Les Défis Deedr

  logodéfi

.

Il y a quelques temps, nous avons inauguré les Défis Deedr : nous nous mettons au défi de lire des oeuvres auxquelles nous ne nous serions pas forcément intéressées autrement. Les thèmes peuvent paraitre un peu tirés par les cheveux, mais c’est tout le principe pour nous amener à lire des livres parfois un peu improbables 😀

Au lieu de faire notre truc dans notre coin, et de vous prévenir le jour de publication de l’article (paf ! C’est la Mongolie qui a été tirée au sort !) à présent ceux qui le souhaitent peuvent y participer, faire ou non une chronique sur leur blog, et d’ailleurs, avoir ou pas un blogParce qu’après tout il n’y a pas de raison qu’on soit les seules à se taper des œuvres mongoles ou qui parlent d’échafaudage… 😀


COMMENT CA SE PASSE ?

1. Choix du thème : parfois sur la base d’un vote. Si le thème le nécessite on tire au sort le thème plus précis (ex: Livre choisi à partir d’un mot au hasard)

2. Manifestez-vous en commentaire si vous souhaitez participer. Dès que vous avez choisi votre livre, indiquez-le, et si vous avez un blog, dites-le nous aussi 🙂

3. Si vous le souhaitez, vous pouvez nous rejoindre sur le Groupe Facebook dédié: Défis Deedr. L’idée c’est que ce soit un peu interactif, ce n’est pas obligatoire mais ça donne des idées de lecture et c’est plus convivial ! 🙂

4. Chacun lit un livre au choix qui correspond au thème. Sauf ceux qui veulent corser le défi, on peut choisir un titre pour eux 😀

5. N’hésitez pas à nous dire ce que vous avez pensé du livre ! Ceux qui ont un blog et qui parlent du livre en question, on se fera un plaisir de relayer les chroniques des Défis ici.

Vous avez compris le principe (sinon n’hésitez pas à demander des éclaircissements 😉 ), le but est de découvrir et de faire découvrir de nouvelles lectures, et surtout de s’amuser ! 😉

Alors c’est parti !

DÉFI : terminé

18 juillet – 1er septembre

THÈME : “Les créatures marines et les mondes sous-marins”

C’est parti pour le défi de l’été ! La destination la plus fréquente pendant les vacances d’été, c’est la mer. Sauf qu’avec Morgana, on supporte mal le soleil et on voulait changer un peu, alors au lieu de vous proposer d’aller à la mer pour ce défi, on vous propose d’aller SOUS la mer ! (de préférence un livre d’un auteur que vous n’avez jamais lu ou d’un livre que vous ne connaissez pas du tout )
Alors avec des baleines, des sirènes, des krakens, l’Atlantide, des Cités sous-marines, des hommes-requins, des poissons-boules , des sous-marins russes, une société régie par des méduses, faites-nous rêver !

LES PARTICIPANTS :

  1. Morgana : Danse avec la mer, de Yves Heurté
  2. La Luciole : Le Pacte de la mer, de Satoshi Kon
    Lire la chronique.
    et Au-delà des mers, de Alain Kokor
  3. Mila : Bulle et la voix de l’océan de René Fallet / La Baleine rouge de Michelle Montmoulineix / Les Dents de la Mer de Peter Benchley / et Dora sauve les sirènes parce qu’on lui donne des challenges en plus :p.
  4. Elise : n’a pas encore choisi.
  5. Gwen avec : Dept H, meurtre en grande profondeur, tome 1 de Matt Kindt*
  6. Camille avec : Atlantis de Pierre Bordage & Enola et les animaux extraordinaires tome 3*
  7. Baptiste avec : Arctica
  8. SALT avec : The Manatee’s Big Day de Maggie Olson
  9. Luthien avec: Avec les Orques de Emmanuelle Zicot
  10. Coline avec : Apolline en mer de Chris Riddell*

*LES AVIS :

La Luciole sur Le Pacte de la mer, de Satoshi Kon Lire la chronique.

