Hunger Games – le film

Petit article du dimanche – Hun(deux, trois)ger (soleil)Games

Hunger Games – le film, par Morgana

 

Hunger-Games-film.jpg

Présence de spoilers sur le film ET le livre ! 😉

Hunger Games. Ce film, nous étions nombreux à l'attendre, il faut tout de même l'avouer. La BO ainsi que la bande-annonce étaient prometteuses, mais c'était le cas de nombreux films qui, en fin de compte, se trouvaient ne pas vraiment être si bien que cela…

 

Une fois sorti, les avis ont commencé à affluer sur la blogosphère et je ne saurais dire si la majorité était positifs ou négatifs, pour dire vrai. J'ai donc carrément fini par ne plus les lire, histoire d'arrêter de me faire mes propres films à partir des infos glanées (le premier à dire que, à ce point-là, c'est avoir trop d'imagination, prend la porte !)(même si ce ne serait pas vraiment faux, cela dit…)(mais il prendrait quand même la porte).

 

Bref, bref, bref… Au final ? Au final je vous propose de procéder par points :

 

J'ai adoré :

 

* Le choix des acteurs :

 

C'est bête à dire, car je sais que beaucoup ont regretté notamment le choix de l'acteur devant interprêter Peeta, mais, pour ma part, j'ai trouvé ces choix très judicieux. Katniss était exactement comme je me l'imaginais, Gale, idem, et Peeta, bien que, oui, les filles, Josh Hutcherson est de petite taille, mais il n'empêche que sa tête correspondait vraiment à l'idée que j'en avais ! Effie et Haymitch sont juste excellents ; Effie encore pire que je ne l'imaginais, Haymitch, plus jeune (je le visualisais avec les cheveux gris… cherchez l'erreur…)

 

* Cinna

 

Oui, je sais, ça pouvait rentrer dans le premier point, mais Cinna étant sans doute mon personnage préféré, il méritait que je m'arrête sur lui. Bref, Lenny Kravitz… et bien, c'était Lenny Kravitz dans le rôle de Cinna, donc, forcément, ça déchirait juste 😀

 

 

* Les décors

 

Non mais sérieusement, vous m'avez vu ce Panem ? Le délire mégalo, la folie de l'humain dans toute sa splendeur… C'était quand même très, très bien trouvé. 

La forêt de l'arène était vraiment chouette également, même si j'en veux profondément à ce film car, moi qui passe beaucoup de temps à me balader seule dans la forêt, j'ai passée ma semaine à vérifier si il n'y avait pas une lanceuse de couteau folle derrière moi en train de me menacer… (je déconne)(enfin, euh… ouais… je déconne).

 

* Le fait de voir ce qui se passe dans la "salle de contrôle" et les coulisses

 

Sérieusement, ça a été l'une des meilleures surprises pour moi : puis Crane était quand même top et voir Haymitch parlementer avec lui et se démener, halala… Haymitch épouse-moi, quoi que, à la réflexion, attends juste que j'aille voir si Cinna ne veut pas, lui

 

J'ai aimé :

 

* La caméra à l'épaule

 

J'espère ne pas faire d'erreur, mais il me semble bel et bien que c'était filmé caméra à l'épaule durant les scènes d'actions. Si au début, j'ai trouvé cela quelque peu douloureux pour mes yeux (et comme je joue aux rebelles en refusant de porter des lunettes alors que je serais censée le faire, bah ça n'arrangeait pas vraiment les choses)(hé, chacun se rebelle comme il peut : Katniss contre le capitole, moi contre mon ophtalmo), j'ai fini par apprécié. J'avais véritablement l'impression d'y être, et cela permettait de faire monter la pression d'un cran, car je devinais plus que je ne voyais parfois… bref, ce qui pour beaucoup était un handicap a été un atout pour moi.

