L’Incroyable Bibliothèque de M. Lemoncello

Cet article a beau être une chronique, j’ai décidé que j’allais y raconter un peu ma life. Pour la simple et bonne raison que je la trouve plus intéressante que le film.
Là, du coup, deux possibilités : soit j’ai une vie de ouf guedin, soit le film n’est vraiment pas fifou.
Bien commençons

Voyez vous en ce moment je suis sujette a de grosses insomnies. (Fin du suspens, vous avez la réponse a la question du paragraphe précédent). Même épuisée je n’arrive pas a dormir avant des heures mais je suis quand même fatiguée alors je ne peux rien faire de constructif. Vous voyez le topo ? (une insomnie quoi …)

Du coup je me retrouve généralement devant des sériés tout a fait passionnantes a la télé. Quand je dis “passionnantes” je veux dire que plus le tueur en série est psychopathe, plus je kiffe. (Mais ou est donc passé la luciole qui nous parlait de Doux rêveurs :'((((  ). – et la en écrivant je me dis que c’est peut être a cause desdits psychopathes que je dors pas, même inconsciemment ça doit pas être génial pour le ciboulot tout ça 😀

Bref ! Ce soir il n’y avait pas de sociopathe qui me plaisait. Alors j’ai regardé Gulli. (Revoilà la luciole qui parle de Doux Rêveurs !) et non, je n’ai pas d’entre deux entre le Winx Club et le Silence des Agneaux. A la limite je pourrai envisager un mix entre les deux mais rien que l’idée me terrifie plus que Le Silence des Agneaux tour seul ! 

En fait j’ai regardé Gulli parce que ça parlait de limoncello. Et que de vous à moi c’est la liqueur que je préfère. J’aime bien l’amaretto aussi, mais je trouve ça un peu trop sucré.
(Je vous avais prévenu que j’en raconterai ma vie et surtout ses détails les plus insignifiants :D).

Avant de me perdre toute seule dans mes parenthèses, revenons à nos moutons, limoncello n’avait hélas strictement aucun rapport avec le breuvage – si ce n’est la couleur, il s’agit en fait d’un énergumène qui ouvre une bibliothèque escape game et ça fait sensation dans la ville. Bien… Ce Lemoncello est concepteur de jeux et tire au sort des enfants pour les enfermer dans sa bibliothèque dont ils doivent s’échapper. Si vous trouvez que ça n’a pas trop de sens, vous n’êtes pas au bout de vos peines.

Moi, j’ai une passion dans la vie, ce sont les nanars. Surtout les nanars de SF qui ne savent pas qu’ils sont des nanars. Là ce n’est pas de la SF mais c’était pas mal non plus…

En terme de scénario on est quand même sur quelque chose d’assez boiteux (à cause de l’excès de limoncello probablement). On est dans un mix entre Charlie et la Chocolaterie (d’heureux élus qui découvrent le lieu fabuleux d’un personnage excentrique) – Hunger Games (parce que même si aucun enfant ne meurt, toute la ville suit ce qu’il se passe sur des écrans géants et est prévenue des éliminés du jeu) – et Scooby-Doo (pour le ton et les sorcières). Mélange détonnant !

La “Moisson” devant la Chocolaterie

L’idée pour ces enfants est de trouver des indices dans la bibliothèque pour en sortir… Ça ferait un escape game très sympa. Mais… Filmer une partie d’escape game avec des énigmes résolues par des enfants de 12 ans c’est paaaaas super funky. En plus le film dure 1h, donc vraiment le temps d’un escape game – vous ne louperez rien de la résolution des énigmes !

Mais c’est justement là que ça pèche, parce que à la limite pourquoi pas ça peut être un concept sympa. Mais les énigmes n’ont pas de grande cohérence… Les enfants ont le choix entre plusieurs genres littéraires à visiter : fantastique, horreur, classique, jeunesse, science, à un moment j’ai vu la porte vers l’univers BD, j’ai croisé les doigts, mais ils n’y vont pas. C’est bien le problème : ils vont là où ils veulent, ils ne vont pas partout MAIS par la magie du cinéma tous les indices étaient là où ils sont allés ! Yeah !!

Ne soyons pas médisant tout ne roule pas comme sur des roulettes. Y’a des super péripéties. Du genre un gamin hautain en costume cravate qui met des bâtons dans les roues des autres (ou la le vilain) et qui libère toutes les créatures des livres. Un porcelet qui bouffe des livres ce qui occupe notre ami Lemoncello et la bibliothécaire pendant un bon moment. Une oie qui a apprit le Kunfu entre deux visites des enfants, alors attention danger …

A ce point je ne savais même plus si c’était censé être drôle exprès, drôle malgré soi, ou juste ridicule ^^

Mais au moins j’aurais apprit que pour faire fuir une sorcière faut lui balancer de l’eau. Et pour se débarrasser d’un ptérodactyle il faut lui accrocher une dizaine de ballons rouges comme celui de Ça au bout de la queue. Retenez bien, ces infos pourraient vous être utiles un jour.

Bon … Bibliothèque oblige, les références à la littérature sont nombreuses : Roméo et Juliette, Mère l’Oie, Dracula, le Magicien d Oz, Jack et le haricot magique … C’est très centré sur les références classiques américaines mais ça a le mérite d’être la. Et comme dans le groupe d’enfants y’a une petite intello, on a toutes les dates des premières éditions. 👍
Le film cherche vraiment à mettre en avant l’intérêt de la lecture. Comme quoi quand on lit on devient libre et que l’imagination y’a rien de plus beau. Tout ça tout ça.

(Attention,image de synthèse)

Je ne doute pas que certains aient pu apprécier ce film et son univers farfelu, c’est vrai que ça peut donner à rêver, cette idée de voyager dans l’univers des livres, mais pour moi ça ne l’a pas fait du tout, je trouve qu’il existe bien meilleur sur le même thème ^^ Le film est tiré d’un livre, sans doute est-il bien meilleur !

Donc, à part l’oie ninja, je l’avoue, je n’ai vraiment rien à retenir de ce film … X). Je n’étais même pas dans le bon mood pour en rire, échec total, mais aucune déception je m’y attendais 😀

Bon sinon, des questions sur mes troubles du sommeil ou mon goût pour la liqueur de citron ?

PS: article garanti sans cynisme ni mauvais esprit

One Comment on “L’Incroyable Bibliothèque de M. Lemoncello

  1. En effet ça sent Charlie et la Chocolaterie, ça ressemble à Charlie et la Chocolaterie et ça a le gout de… rien x)
    Je n’aime pas trop ces films où on prend les enfants pour des teubés, ça a tendance à m’agacer x)
    Donc bon j’espère que tes problèmes de dodos vont s’arranger (avec une pinte de Lemoncello, peut être que ça pourrait s’arranger ? ^^)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.