Coline, sur Apolline en mer de Chris Riddell :

Je viens de finir "Apolline en mer" de Chris Riddell, je le connaissais en tant qu'illustrateur des romans de Neil Gaiman mais c'est la première fois que je lisais un de ses livres. Apolline en mer est le troisième tome des aventures d'Apolline (mais ils sont indépendants), son meilleur ami qui est une créature des marais poilue a disparu, il est parti en Norvège à la recherche du Très Grand Troll elle part donc en sous marin (entre autre mais c'est le thème), à sa recherche. C'est sûr que dit comme ça l'histoire ne casse pas des briques (en même temps c'est un livre pour enfants de 7 ans). Mais il y a quand même des choses intéressantes dans ce livre :
* Chris Riddell étant illustrateur, le dessin a une place importante dans le livre il y a même quelques planches de BD on ne peux pas lire l'histoire sans regarder les images ou il manquerait quelque chose, c'est assez rare et j'ai trouvé que c'était très bien fait!
* Toujours concernant les illustrations, elles sont jolies! Elles sont en noir et blanc avec quelques touches de turquoise par ci par là. elles sont aussi assez drôles, on a par exemple le plan du sous marin dans lequel voyage Apolline ou des pages de son propre carnet.* Pour finir le ton de l'auteur est assez comique, il y a quelques détails totalement absurde qui rajoutent de l'originalité et de l'intérêt à l'histoire, Apolline collectionne les chaussures orphelines elle porte donc une chaussure différente à chaque pied, l'équipage du sous-marin est composé de singes... (je ne vous dis pas tout quand même!)

Enfin bref, c'était une lecture assez sympathique (qui prend tout au plus 20 minutes), même si ce n'est pas mon roman préféré ça me donne envie de découvrir les autres personnages et histoires de Chris Riddell (mais pas forcément de lire les autres tomes d'Apolline je l'avoue).

 

Gwen sur Dept H, meurtre en grande profondeur, tome 1 de Matt Kindt :

Ce livre nous place dans une station sous-marine, au plus profond de l'océan pacifique, où l'héroïne enquête sur le meurtre de son père,  sachant que l'assassin est encore à bord. Et pour complexifier la chose, les différents suspects ont tous plus ou moins des liens avec l'héroïne
 : son frère, une amie d'enfance, un associé de son père... Et aucun suspect ne peut être écarté. L'ambiance et le sujet est donc assez anxiogène et la suite des évènements en rajoute encore une couche : il arrive tous les incidents qui peuvent arriver dans une station sous-marine pour ralentir l'enquête principale :
 fuites, maladies, pannes des systèmes de survies, des systèmes de communications avec la surface etc... Le problème là dedans est que tous ces évènements s'enchainent très mal : tous les incidents s'enchainent 
les uns après les autres, peut-être pour ne jamais laisser le lecteur respirer, mais le rendu final est assez raté selon moi et donne un effet très artificiel à la chose.
 Graphiquement, le livre est assez beau,même si on ne trouve pas vraiment de paysages sous-marins, l'intrigue se situant surtout dans la station où sont confinés les personnages. 
Même s'ils en sortent de temps en temps, l'ambiance hors de la station est assez sombre afin de rajouter au coté angoissant de la chose, mais 
donc, peu de paysages sont vraiment présents.. Les pages les plus belles et les plus réussies sont... celles de transition entre les chapitres, 
où le dessinateur a pu s'affranchir du scénario pour donner libre cours à sa créativité.
 Vrai défi pour moi pour le coup, je ne pense pas que j'aurais été attiré par un tel livre en temps normal. Le résultat est 
assez mitigé : en un sens j'ai envie de lire la suite et de m'acheter les autres tomes, mais le scénario ne m'a pas vraiment passionné et les 
dessins sont beaux, mais malheureusement bridés par l'effet voulu par le scénario.

Camille sur Atlantis de Pierre Bordage :

Bon finalement je suis pas du tout dans le thème avec ce bouquin dans le sens où on se trouve absolument jamais dans les fonds marins ! Après, un des personnages principaux est une atlante et on passe 1/3 du bouquin au moins dans l'Atlantide donc on va dire que ça passe, hein? 😉