 

* La scène de la Moisson

 

Je ne pleure pas souvent devant un film, mais là, à peine dix minutes après le début, j'étais déjà en mode "bouhouhouhouhouhoupassezmoiunmouchoirparcequejesuisunetacheetquej'aioubliéd'enprendre"

"allezsilvousplaisj'aivraimentpasl'airfinelà,déjàquecen'estpasbrillantd'habitude".

Manque de chance, j'avais pour voisins deux mecs qui faisaient des réflexions très philosophiques sur la plastique de l'actrice principale, donc j'ai évité de faire du bruit car il aurait été illusoire de compter sur leur compréhension, je le crains
fortement.

Bref, Katniss prenant la place de Prim… c'était juste top.

 

* Les flashbacks

 

Ca, c'est une idée que j'ai énormément appréciée. (Re)Découvrir ainsi le passé de Katniss, avec la mort de son père et sa première rencontre avec Peeta, c'était vraiment un plus pour moi.

 

* Le président Snow

 

Donald Sutherland étant un acteur que j'apprécie en général, je dois m'avouer ravie de l'avoir retrouvé dans ce rôle-là !

 

Je suis mitigée :

 

* Les interviews avec César

 

Moi qui avait beaucoup aimé ces passages dans le livre, car c'était une bonne manière de découvrir les joueurs, car l'on se rendait compte dans ces passages-là de la profonde manipulation exercée sur ces derniers, car César était définitivement ridicule, limite pathétique, mais tellement drôle… bref, là, j'ai trouvé les dialogues limite, le jeu des acteurs peut-être trop appuyé à ces moments-là. Le jeu de Josh Hutcherson, que j'ai beaucoup apprécié autrement, là, m'a quelque peu agacée.

 

 

Je regrette :

 

* L'absence de narrateur

 

Je ne sais pas pourquoi, je m'attendais vraiment à avoir la voix de Katniss qui nous confiait ses sentiments et tout le reste… ça aurait, à mon sens, collé à la narration à la première personne du livre… Mais bon, c'est là l'une mes lubies.

 

* L'absence de certaines explications

 

C'est vraiment regrettable, mais il faut tout de même l'avouer : pour celui n'ayant pas lu le livre, certains évènements doivent sembler aberrants (c'est vrai quoi : lorsqu'il se lie à la bande à Cato, Peeta doit passer pour le salaud de service car il n'y a pas vraiment d'explications flagrantes par la suite contrairement à dans le livre)(à moins que ma mémoire ne me joue des tours, hein, et ça, c'est loin d'être impossible). Bref, pleins de petites choses aurait vraiment gagnées à être éclaircies :/

 

* La quasi-inexistance de l'équipe de stylistes et de Portia

 

Je les adore ceux-là, et, franchement, ce que je les ai regrettés ! De vrais fantômes…

 

* La fin

 

Euh… je suis certaine sur ce coup-là de ne pas être la seule à avoir été choquée par cette fin. Gniie ? WTF ? (Morgana, tu dépasses les bornes, jeune fille ! Quelle mal élevée !)( C'est moi, où j'en arrive à me parler à moi-même ?) Ca fait très "light" à côté de la fin bouleversante du livre. Enfin, je ne sais pas vous, mais, personnellement, à la fin du livre, j'ai cru faire une crise de nerfs sur place, me pendre avec mon téléphone sans fil, me défenestrer par la porte-fenêtre de mon rez-de-chaussé, me poignarder avec ma pantoufle, là, on a l'impression que tout va bien. Ils ont gagné, youpi-youhou, Katniss ne largue pas magnifiquement notre pauvre petit boulanger au coeur tendre, il ne dit pas le magnifique "Une dernière fois ?"… Bref, j'ai cru que j'allais faire une crise de nerfs sur place, me pendre avec mon téléphone sans fil, me défenestrer par la porte-fenêtre de mon rez-de-chaussé, me poignarder avec ma pantoufle,… mais pas pour les mêmes raisons, là, ma frustration avait des accents de dépit.

Après une adaptation aussi fidèle, c'était vraiment décevant franchement.

