporte la palme de celui qui m’a fait le plus rire. Alors ? La ridicule (mais si bien jouée par l’actrice) Lydia ? Le cousin toujours en admiration devant « l’exceptioneeeeeeellle » Lady Catherine (il faut avouer qu’il est plutôt réussi ^^) ?

Et bien non. Vous avez perdu (comment ça « vous ne jouiez pas, donc vous ne pouviez pas perdre ? »).

Il s’agit de Bingley.

Voui, voui. Charles Bingley, le riche Charles épris de la belle Jane.

Dés que je l’ai vu, honnêtement, j’ai pouffé de rire. Son expression… son attitude… je ne sais pas ! Par la suite, dés qu’il était à l’image, je riais. Le pire, c’est que ce n’est pas une expression : je pouffais vraiment de rire. Même lorsque le moment était super sérieux, c’est dire.

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il ne correspond vraiment pas à l’idée que j’ai de Bingley à la base, et, pourtant, j’ai passé un excellent moment avec celui-ci. C’est tout à fait paradoxale, mais j’assume. 😀

Concernant le déroulement du film, bien sûr, beaucoup de passages ont été taillés à la hache, beaucoup modifiés (Darcy, et alors ? une déclaration dehors, sous les colonnes ? C’est quoi cette affaire ?), mais j’ai aimé. De même, la « patte » du réalisateur m’a semblée bien présente et reconnaissable dans l’esprit et les images, qui sont une fois de plus magnifiques. Un petit plus pour la fin, que je préfère à celle de la mini-série car je l’ai trouvée vraiment « too-much ».


En bref, malgré mes appréhensions, j’ai vraiment aimé.

Elizabeth et Mr Darcy sont beaucoup mieux que ce à quoi je m’attendais tant je craignais d’être déçue après le casting de la mini-série, que j’avais trouvé vraiment parfait.

Le déroulement des évènements m’a semblé très fluide et les scènes coupées du livre ne m’ont pas parues avoir fa
it de gros vides façon : « attention cratère »,
dans l’intrigue.

Quant aux images, je les ai trouvées magnifiques.

Une véritable bonne surprise en fin de compte !


Et, comme toujours, ce billet est écrit dans le cadre du challenge Austenien d’Alice 🙂

 

3459894684

Facebook
Facebook
YOUTUBE
Google+

8 Comments on “Orgueil et Préjugés (2005) – Joe Wright

  1. Je comprends ! En fait, pour tout te dire, j’ai presque envie de déjà le revoir ^^

    Ah non mais ce Bingley-là est juste mythique. C’est un nouveau Bingley, soit, mais qu’est-ce qu’il m’a fait rire, je t’assure. Limite j’ai du mal à m’en remettre 😀

  2. Ce film fait partie de mes préférés mais il est vrai que plus je le regarde plus je pense aussi que l’acteur choisi pour Bingley ne correspond pas lol

  3. J’ai cru devenir folle avec ce nom, je t’assure 😀

    Il est très esthétique, ça c’est bien vrai… et le regard du jolimonsieurquijoueDarcy (on ne va pas rouvrir le débat sur les noms d’acteurs : je crois que je beugue définitivement dessus :D)
    l’est aussi, nous sommes d’accord 😀

    Il est vrai que les deux versions apportent chacune quelque chose de très différent, et le film présente l’avantage de pouvoir être regardé à nouveau plus facilement, vu le format horaire ^^

    Bisous 🙂

  4. Bon alors premièrement : Keira Kn… ? Keira Knight… ? Grrrrr
    Mdr tu m’as fais délirer et je plussoie totalement parce que moi aussi ça me saoule d’écrire son nom à cette nana franchement !! MDR
    Sinon, ce film fut ma première découverte de cette histoire, je l’ai donc adoré. Il est très esthétique et j’adore Darcy (oui son regard m’a transcendé :p ).
    J’ai beaucoup aimé la mini-série aussi d’ailleurs ! Mais pour moi ils sont différents. Un film et une série ne peuvent pas apporter les mêmes choses ^^ Donc j’adore les deux ^^
    Gros bisous ma coupinette

  5. Dés que tu le peux, lis-le, franchement ! J’aime tellement ce livre que je ne pourrais te dire autre chose 😀 Mais je comprends pour les études chronophages, l’essentiel est que tu puisses le
    découvrir tranquillement un jour, si tu le souhaites 🙂

    La série est vraiment chouette aussi !

    Je voulais tellement aller voir Anna Karenine, ce que tu me dis là me donnes envie d’acheter le DVD dés que possible ! De plus, comme tu le dis, Joe Wright donne quelque chose de particulier à
    ses films, que j’aime beaucoup ^^

    Merci pour le conseil et ton passage, en tout cas 🙂

  6. Alors étant donné que je n’ai pas lu le livre ( honte à moi, mais les études me prennent un temps fou donc il attendra le soleil pour que je l’ouvre sur l’herbe verte =) ), et que je n’ai pas vu la
    série, et uniquement ce film, je ne peux pas faire de comparaison. J’ai évidement beaucoup aimée l’histoire, qui je pense, est du au image du film, à l’ambiance douce et violente.
    J’aime beaucoup le réalisateur, en effet Reviens moi est un film sublime, tragique, et Joe Wright donne vraiment quelque chose dans ses films.
    J’ai vu son dernier Anna Karenine, alors là non plus, je n’ai pas lu le livre, mais l’adaptation qu’il en fait, à savoir placer les relations entre les personnages au centre de l’intrigue, et les
    faire concomiter comme des jeu d’entrées et de sorties dans une pièce de théâtre est fabuleuse. Car en effet, l’histoire est régit par les faux semblants, le paraître devant les autres, et les
    conventions sociales. Du théâtres plus vrai que nature !

  7. Il va de paire avec ton livre de chevet, alors (il me semble qu’O&P est celui-ci, non ?) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.