J'ai mis beaucoup de temps à accrocher à cette histoire au début. Je trouvais le rythme lent et maintenant que je l'ai terminé je continue à me dire que le rythme est vraiment mal dosé dans ce roman car le début est très lent et le dernier tiers est un enchaînement d'actions précipités! Je suis habitué au style de David Gemmell pour ce genre de bouquins et du coup dans ce livre les scènes de combats me paraissent trop rapides et malheureusement fades par rapport au mythique «Légende» de Gemmell. En dehors de ça, les personnages sont tout de même attachants, leurs croyances sont intéressantes. J'ai beaucoup aimé la confrontation entre Tchloko qui est un barbare des steppes sibériennes et qui vouent une confiance aveugle en la magie et les esprits, et Arthea qui est une atlante très sceptique par rapport à tout ça et qui a un regard très avancé et moderne par rapport au reste de leur monde.
J'ai également apprécié le fait qu'il y ait une histoire dans l'histoire. C'est à dire que Tchloko et Arthea sont les personnages d'une histoire racontée par un grand-père à son petit fils. On s'attache aussi à ces deux personnages et les questionnements du petit fils sont parfois très intéressants ou très drôles. 
Bref, j'ai un avis vraiment mitigé sur cette lecture ! Je ne chercherais pas particulièrement à la recommander absolument à d'autres mais c'était pas mal et j'ai quand même passé un moment sympa ! 

 

Camille sur Enola et les animaux extraordinaires tome 3 :

L'auteur des «Carnets de Cerise» nous embarque cette fois-ci dans un univers un peu plus extraordinaire avec des dragons et autres créatures étranges aux côtés d'Enola, une jeune vétérinaire particulière. Dans ce numéro, elle va secourir un kraken qui pique les mâts des bateaux et par conséquent les fait couler, dans le but désespéré de se currer les dents. C'est une histoire mignonne et drôle avec de belles illustrations de Lucile Thibaudier !

 

 

D’AUTRES IDÉES DANS LE THÈME :

On en a parlé sur le blog :

Et c’est tout, on ne lit jamais de trucs marins, le vrai défi pour nous ! 🙂

Idées données par les participants et lecteurs de Deedr :

  •  Le K de Dino Buzzati (nouvelle). (Merci à Sébastien F. via le groupe Facebook.)
  • Vingt mille lieues sous les mers
  • Sphère de M. Crichton. (Merci à Élise via le groupe Facebook.)
  • Abyss film novélisé par O. Scott Card
  • la série de BD Carthago
  • Le fils de l’eau, de Byeong-mo Gu (Merci à Gwen via le groupe Facebook.)
  • Saumon de Do-hyun Ahn
  • La petite pieuvre qui voulait jouer du piano de Wajdi Mouawad
  • L’Appel de Cthulhu, de Lovecraft

 

ET SINON …

 

 

DÉFIS PRÉCÉDENTS …

#6 : XIIème Siècle : Binôme : Tristan et Iseult et l’adaptation ciné L’Éternel retour / Bande-dessinée sur l’enfance fictionnelle de Genghis Khan: Temudjin / Toutes les infos et les autres participants sur la page du Défi XIIème Siècle.

#5 : Réécritures de contes : La Belle et la Bête, ses réécritures, ses adaptations / Réécritures du Petit chaperon rouge et autres contes, en albums et en jeu vidéo : à retrouver avec toutes les infos et les autres participants sur la page du Défi Réécritures de contes

#4 : Été (un livre dont le mot “été” est dans le titre, ou qui se déroule en été): Binôme : Bonjour Tristesse, de Françoise Sagan et l’adaptation d’Otto Preminger / Toutes les infos et les autres participants sur la page du Défi Été.

#3 : Initiales (lire une oeuvre d’un auteur avec lequel on partage ses initiales): L’Enfant de Calabre de Catherine Locandro (Morgana) / Adieu ma Concubine de Lilian Lee + le film (Luciole) /Toutes les infos et les autres participants sur la page du Défi Initiales.

#2 : Jaune (œuvres dont la couverture est Jaune ! ): Pickpocket, de Nakamura Fuminori (Morgana) / Portugal, de Pedrosa (La Luciole) /Toutes les infos et les autres participants sur la page du Défi Jaune.