 

* *

 

Donc. Pour conclure : un film qui se tient, même si certains oublis font que ça peut sembler bancal à certaines personnes n'ayant pas lu le livre et ayant le souci du détail. Les acteurs m'ont convaincue, j'ai passé un quart du film à renifler et à prier pour qu'on ne le remarque pas trop et aussi pour que mes crétins de voisins se la ferme, dix minutes de plus et je les faisait taire en les forçant à manger mes chaussures. Il a su me replonger dans le trouble qu'avait créé le livre en moi, bien qu'en cent fois moins fort, c'est tout de même fort appréciable. Bref, je me tais maintenant, à vous de jouer :

 

Ami spectateur qui passe par-là, oui, toi, le but étant de partager nos ressentis, tu serais bien urbain de nous (le roi disait nous, d'abord)(et moi je suis la reine des cookies, donc ça se tient) confier : ce que tu as adoré (ou pas) ? Ce que tu as aimé (ou pas) ? Ce que tu as regretté (ou non) ? Je te préviens que si tu fermes cette page sans nous le dire, tu seras maudit sur trente-six générations, et qu'un lapin-dinosaure viendra faire de toi son goûter demain dans l'après-midi vers 11h72 et 61 secondes (dites, vous pensez que j'ai de l'avenir dans les chaînes pourries que personne ne fait suivre ?).

 

Que ce dimanche vous soit favorable…

(j'ai mis du temps à la trouver, cette phrase)(au moins deux secondes : une pour que ça monte au cerveau, et une pour me dire que c'était tellement nul que ça convenait à merveille)(sinon je vais bien)

 

 

L'avis sur les livres:

The Hunger Games: Tome 1

L'Embrasement: Tome 2

La Révolte: Tome 3

 

Facebook
Facebook
YOUTUBE
Google+

10 Comments on “Hunger Games – le film

  1. Et moi donc ! Seulement, à la fois, je crains un peu à cause du changement de réalisateur :/

  2. Dans l’ensemble, je ne suis pas déçue de cette adaptation.
    J’ai hâte de voir le deuxième ^^.

  3. Ohh ! Ecoute, je suis vraiment désolée… Je dois avouer que lorsque tu as posté ton dernier commentaire, c’était dans une période où beaucoup d’autres on été posté (je ne sais pas ce qui s’est
    passé, les personnes passant par ici n’avaient rien à faire et se sont dit que, bah p’têtre que laisser un comm, pour une fois, ça serait super marrant XD), et lorsque j’y ai répondu, j’ai laissé
    le tien de côté pour y revenir tranquillement après, répondre point par point, tout ça tout ça… et… et… j’ai été très occupée cette semaine (je n’ai d’ailleurs pratiquement rien publié XD),
    je dois avouer avoir oublié :/ Oui, oui, tu peux me détester, je ne t’en voudrais pas… XD

    Bref, la “ze zui coblètement balade”, mais je suis tellement embêtée que je voulais tout de même m’excuser. Je réponds à ton précédent commentaire, qui m’avait enchantée, demain en espèrant aller
    mieux (parce que là, j’ai les yeux qui n’apprécient pas vraiment l’écran d’ordi XD)

    Je croise les doigts pour toi, en espèrant que tout se passe bien ; dis moi vite dés que tu sais 🙂

    Et, si tu es sages, je t’envoie mon super soleil en visite…. très bientôt 😀 😀

    Bisous.

