Balade Littéraire #44 : Forêt de Brocéliande / Sur les pas d’Arthur part 2

Après la visite du Château de Comper et de l’Église du Graal, la promenade sur les pas du Roi Arthur continue dans la Forêt de Brocéliande, situé sur la commune de Paimpont ! 🙂 Cette fois, je m’étais munie d’une carte avec les différentes choses à voir ! Mais je n’ai aucun mérite, c’est Baptiste, mon copain, qui a eu la présence d’esprit d’en prendre un au château. Ne vous inquiétez pas, je suis restée celle que vous connaissez : seule, ou avec Morgana, j’aurais tout fait sans plan et je me serais perdue ! 😀

Ceci dit, heureusement qu’on avait un plan … très naïvement, je pensais que tout était plus ou moins regroupé. Nous avions même envisagé à un moment avec Morgana de faire cette balade littéraire ensemble : “il doit bien y avoir une gare à Paimpont ! et puis après on fait à pieds !”
Et bien … 1. non, il n’y a pas de gare à Paimpont, et 2. oui, on peut le faire à pieds, mais faut avoir prévu le coup, être bien chaussé et prévoir une grosse journée. Et ce n’est pas notre spécialité de prévoir. Alors heureusement qu’on était en voiture :p

Comme dit dans l’article précédent, tout est mis en place pour qu’on ait vraiment l’impression de se retrouver sur les lieux des Légendes du Roi Arthur, ce qui crée une ambiance un peu magique qui correspond parfaitement aux paysages magnifiques !

Tombe de Merlin et la Fontaine de Jouvence

Nous ne sommes pas allés à tous les lieux de Brocéliande, mais il y en a certains que je ne pouvais pas louper ! Je tenais particulièrement à aller voir la Tombe de Merlin, et c’est d’ailleurs ce que j’ai préféré de la balade. Ce n’est pas l’endroit le plus spectaculaire mais il y avait une ambiance particulière.
Les visiteurs font des offrandes à Merlin : fleurs, feuilles, coquillages ; et des vœux, grâce à des petits papiers glissés dans une fissure de la pierre.

Au milieu d’une petite clairière, cela à une allure de lieu de recueillement, et malgré le nombre de touristes, c’était agréable. Je me suis prêtée au jeu, j’ai fait un vœu et déposé ma petite offrande ! 😉 Quand j’ai raconté mon séjour à des amis, on m’a répondu que si j’avais fait mon vœu au Merlin de Kaamelott, j’étais mal barrée … mais je suis sûre qu’ils sont trop pessimistes :p

A quelques pas du tombeau, on trouve la Fontaine de Jouvence, là aussi pleine de monde venu faire des vœux. Bon, la fontaine n’était pas ce qu’il y avait de plus impressionnant, par contre, j’ai été touchée par les centaines de cairns. Ces petits tas de cailloux annoncent l’arrivée à la fontaine de jouvence sur le sentier. Puis, juste dernière elle, des centaines d’autres, de toutes tailles ! La coutume veut que chaque personne ne mette qu’une seule pierre, soit pour baliser un chemin, soit en guise d’hommage. Peut-être que ceux-ci n’était qu’une mise en scène de l’office de tourisme de Paimpont, mais j’ai choisi de croire que c’était spontané et j’ai trouvé tout ça très beau :p

L’ambiance y était assez particulière : on y croise tout autant des gens en costumes médiévaux qui relient les lieux à pieds, comme en pèlerinage sur les lieux arthuriens, que des touristes en famille, qui sont là surtout parce qu’on leur a dit qu’il fallait venir quand on est dans le coin, mais qui ne savent pas trop pourquoi. Je ne suis pas médisante : il y a vraiment des gens qui m’ont demandé pourquoi je venais voir un tas de cailloux et pourquoi ça attirait autant de monde … Bah … et vous, pourquoi vous êtes là ? –‘… Du coup, ce mélange de personnes là pour des raisons très différentes était plutôt amusant à voir et ajoutait à la dimension un peu spéciale et mystique du lieu :p

Hotié de Viviane

Un peu plus loin, nous sommes allés voir un autre mégalithe : l’hotié de Viviane. C’est à dire sa maison. Ou son tombeau. Au choix. Mais pas les deux en même temps, j’espère, parce que ce serait un peu glauque et je ne crois pas que Viviane soit une mort-vivante.