#1 : Croatie (choisi à partir d’un pays tiré au sort: la Croatie) : Toi, de Zoran Drvenkar (Morgana) et Meilleurs voeux de Mostar, de Frano Petruša (La Luciole) / Toutes les infos et les autres participants sur la page du Défi Croatie

Ceux qu’on a fait toutes seules dans notre coin …

#1 : Le Professionnel, adapté de Mort d’une bête à la peau fragile : Choisis en fonction d’une musique

#2 : Echafaudage et Il Mostro : à partir du mot “échafaudage” tiré au hasard dans le dictionnaire

#3 : Belek et Les deux Chevaux de Gengis Khan : à partir d’un pays tiré au sort parmi les nationalités qu’on connaît moins en littérature et cinéma, c’est tombé sur la Mongolie 🙂

#4 : 4 binômes : les titres doivent former le nom du mois de Mars

54 Comments on “Les Défis Deedr

    • Merci Luthien !! Je vois que ce commentaire s’était caché et qu’on le découvre tard gloups :s

  1. J’ai donc lu Avec les orques, je viendrai publier mon avis dès que j’ai un peu de temps. 😀 En bref, c’était chouette !

  2. J’ai donc pour le moment lu Le regard des princes à minuit de Erik L’Homme.
    “Une jolie couverture, un titre poétique, l’auteur Erik L’Homme et la collection Scripto = livre aussitôt emprunté ! Dans ce recueil de nouvelles, les jeunes personnages sont liés par le même esprit de liberté. Un instant inoubliable de leur vie est conté dans sept récits. Ceux-ci se transposent idéalement à une histoire du passé où sept bacheliers sont confrontés à une épreuve périlleuse pour devenir chevaliers. Avec surprise, ce livre rentre dans le thème du défi DEEDR (XIIème siècle) puisque le récit inventé de Cosme d’Aleyrac date de 1190. J’ai beaucoup aimé la structure du livre : aventure moderne, récit moyenâgeux, citation ; et on recommence. Ce récit intéressant permet au lecteur de s’évader et de se questionner sur le monde actuel et sa place dans celui-ci.”
    https://andimagine.wordpress.com/2018/03/11/fevrier-2018/

    Je cherche toujours un livre dont l’histoire se situe au XIIème siècle mais sans être de la littérature médiévale (de la fantasy peut-être ?).

    • On est vraiment en r’tard, en r’tard, en r’tard sur les réponses aux commentaires, désolée ^^’
      En tout cas, j’ai beaucoup aimé lire ton avis sur ce livre. J’ai pas mal lu d’Erik L’Homme, mais n’avais jamais entendu parler de celui-ci, donc bravo pour la découverte !
      Je n’ai pas trop de suggestions à te faire pour le livre qui se déroule au XIIème siècle sans être de la littérature médiévale… Mais la fantasy peut être une chouette piste, assez originale en plus vu les choix des autres participants !

  3. J’hésite entre deux livres et je crois que je vais finir par ne pas trancher et prendre les deux :p Après vous me connaissez : le problème, c’est d’en parler ensuite. Bon. Donc : Le chevalier à la peau de tigre de Šot̕a Rust̕aveli, et Layla et Majnun de Nezami-e Gangavi. J’étais curieuse de découvrir la littérature géorgienne, et le mythe de L&M est un incontournable (ils en parlent même à Bollywood, s’pas Mila ? :p). 😉

    • Chouette on va encore avoir des trucs à découvrir, on adore ! 😀

  4. Coucou les filles !
    Le défi me tente bien, je vais participer 🙂 J’ai choisi de lire la saga ‘Mélusine et Philémon’ écrite par Corinne de Vailly, saga qui se passe au XIIe siècle. Pour le blog, je vous redonne l’adresse au cas où : http://suericette.canalblog.com

    Pour la chronique, j’en publierai une seule qui parlera de la saga au complet, donc de deux livres 🙂 Passez une belle soirée, bisous ♡

    Sue-Ricette

    • Ne t’inquiète pas, on a bien l’adresse de ton blog dans nos petites listes 😉 Super pour la saga ! je ne connais pas Mélusine et Philémon, mais je suis ravie de ta participation ! 🙂 J’ai hâte de voir ce que tu en diras ! 🙂

  5. Bonjour!
    Je participe au défi avec “Alice au pays des Morts-vivants” de Mainak Dhar.Je ne sais pas encore si je vais faire une critique sur mon blog, ou si je ferais un retour ici.
    Je vaous dirais une fois la lecture terminée^^.

    • Génial, bienvenue parmi nous ! Fais comme tu le sens, on sera contentes d’avoir ton retour sur ta lecture, quel que soit l’endroit où tu en parles 😉 Bonne lecture !

  6. Je participe avec Natsarkékia et autres contes géorgiens de Kéthévane Davrichewy ! 😀
    J’ai un blog mais je ferai certainement qu’un mini avis en fin de mois.

