Défi “Créatures marines” : Danse avec la mer – Yves Heurté

Je ne sais vraiment pas ce qui m’est passé par la tête le jour où j’ai dit que j’étais d’accord pour ce thème de défi. Vraiment pas.
C’est vrai, quoi : s’il y a une chose qui me rend peu sereine dans la vie, c’est quand on joue un peu sur le côté anxiogène des fonds marins dans une œuvre littéraire ou cinématographique.
Bref, les fonds marins, ça passe tant que c’est en mode pipou à la Ponyo sur la falaise.
Mais comme vous l’a expliqué la Luciole dans son article, des BD ou romans qui utilisent le cadre marin en mode pipou-poétique, ça n’a pas l’air très courant. J’ai donc assez vite désespéré de trouver un ouvrage qui allait me parler. C’est là que la Luciole a pris pitié de moi et m’a envoyé Danse avec la mer, un livre qu’elle avait adoré enfant.

Danse avec la mer, c’est 2 courtes histoires à destination d’un public de jeunes lecteurs (8-12 ans je dirais, en fonction du niveau de lecture de l’enfant). Seule la première rentre dans le cadre du défi (sauf si les mouettes sont devenues des créatures marines, dans ce cas la 2ème aussi :D). Ça tombe bien, c’est également ma préférée !

On nous raconte l’histoire de Mob et Maud. Mob, c’est une baleine, et Maud, c’est la petite fille qu’elle a élevée. Sauf que Mob et Maud ont été séparées, et la vieille baleine a décidé qu’elle ne voulait plus vivre sans la petite fille. Échouée sur une plage, agonisante, elle raconte alors son histoire à un écrivain.

Le conte est très joliment raconté, ponctué d’illustrations en noir et blanc, comme dans les vieux folio junior que j’adorais qu’on me lise enfant. Danse avec la mer m’a ramenée des années en arrière, à l’époque de l’histoire du soir (“Et là y a une image sur cette page ? Montre !”).

Les voyages de Mob et Maud, qui vont d’île en île, ont quelque chose du petite prince qui parcourt les planètes. D’ailleurs, je me demande si l’auteur n’en avait pas conscience, vu qu’une référence à l’œuvre de Saint Exupery est faite (même si je ne suis pas certaine de beaucoup l’apprécier ^^). D’ailleurs, niveau référence, on remarquera que l’écrivain qui écoute l’histoire de Mob se nomme Jonas… Danse avec la mer a donc tout ce qu’il faut pour que les adultes aient de quoi s’amuser à chercher les références, tout en faisant la lecture à un plus jeune. 😀

L’histoire de Mob et Maud, c’est aussi l’histoire d’une coopération, cohabitation respectueuse, entre les humains et les autres animaux, une invitation à plus entendre le fameux “langage de la nature” que Maud comprend si bien et que l’écrivain se met soudain à entendre au début du conte. Pour autant ça ne fait pas trop moralisateur tant ça s’intègre à l’histoire, mais après l’article de la Luciole sur Le pacte de la mer, il est amusant de noter la récurrence du thème de l’écologie dans les œuvres qui parlent de la mer !

L’ambiance a un petit quelque chose de mélancolique qui est très réussi. Le texte fait preuve de sensibilité et donne un rendu souvent poétique !

Un petit mot sur la deuxième histoire, nommée La folle aux mouettes : j’ai beaucoup aimé le début, mais sa chute m’a beaucoup moins plu. L’ensemble est plus dramatique et fataliste, ce qui ne m’a pas autant séduite. Dommage, car l’ambiance est toujours terriblement réussie et Yves Heurté sait créer des atmosphères très prenantes !

C’est la fin de ce défi au thème taillé sur mesure pour moi (blague). Ma foi, je ne serais pas mécontente si la prochaine fois on votait plutôt pour un défi chocolat ou chaton  😀

One Comment on “Défi “Créatures marines” : Danse avec la mer – Yves Heurté

  1. Ca va pas de parler de chocolat en fin d’article, comme ça, alors que c’est presque l’heure de manger ?! J’ai faim moi maintenant x)
    Sinon cette petite lecture a l’air toute chouette, mais je sais pas pourquoi, je fleure la larmiche à la fin. ^^
    Hâte de savoir le prochain thème de votre défi ! =)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.