  4. Sniiiiiiiif oouin ouin ! (ceci est un cri de lamentation ^^)
    Serais tu comme le lapin d’Alice aux Pays des Merveilles (ou comme moi… ^^’), “en r’tard, en r’tard, tu as rendez vous quelque part, et tu n’as pas le temps de dire au revoir, tu es en r’tard, en
    r’tard, en r’tard” ? ^^ Ou alors mon “pâté”, n’a pas retenu ton attention ..? ;)Hé hé, j’espère que tu vas bien, que tu profites bien de ton beau soleil (j’en suis jalooooooooouse ! Enfin je le
    verrai bientôt moi aussi, je file à Aix en Provence pour l’entretien d’une école mardi-mercredi… c’est pas comme si je stressais ^^). A bientôt! 😉

  5. Le pire, c’est que j’étais persuadée de t’avoir répondu ! Je suis vraiment un boulet, ce n’est pas possible à ce point-là, quoi 😀 😀

    (Mais il n’y avait pas de vent, euuuh XD)

    Que je t’avais zappé ? Mais pourquoi donc ? Je ne suis pas lunatique à ce point-là, quand même 😀 Et puis, j’adore répondre aux commentaires… Comme je te le disais, j’avais laissé le tien de
    côté pour y répondre tranquillement. Bref. C’est n’importe quoi.

    Je me suis bien reposée, chef. Même si, cet après-midi, je veux au moins aller faire quelques pas dehors, sinon je vais devenir folle, derrière ma fenêtre 😀

    Avec plaisir, j’espère que ça va marcher pour toi 🙂

    Pâte à choux ? Sérieusement ? Non… ca ne va pas, là. A la limite, mousse au chocolat, plat de lasagnes (quoi que, de suite, c’est plus salade verte XD)

    Bisous 🙂

  6. Oooh non ! Ne t’inquiète pas ! Tu sais moi je suis l’experte des messages auxquels je réponds trois plombes plus tard, alors ne t’embête pas avec ça pour moi ! Surtout si tu es malade ! (le soleil
    ne fait pas tout, quand le vent est frais, il faut se méfier jeune padawan ;D) C’était juste que je pensais que tu m’avais zappé 🙂
    Alors hop hop, au lit maintenant, avec un bon bouquin, sous les couettes, on voit la vie en roooose ! Je compte sur toi pour te reposer, et puis si tu n’as pas le temps ou l’envie, je t’interdis de
    me répondre à tout ce blabla! 😀 (et si ça t’intéresse je te tiendrais au courant de mes oraux, sait-on jamais, si tu choisis plus tard la voix des livres? ;))
    Bisous petite pâte à choux! 😀

  7. Et bien, quelle aventure ! C’est chaud, quand même, pour mériter sa place 😀 Je n’avais aucune idée de comment cela se déroulait, pour tout dire, même si je savais certaines choses, comme le coup
    de tout tourner au négatif, pour voir comment tu réagis ^^ C’est super retors, quand même 😀

    J’ai vu qu’il y avait des rumeurs comme quoi Robert Pattinson pourrait être envisagé pour le rôle. D’un seul coup, j’ai peur, très peur. Parce que, si quelqu’un ne colle pas à l’image que j’ai de
    Finnick, c’est bien lui 😀 Enfin… nous verrons bien. Déjà que, comme tu le dis, je ne sais pas ce que ça va pouvoir donner avec le départ de Gary Ross…