  7. Pour vos adaptations de B&B, il y a la version russe du conte, “The scarlet flower”, avec cette adaptation >> https://www.youtube.com/watch?v=q5gQFjr0QRk

    ou un version live étrange ( http://www.imdb.com/title/tt0283242/ ) dont je peux prêter le DVD si ça vous intéresse. :p (je ne suis plus très sûre de la qualité des sous-titres en revanche)

    Sinon en réécritures de contes il y a bien sûr ce que font Joël Pommerat, Bruno Castan, Jean-Claude Grumberg,…

    • Super, merci pour l’idée. On y a jeté un oeil, c’est très différent, c’est pas mal. Je verrai si j’en case un mot dans l’article, en tout cas, c’est bien de l’avoir vu.
      Pour la version live, on l’a, on pense, trouvé également sur youtube, sauf que c’était non sous titré, et les sous titre anglais généré automatiquement étaient une tentative de retranscription phonétique.
      Les dialogues donnent “But she will not go dragoon”, “generous HD, restoring her Scotian TV”, “I will attack with croissants theroreme” … Bref ! on a beaucoup rit mais on n’a pas comprit grand chose 😀
      Alors pourquoi pas, ça sera peut-être juste niveau timing pour l’article spécial Belle et la Bête, mais si tu es prête à nous envoyer le DVD, c’est le genre de film que j’adore découvrir, et ça pourrait faire l’objet d’un autre article, à part !

  8. Bon, j’ai échoué lamentablement pour le livre sur l’été (mais aussi, faut dire que choisir au pif ça a ses limites, et le livre sélectionné était assez chiant ^^’) :'( Mais si vous faites le suivant sur les réécritures de contes je ne peux que vous suivre (vers l’infini et au delààààààà) : c’est un de mes sujets de prédilection (et je vous pardonnerai un jour de ne pas avoir surkiffé Jin Roh btw :p).

    • C’était quel livre ? (je sais que tu l’avais mis dans un commentaire chez Mila, mais je ne me souviens plus dans quel article). On compte sur toi pour nous trouver plein de belles idées de lecture qu’on voudra lire à notre tour immédiatement après le défi :p
      Et si ! j’ai aimé Jin Roh ! 😮 Attends, je retourne lire ce que j’ai dit dans ma chronique pour m’attirer ainsi les foudres de ta colère 😀

      • C’était Les Flammes de la Saint-Jean, de Christian de Bartillat. J’ai une espèce de fascination pour la célébration de cette fête (Midsummer), donc j’étais très curieuse de lire un récit potentiellement centré dessus (à part dans I capture the castle je ne crois pas avoir tellement croisé de récits qui l’évoquent, en plus ?). Et l’auteur a visiblement été PDG de Stock, donc je me disais qu’il devait avoir une écriture d’une certaine qualité… Et puis bon, je ne sais pas, ça m’a ennuyée, ça avait un côté roman du terroir (qui est tout sauf mon genre de prédilection), et déjà que je n’arrive pas à bien me concentrer en ce moment, la date de retour à la bibliothèque est arrivée sans que j’ai réussi à le terminer, ou à trouver l’envie de le réemprunter.

        • PS : je participe à ce défi-ci avec Blanche-Neige de Robert Walser.

          • C’est ajouté ! Une fois de plus tu ne nous déçois pas ! 😉 Ca a l’air hyper intéressant comme bouquin, j’ai hâte de savoir ce que tu en auras pensé !

        • L’essentiel c’est de l’avoir tenté, ça réserve parfois de bonnes surprises ! Promis du coup, si je croise une oeuvre qui évoque la Saint-Jean, je penserai à toi ! 😉

  9. bonjour, je participe avec : “un été bleu cauchemar” de Paul Thiès (littérature jeunesse).
    Je croyais que le mot “été” dans le titre était obligatoire! ce qui a grandement limité le choix au troc et à emmaus!
    à bientôt

    • Au moins, ça t’aura épargné de devoir lire toutes les 4èmes de couverture pour voir si ça se passe en été 😉 J’espère que ce roman jeunesse te plaira du coup ! Bonne lecture ! 🙂

