Un funambule sur le sable – Gilles Marchand #MRL17

(si vous avez des difficultés à lire le texte sur l'image : clique droit sur l'image > afficher l'image)

Un funambule sur le sable - Gilles Marchand #MRL17 / Stradi, 2 bras, 2 jambe, 1 tête avec un violon dedans. Il doit avancer das la vie en musique. Ca pourrait rendre tout plus beau, ça rend tout plus compliqué. Comment vivre au milieu de plein de têtes vide de musique? Sur la plage, le violon se tait. L'océan prend la parole. Ne reste plus que le son des vagues. 1, 2, 1, 2. Stradi sait alors ce que ça fait, d'être comme tout le monde. "Etre comme tout le monde" ? Comme son ami Max et sa jambe en moins ? Comme son père et ses recherches farfelues ? Manières visibles. Manières intimes. De ne pas être adapté au monde. Avancer alors avec la prudence d'un funambule sur son fil, alors qu'on voudrait juste oublier le vide, et se mettre à courir. Heureusement il y a Lélie, qui l'aime tant, le monde de Stradi, rempli de musique ... / Visuel : un homme à tête de violon marche sur une long fil. Un mouette est posé sur ce fil et le texte le suis.

Lu et chroniqué dans le cadre des Matchs de la Rentrée Littéraire #MRL17 de #PriceMinister.

Facebook
Facebook
YOUTUBE
Google+

4 Comments on “Un funambule sur le sable – Gilles Marchand #MRL17

  1. J’aime beaucoup ton idée de chronique. 🙂
    La couverture du livre est magnifique en passant.

    • Merci beaucoup 🙂 On aime beaucoup les matchs de la rentrée littéraire pour ça : le reste du temps on ne prend pas souvent le temps de faire des chroniques plus originales, mais on devrait, ça nous amuse beaucoup ! 🙂
      Et je suis entièrement d’accord, je suis totalement sous le charme de la couverture ! 🙂

  2. Haan elle est trop chouette cette petite chronique tout en douceur et en poésie ! Merci =3

    • On a essayé de représenter au mieux l’ambiance du roman, et on a adoré la réaliser alors si la chronique t’a plu c’est génial ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.