Phallaina – Marietta Ren : la première « bande-défilée »

Phallaina est une découverte absolument fantastique que j’ai faite en fin d’année dernière grâce à OwlyGirl et sa rubrique « Lire autrement ».

Ses créateurs qualifient cette œuvre de « bande défilée », et attention : la toute PREMIÈRE bande défilée ! 😉 Si le terme est déjà bien parlant et imagé, j’ajouterai que pour moi, c’est une sorte de mix entre la bande dessinée et le film.

Un concept très novateur qui m’intriguait donc pas mal et que je me suis empressée de découvrir !

Comment ça marche ?

Phallaina est une application à télécharger gratuitement sur son téléphone ou sur sa tablette, via les stores d’applications (nom de l’appli : Phallaina 😉 ). Une fois installée, pas de page à tourner, évidemment, mais un long bandeau à faire défiler sur son écran du bout du doigt. Je tiens à préciser que je l’ai pour ma part lu sur mon téléphone, sur un écran de taille standard, et que l’image est suffisamment grande et bien étudiée pour profiter pleinement de l’histoire même sur ce type de petit écran. Et point non négligeable : l’application retient l’endroit où vous en êtes dans votre lecture si vous choisissez de faire une petite pause !

Le rendu est vraiment très beau, des noirs très puissants, et des blancs immaculés, tous deux brillants du fait du support écran et non papier.

Pas de case, les dessins passent naturellement de l’un à l’autre, dans une évolution délicate de formes et de couleurs, rythmée par des sons, des souffles et une très belle musique d’accompagnement. Ce n’est pas pour autant une image complètement plate, les éléments des différents plans se déplacent à vitesse différente, ce qui donne une vraie impression de perspective.

Vous l’aurez compris, j’ai adoré et je me suis littéralement laissée portée par le concept.

Peut-être vous posez-vous la question, c’était l’une de mes grandes craintes :

l’œuvre et l’histoire en elles-mêmes valent-elles le coup, une fois passée la découverte du principe ?

J’en ai lu certaines, des œuvres au format un peu novateur. Souvent, l’intérêt majeur se trouve dans la forme et je trouve le scénario délaissé et décevant. Comme si tous les efforts avaient été mis dans la réflexion autour du format, c’est dommage.

Dans Phallaina, ce n’est pas le cas, l’histoire est réellement développée, pour ma part : entre 1h30 et 2h de lecture, en appréciant vraiment chaque passage. Et surtout, j’ai trouvé que l’histoire valait le coup pour elle-même.

On suit l’histoire d’Audrey, une jeune fille qui a régulièrement des hallucinations depuis son enfance. Pendant ses crises, elle voit des baleines qui évoluent parmi le monde réel. Lors d’une énième crise et d’une visite chez un spécialiste, on lui découvre un syndrome rarissime : le physeter, qui pourrait expliquer ses hallucinations et d’autres aspects assez étonnants de sa vie, il lui propose alors de suivre des expériences pour en apprendre plus sur tout ça.

L’histoire mêle un côté très réaliste, très fantastique, avec à la fois des références mythologiques et scientifiques, et j’ai trouvé qu’elle se tenait du début à la fin. La forme originale m’a bien sûre aidée à apprécier le scénario, mais je l’ai particulièrement aimé et trouvé vraiment original même si il avait été dans un format plus classique.

La musique et les sons apportent une vraie nouvelle dimension à l’œuvre, permettent une compréhension particulière de chaque image, mais contrairement à un film, le rythme n’est pas imposé. Chacun aura un son synchronisé à un endroit sensiblement différent, ou une durée plus ou moins longue de la musique selon sa vitesse de lecture, pour une expérience de lecture vraiment singulière pour chacun.

Je ne vais pas m’étendre plus, je vous laisse découvrir par vous même, mais en tout cas, je vous encourage vivement à aller voir ça si vous avez un smartphone ou une tablette.

C’est une vraie découverte originale et divertissante. Maintenant je ne demande qu’une chose : qu’il y en ait d’autres ! 😉

 

Facebook
Facebook
YOUTUBE
Google+

2 Comments on “Phallaina – Marietta Ren : la première « bande-défilée »

  1. Waoh! Je ne connaissais pas du tout le principe, et ça me donne très envie de tester !
    Comment ça marche ? Où ça se télécharge ?

    • Ca se télécharge gratuitement sur les Stores d’applications (Google Play Store et Apple Store). Le nom de l’application est celui de la BD : Phallaina. Ensuite tu crées un profil sur l’appli (juste ton nom), comme ça ça garde en mémoire où tu en es dans ta lecture 🙂 (je vais ajouter tout ça dans l’article, tu fais bien de demander 😉 )
      J’espère que ça te plaira autant qu’à moi, j’ai trouvé que c’était un concept innovant et génial ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.