  10. Dans les idées de titres contenant “jaune” il y a aussi : La Rose dans le bus jaune, Carton jaune, Les amours jaunes (poésie), Le chien jaune, Jaune de Naples, Le mystère de la chambre jaune, Les clients du bon chien jaune… Et encore tellement d’autres qu’il est bien difficile d’arrêter un choix ! (Pourquoi cette obsession des chiens jaunes ?) J’avais initialement prévu de lire des livres de ma PAL, mais si le but est de découvrir des choses qu’on n’aurait pas lues sinon, c’est un peu contre productif… Hmm. Je réfléchis et je reviens vers vous. 😉 (Mais si ça ne dure que jusqu’à fin janvier il faudrait que je me presse un peu ! :D)

    • Ouah, merci pour cette belle liste ! J’ajoute tout ça ! Effectivement les chiens jaunes ressortent régulièrement, il y a également “Le Chien jaune de Mongolie”, à creuser …^^
      C’est vrai que le but a la base qu’on s’est fixé c’est découvrir de nouvelles oeuvres, mais après chacun prend le défi comme il le souhaite, ça peut être un moyen de vider sa PAL.
      Le précédent défi, on l’avait fait durer 4 mois je crois, mais ça faisait trop, on avait finis par laisser un peu trop traîner et ça perdait dans la communication avec les participants, donc on a décidé de resserrer à deux mois.
      Si tu as Facebook et que tu le souhaites, tu peux nous rejoindre sur le groupe “Défis Deedr” 🙂

      • Malheureusement je n’ai pas Facebook. ^^’ Sinon j’ai choisi mon livre… Qui sera peut-être (si j’arrive à trouver le temps) deux livres, en fait. L’été jaune et… L’été jaune. (parce que j’ai un humour idiot, et que ça m’a fait rire de tomber sur deux ouvrages d’auteurs différents qui avaient le même titre :p). Je les ai tirés au hasard à la bibliothèque, donc je n’ai aucune idée de ce dont ça parle. Juste que ça n’est pas hyper récent, et qu’il y en a un de Claude Michel Cluny et l’autre de Suzanne Prou. 😉

        • Ah c’est génial deux livres au même titre pour le même défi ! ^^ Ca pourrait presque être le thème d’un prochain défi : lire d’affilée deux livres qui ont le même titre. Je retiens et j’en parlerai à Morgana 😀
          J’ai d’abord vu ton commentaire sur mon portable, qui n’avait pas pris en compte les “é”, ce qui donnait comme titre : L’t jaune. Je voulais bien croire que livre pareil puisse exister, mais deux c’était étrange et ça faisait très surréaliste 😀 Bon, avec “L’été jaune” c’est plus logique quand même ^^
          J’ai trouvé le résumé de celui de Claude Michel Cluny mais pas de celui de Suzanne Prou. J’ai hâte de voir ce que tu dis de ces deux livres !
          Et je ne sais pas si c’est un humour idiot (sûrement :p), mais je trouve ça très amusant aussi ! 😉

    • Question sur le Jaune de Naples, on a vu que c’était le tome 2 d’une trilogie, est-ce que tu sais s’il peut se lire indépendamment du premier ou pas ? Parce qu’il tente bien Morgana, mais elle n’aura pas le temps de lire le tome 1 😉

      • Je pense, après avoir feuilleté l’exemplaire sur l’étagère de ma sœur (oui, c’est elle qui les a lus, pas moi ;D), que ça devrait être compréhensible même lu “à part” : certes, on suit les mêmes personnages, mais il y a l’air d’avoir pas mal de “rappels” du type “Untel, que Bidule avait connu quelques années plus tôt, …” etc. 🙂

        • Super ça marche, merci pour ces indications, on verra ce qu’elle choisir au final ! 😉

    • Merci pour cette idée 🙂
      Tu souhaites participer ?

  11. Coucou 🙂
    J’aimerai bien participer ^^ mais je ne connais pas encore le livre il faudrait que je cherche xD

    • Bonjour, et bienvenue sur le blog ! 🙂 On t’ajoute avec plaisir dans la liste des participants. Et pas d’inquiétude on n’a pas encore trouvé les nôtres non plus. Chercher le titre fait partie du plaisir du défi :p
      N’hésite pas à nous rejoindre sur le groupe Facebook si ça te dis, pour partager tes avancées dans tes recherches, ta lecture … A bientôt !

