Vampire Academy – le film

Dès l'affiche, on sent la qualitay du film
Dès l’affiche, on sent la qualitay du film

.

On peut classer les films nuls en plusieurs catégories : ceux qui sont tellement nuls qu’ils deviennent drôles et qui en jouent, ceux qui en deviennent drôles mais qui ne font pas exprès, et ceux qui sont juste ennuyeux.

Vampire Academy fait partie de cette dernière catégorie.

 

Franchement, lorsqu’on l’a regardé avec Morgana, on ne s’attendait évidemment pas à un chef d’oeuvre, mais on avait envie de rire. Et bien même ça, ce fut compliqué … Mais comme nous sommes des filles motivées on s’est amusées quand même…

 

On sent que certaines scènes étaient réellement censées être comiques mais ça tombait généralement à l’eau …

Par exemple … le corbeau qui vole et qui se prend l’unique statue d’une place de 278m de rayon. Si, si, c’est possible, c’était un corbeau vraiment c*n. C’est censé faire rire non ? Bon, on a ri, mais 10 minutes après : « eh ! Le corbeau, il s’est pris la statue en pleine poire non ? C’était drôle ou pas ? » On a pas trop su mais on a ri quand même (par principe) (et pour faire plaisir au corbeau pour ne gacher son bel avenir de one man show)(Brigitte Bardot serait fière de nous, on donne confiance en eux aux corbeaux…)

 

 

D‘autres situations nous ont parut absurdes (mais on n’est pas des vampires, c’est ptete normal chez eux) : Nathalie qui lèche le mur notamment … Chacun ses passe-temps.

 

On ne va pas être mauvaise langue, certaines répliques nous ont fait rire pour de vrai (mais était-ce leur but?) : « Tu me fais saigner la tête ! », « Le sang peut-être tellement de choses… », « Mon lien avec Rose est comme un GPS psychique… » et notre préférée la directrice qui s’exclame : « J’aurai pu être mannequin ! » avant de s’effondrer dans un sommeil profond.

Vous l’aurez compris, les dialogues ne passent pas très bien, et le jeu des comédiens n’aide pas. Parlons notamment de Rose, on a l’impression qu’elle se balade de personnages en personnages, pour expliquer ce qu’il vient de se passer et ce que le spectateur doit en déduire.

 

Non, rien n’est montré de l’intrigue, tout est décrit (merci Rose),

c’est un film exclusivement en audiodescription.

 

Je dois avouer que je n’ai pas tout très bien compris, heureusement que Morgana avait lu les livres pour m’expliquer. Quand il se passait un truc débile je pouvais lui demander si c’était vraiment dans le livre. Elle prenait alors un air gêné : « oui c’est dans le livre, mais pas de cette manière, ça paraissait pas aussi débile ». Elle avait l’air plutôt atterrée et c’était sans doute le plus marrant.

 

 

Il paraît que dans les livres, toute l’action arrive dans les dernières pages de chaque tome. Le film, c’est pareil. On pourrait retirer la première heure et demie et le film entrerait dans la catégorie court-métrage « film nul qui en devient drôle mais qui en joue ». Ce qui en soit est parfaitement honorable, chez Deedr, on aime ce genre de films.

 

En bref, ce n’est pas le film ou l’adaptation que nous aurons préféré cette année (même peut-être le pire). Mais on aime se faire du mal, d’ailleurs ce soir, on regarde Fifty Shades. Bonne soirée à vous aussi 😉

 

 

Note : Nous ne sommes pas responsables de l’apparition de publicités sur le blog. Vous pouvez télécharger AdBlock Plus pour ne plus voir les plus gênantes ! (logiciel gratuit et bien utile partout sur internet!)

____________________

Et retrouvez-nous sur Facebook, Google + et Twitter

Facebook
Facebook
YOUTUBE
Google+

8 Comments on “Vampire Academy – le film

  1. Ah ça c’est sûr… J’ai rien compris à l’histoire et je ne me rappelle déjà plus non plus ^^

    Divergent on a vu le 1. Pour tout dire c’est même le seul film que nous ayons réussi à voir ensemble au cinéma. Toutes les autres tentatives ciné ont été un échec ! ^^ Le visionnage du 2 était prévu. On pourrait en parler sur le blog à l’occasion 🙂 *Luciole*

  2. J’avoue, on se connait depuis un certain nombre d’années maintenant et on n’a vu qu’un seul film au cinéma ensemble pourtant. Divergente, en plus. Ça a quelque chose de vexant. On a froissé le dieu des cinémas ou…? 😀 *Morgana*

  3. C’est clair que c’est loin d’être une réussite ! D’ailleurs plusieurs mois après, je m’en rappelle à peine… Par contre je me marre toute seule en vous imaginant depuis Fifty Shades :p
    Sinon avez vous vu Divergente ? Pas un mauvais film, mais une mauvaise adaptation, ça vire film d’action pour ado… Votre prochain visionnage ? Bises les filles

  4. Non, nous ne l’avons pas lu en entier. J’ai jeté un oeil à quelques extraits, et j’avoue ne pas avoir la force de me lancer dans l’intégralité tant le style me déplaît ^^ *Morgana*

  5. C »est sûr qu’on ne peut pas dire que ce soit de la grande littérature 🙂

  6. Pour ma part, je n’ai pas lu les livres, mais le film atteint un haut niveau de nullité ! *Luciole*

  7. Hâte de voir votre article sur 50 shades. Vous l’avez lu ?

  8. J’ai moi aussi été très déçue par ce film. En fait j’ai a^^ris qu’il y en avait un par un pote qui m’a dis : « je suis sur qu’il va te plaire, l’actrice est bien foutu ». Ben, je la préfère comme je me l’étais imaginé en lisant les bouquins….au moins elle avais un humour caustique bien placée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.