Il s’agit en tout cas d’un espace funéraire, composé de plusieurs pierres et auquel on accède par une petite promenade d’une dizaine de minutes depuis le parking. Arrivé à l’hôtié, on a la possibilité de continuer la balade sur un petit sentier. Ici, beaucoup moins de monde, le lieu semble moins populaire. Pourtant, selon la légende, c’est ici que Viviane a séjourné. Bon, je l’avoue, vu que cet hotié n’est pas très proche du Lac de Viviane (qui est censé être celui du château de Comper), je n’ai pas bien compris pourquoi c’était censé être sa maison.:p Mais bon, la promenade est agréable et le mégalithe en plutôt bon état, c’est toujours sympa à aller voir 🙂

Le Val sans retour, et l’Arbre d’Or

En terme de mégalithe, on a de quoi être servi dans le Val Sans retour. Les plus au point sur la légende auront reconnu le nom : le Val sans retour est un lieu créé par la fée Morgane pour y enfermer les amants infidèles. Ouaip, ce n’est pas du tout la balade idéale à faire en amoureux, mais le lieu est tellement beau … ! 😀

Ici, on a le choix entre deux parcours, une promenade courte et une plus longue. Les panneaux annoncent 45 minutes pour l’une et 2h pour l’autre. Au vu de l’heure, nous avons opté pour les 45 minutes, mais soit le temps est estimé pour des p’tits vieux, soit pour des parents avec poussettes parce que clairement, ça ne nous a pas pris autant de temps et on a regretté de ne pas avoir pris celle de 2h … C’était quand même très chouette, une fois qu’on est monté, la vue sur le Val est vraiment belle, et on a même quelques mètres à escalader à moitié, et ça, je kiffe, je me prends pour une alpiniste 😀 (en vrai je précise que ce trajet est un peu escarpé, parce que tout le monde ne peut pas se permettre de crapahuter sur des rochers et ce n’est pas annoncé sur les panneaux. Mais au pire, ce passage arrive au tout début du parcours, il est toujours temps de se raviser, et de prendre l’autre parcours, plus long, mais me semble-t-il, plus plat !).

Bref, après mes prouesses d’alpinisme, on est donc arrivé en surplomb du Val où on découvre un rocher, nommé Le Rocher des Faux Amants, en référence au Val sans retour de la Fée Morgane. Il représenterai deux amants infidèles, serrés l’un contre l’autre et changés en pierre pour l’éternité en punition de leur infidélité. Elle ne plaisante pas avec la trahison Morgane !

Dans le Val sans retour, on trouve aussi l’Arbre d’Or. Celui-ci n’a aucun rapport avec les légendes arthuriennes, mais son côté surréaliste s’intègre vraiment bien dans cette ambiance un peu mystérieuse et légendaire qui se dégage de tous ces endroits, j’avais aussi très envie de le voir ! Cet arbre a été recouvert de feuilles d’or suite à un gros incendie en 1991. Les arbres calcinés ont été retiré pour replanter la forêt, sauf 6 : cet arbre doré, et 5 autres, laissés en l’état. Cette installation artistique a pour but de rappeler la fragilité de la forêt et de célébrer sa renaissance.

Un vrai message de sensibilisation … si seulement l’affichette l’expliquant n’était pas situé à 4m de haut car restée accrochée au tronc d’un arbre qui a poussé … 😀
C’était quasiment burlesque de voir autant de monde le nez en l’air à s’interroger pourquoi ce panneau était si haut. :p Bref, en se renseignant sur internet à défaut de panneau, ça prend tout son sens, et malgré le fait que ça n’ait pas de lien avec le roi Arthur, cela a très bien clôt ma promenade dans ces lieux et leur ambiance !


Tout ce parcours aurait pu se transformer en attraction touristique, ça y ressemble parfois vu le monde, et si on s’arrête dans les boutiques de souvenirs (conseil : c’est déconseillé si vous voulez rester dans l’ambiance arthurienne ^^), mais malgré tout, en fuyant un peu le monde, on a passé une superbe journée hors du temps et un peu magique ! 🙂 Et rien que pour les promenades que ça offre, ça vaut le coup ! Je ne connaissais que les côtes de la Bretagne, et pas du tout ses paysages intérieurs. C’est chose faite, et de la plus belle des manières ! 😉

Voir la partie 1 des balades littéraires arthuriennes : le Château de Comper et l’Eglise du Grall

4 Comments on “Balade Littéraire #44 : Forêt de Brocéliande / Sur les pas d’Arthur part 2

  1. Ca donne vraiment envie tout cela ! J’ai des envies de forêts ces derniers temps, et ça “n’aide pas” (je le mets entre guillemets, parce que c’est quelque chose de positif^^)

  2. La balade de 2 heures est suuuper chouette ! Et pour le coup j’ai apprécié, même si c’st étrange, de voir que les lieux sont pas si bien indiqués que ça ! Genre le hôtié de Viviane on a failli le louper !

  3. C’est trop beau ! Ça donne vraiment envie d’y aller, ça semble très… paisible, délicat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.