    Au plaisir d’avoir de tes nouvelles et bonne chance pour le bac 🙂

  8. ça y est ! Tous mes oraux sont passés ! Ouf ! Je ne te dis pas la fatigue… Ouais, traverser la France de tous les côtés pour parfois seulement dix minutes de parole… eh bah ça crève !
    A aix en provence(après mettre perdue en voiture avec ma soeur pendant plus d’une heure dans la ville, avec un biiip biiip incessant parce qu’on allait tomber en panne d’essence ^^’), c’était des
    oraux par groupe de 6 personnes avec un jury de 3 personnes, en 1 heure (ça fait pleins de chiffres en une seule phrase…) Tu fais une présentation de toi à tour de rôle, puis ils te posent des
    questions générales sur tes lectures, ton projet, tes expériences, donc c’est ceux qui veulent qui répondent (mais bon c’est aussi un moyen de voir si tu vas te mettre en retrait par rapport aux
    autres ou alors si tu vas monopoliser la parole !), et parfois ils te posent des questions personnelles. En règle générale, ils cherchent à voir ta motivation, si tu es curieuse, etc… Moi je
    m’inquiétais sur le fait qu’ils puissent poser des questions sur les prix littéraires ou des trucs comme ça parce qu’il faut le dire c’est pas ce qui me passionnent, et non, j’ai une bonne étoile!
    🙂
    Ensuite je me suis tapée Bordeaux, où j’hésite encore entre le fait qu’ils m’aient complètement descendue ou si c’était une sorte de test pour voir comment j’allais réagir… En tout cas, c’était
    assez déstabilisant, et dès que je disais un truc c’était ramené vers du négatif, alors fallait batailler fort, mais en 10minutes c’est chaud!
    Et le lendemain de Bordeaux : Direction Paris ! Là je me suis sentie à l’aise, mais c’était peut être le fait d’avoir eu de l’entrainement ^^ Le truc c’est que je suis rentrée en me disant
    “celui-là c’est le dernier, je vais tout déchirer!” => Résultat motivation maximum, et je pense que c’est le plus important.
    Ce qui est étonnant, c’est que je n’ai jamais eu les mêmes questions à part “quels sont vos lectures?” “Quelles maisons d’édition vous aimez?” et “Vous avez postulé dans d’autres IUT?”, avec
    parfois des questions un peu étonnantes sur des choses qui ne semblent pas avoir de rapport, comme “Quel genre de musique vous écoutez?” “Vous avez fait du théâtre, qu’est ce que vous en avez
    pensé?”…
    Enfin on verra tout ça dans quelques semaines, quand j’aurai les réponses.
    C’est fou je te raconte de plus en plus ma vie, je vais bientôt t’appeler ma “psychologue” ^^
    Bon alors histoire de parler 2 secondes quand même d’Hunger Games puisque c’est le sujet: QUI POUR FINNICK? Je crains qu’ils choisissent un bellâtre sans cervelle, qu’ils privilégient le physique à
    la personnalité avec un rôle comme celui-là… Je croise les doigts et sers les dents jusqu’à l’annonce du nom de l’acteur! Déjà que je suis déçue de voir partir Gary Ross…
    Bref! Ne t’étonne pas de me voir silencieuse pour les quelques semaines à venir, je crois que j’ai du pain sur la planche (“Donc le Bac c’est dans un mois…” “QUOI?” => ceci est la prise de
    conscience de Chloé ^^)
    A pluche ! 😀

  9. …..

    ..
    Mouais. Je me lamenterai plus tard sur ton sort de pauvre Luciole qui vient se plaindre d’un article fait une année avant qu’elle arrive :p

    Ah mince… j’avais oublié que je m’étais laissée aller à une considération technique alors que je n’y connais RIEN. ça doit être la seule de tout le blog, et il a fallu que tu tombes dessus, quelle manque de chance XD Cela dit, je te crois évidemment quand tu dis que ce n’est pas de la caméra à l’épaule, ça paraît aussi étrange pour un tel film, mais l’effet m’avait vraiment fait bizarre sur le coup 😀
    Je réalise que mon article est PLEIN de spoilers, que ce soit sur le livre ou le film, et que je ne l’avais pas précisé, je vais rajouter ça de ce pas. Mieux vaut tard que jamais, non ? ^^’

  10. Je vais meme pas pouvoir faire l’article moi, tu me voles mon travail ! :'( Je lirai tout ça posément, parce que c’est long là et qu’il est tard, mais en meuf chiante qui cherche à étaler sa science (non non pas du tout), ce que tu dis à propos de la caméra épaule m’étonne grandement, je regarderai à l’occasion et ferai gaffe à ça, mais à mon avis c’est plutôt de la steadycam. Dans ce genre de prod, ils ne prennent pas le risque de la caméra épaule ! et ça serait beaucoup moins stable ! :p
    Mais bien vu, ton oeil luciolique s’exerce, je suis fiere de toi 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.