  12. Je vous suis pour ce nouveau défi ! je tâcherai de trouver un livre jaune à mon prochain passage à la médiathèque ! Je vous tiens au courant! ^^

    • J’espère que ce sera plus simple à trouver que pour la Croatie ! ^^
      Ravie de te compter parmi nous ! 🙂

  13. Après ‘Le coq Rouge’ de Miodrag Bulatovic, il va me falloir un coq Jaune. Quelle idée.
    Idée pour les gens n’en ayant pas : ‘Le concerto du fleuve Jaune’ De Chow Ching-Lie. Moi je l’ai déjà lu.

    • Je suis allée voir, dommage qu’il n’existe pas “Le coq jaune” tu aurais été obligé de le lire 😀 Et dommage aussi qu’on n’ait pas tiré au sort la couleur Rouge, tu aurais fait un 2 en 1 😀
      Merci pour cette suggestion de livre, je l’ajoute à la liste !
      Tu as une idée de titre pour toi? 🙂

  14. Au premier abord, ça semble compliqué, mais j’ai été surprise de voir par exemple qu’il y avait “Sorry” de Zoran Drvenkar qui avait été publié en 2011 chez… Le livre de poche ! J’en avais même entendu parler de celui-ci, et il ne devrait pas être trop compliqué à trouver. Après il faut aimer le genre, on est d’accord 😀 Mais il existe au moins cet ouvrage-là facilement trouvable 😀 Tu nous diras si tu trouves quelque chose ?
    -Morgana-

  15. Bon je reviens de la médiathèque et ils n’ont rien du tout ! Je passe mon tour sur ce défi du coup (à moins que je trouve un film en streaming).

  16. Ah zut ! 🙁 Au cas où, je ne sais pas si tu as vu qu’on avait tiré au sort le Pérou si jamais la Croatie n’allait pas pour x raison. Si jamais tu tombes sur un livre d’un auteur Péruvien, ça le fait aussi ! Ou le film en streaming est également une idée ; on a commencé de regarder ça avec La Luciole hier, on essaiera de mettre quelques idées lorsqu’on se sera penchées sur la question. 🙂
    -Morgana-

  17. croatie ? dur dur ! J’espère qu’à la médiathèque ils auront quelque chose à me proposer….

  18. J’ai repéré Meilleurs Voeux de Mostar de Frano Petrusa pour ma part 😉
    Et effectivement, pour les défis, on essaye de trouver nos livres/films choisis d’occasion aussi, parce qu’ils ne sont pas faciles à trouver en général. Mais c’est aussi ce qui fait le charme du défi, et qu’on ne les aurait jamais lus autrement ^^ -Luciole

  19. “guerre et match” de Frano Petrusa me tente bien et il est pas cher sur Amazon

  20. Salut ! Waouh ! Tu as assuré ! Ça me fait super plaisir que tu aies même fait une chronique ! Je vais lire ça de suite.
    Moi ça va, je me remets des Imaginales. J’espère que toi aussi tu vas bien ? Je viens de choisir “Toi” de Zoran Drvenkar (oui, je suis à la bourre) et La Luciole a déjà reçu sa BD et la lira en rentrant chez elle. Bref, tu as été beaucoup plus efficace que nous !

  21. Salut les filles ! La forme ? Ca y est je viens de regarder le choix de Luna et je viens de publier ma chronique, n’hésitez pas à passer sur mon blog (apparemment je peux pas vous mettre le lien ici….)et de votre coté ça donne quoi ?

  22. Merci pour ton retour 😉
    La fin également m’a fait porter un regard différent sur toute l’histoire, je l’ai bien plus appréciée grâce à cette fin, alors que durant toute ma lecture je trouvais que c’était en dessous de “Meilleurs voeux de Mostar” (peut-être parce que les matchs de baskets n’est pas quelque chose qui me touche :p)
    -Luciole

  23. Alors je suis loin d’être un habitué de l’excercice, mais je me lance. J’ai lu Guerre et Match de Frano Petrusa pour le defi Croatie.
    Guerre et match porte bien son nom : cette bd cristalise le vécu de la guerre des Balkans autour d’un match (une finale) de basket. Dans ce recit semi-autobiographique l’auteur nous envoie ça au visage sans concession, on le sent touché en profondeur par cette page d’une histoire pas si lointaine. Le tout assaisonné d’une fin assez emouvante, mais je ne spoilerai pas ^^
    Une bonne lecture, pas fantastique mais pas dénuée de qualités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.