Vampire City Tome 3 – Rachel Caine

Vampire City T3

Présentation de l’éditeur

L’ambiance de la maison des Glass est à l’orage. En devenant vampire, Michael a perdu la confiance de Shane. De son côté, Claire garde des secrets dangereux : Amelie, le vampire le plus ancien et le plus puissant de Morganville, l’oblige à travailler avec l’un de ses amis, vieux et malade, pour trouver un remède, et Claire n’a pas avoué à Shane, Michael et Eve qu’elle était désormais sous la Protection d’Amelie. Et quand bien même, cette Protection est-elle suffisante face à la vague de crimes qui ébranle la ville ?
 
 
 
 
 
 
 
 
 
J’étais curieuse à l’idée de retrouver Morganville et ses mystères.
Lorsque je l’ai ouvert, je dois avouer que lecture de la première page ne m’a pas inspirée : Claire avec Shane en train de s’extasier intérieurement sur le fait qu’une fille comme elle ait un copain comme lui. Le genre de réflexion profonde, que se fond souvent les héroïnes de ce genre de livre, et c’est, accessoirement, ce qui me fait fuir…
 
Et puis…
 
Le miracle s’est produit XD
 
L’histoire a démarrée, et l’intrigue s’est mise en place. Le genre d’intrigue qui me plais. Des révélations sont faites sur Morganville, et on voit pour la premières fois les faiblesses d’Amélie, personnage que j’apprécie tout particulièrement, et un tout nouveau personnage entre en jeu : Myrnin. J’avais lu plusieurs avis où il était dit que sa complexité en faisait quelqu’un de touchant, et d’aimé par pas mal de lecteurs. Je suis maintenant de ceux-là, et le dit haut et fort : Vive Myrnin XD
 
Je disais que dans les tomes 1  et 2, je trouvais Claire fade, d’accord, très fade et sans intérêt, que c’était un personnage sans caractère, bref… Ici, j’ai été surprise. Très surprise. Car j’ai beaucoup aimé son évolution, et me rangeais souvent à son avis. Le fait que ses colocataires passent leur temps à lui rapeler son âge, encore et toujours, m’a encore plus tapé sur les nerfs que précédemment. Elle a environ deux ans de moins qu’eux, soit, mais cela en fait-il moins un individu à part entière ? C’est répété et mis en avant trop souvent à mon goût, et je souhaite vraiment que cela s’estompe au fur et à mesure que la série avance.
Ca a été au tour d’Eve, Mickaël et Shane de me taper sur les nerfs, donc. Je suis terrible, je sais… 😀
 
De l’action et des surprises bien agréables, je m’étendrais bien plus, mais je craindrais de spoiler et ce serait dommage que les personnes n’ayant pas lues la séries tombent sur des révélations.
 
Bref, j’ai grande hâte d’être en Novembre afin de découvrir le 4ème tome de cette intriguante série ! 
 
 

Vampire Académy, Tome 1 Soeurs de Sang – Richelle Mead

Vampire-Academy-tome-1.jpg

 

 

Présentation de l’éditeur

Peut-on vraiment garder des secrets au sein de la Vampire Academy ?
La Vampire Academy est en émoi. Dans ce lycée pour les vampires, les rumeurs les plus folles courent sur les raisons de la fugue de Lissa et Rose.
Lissa et Rose ont toujours été inséparables : Rose doit repousser les attaques des Strigoïs, vampires féroces et immortels, à l’encontre de son amie Moroï, une race de vampires mortels qui puisent leur magie de la terre. Qu’a-t-il bien pu leur arriver avant d’être ramenées de force ?
 
(384 pages)
 
Avant le week-end, je prends le temps d’écrire mon ressenti sur ma dernière lecture en date.
Il s’agit en effet du premier tome de Vampire Academy.
 
Ce livre et moi avons eu une rencontre pour le moins houleuse : en effet, lors de sa réception, j’ai constaté que l’exemplaire reçu était en fort mauvais état. Tranche très abimée, couverture portant la trace d’un coup… Moi qui aime gader mes livres en bon état, c’était réussi 😀
Après avoir bougonné durant quelques heures minutes, hésité longuement à l’échanger ou non (j’ai une vie difficile, oui)… J’ai fini par le garder.
 

 Je ne suis pas tellement amatrice de bit-lit, mais Vampire Academy a su me procurer une lecture vraiment divertissante ! Même plus encore que par Vampire City Tome 1 et Tome 2  je crois bien !

 

 

Pourquoi ? Pour une simple et bonne raison : autant Claire, personnage central de Vampire City, ne m’a pas du tout accroché jusque là, autant Rose m’a de suite plu avec son caractère bien trempé ! Même, au delà du fait que son caractère soit fonceur, qu’elle ait la langue bien pendue et tout ça, je trouve que sa personnalité est bien mieux traitée ! Cela dit, de manière générale, j’ai aimé le traitement des personnages de VA.
Toutefois, je reconnais que j’avais placé beaucoup d’espoir en la personne de Dimitri, mais quelle surprise de constater qu’il ne m’a pas tant frappée que cela. Je l’ai bien aimé, mais sans plus pour l’instant. En fait, c’est même sa relation avec Rose que j’ai trouvée… comment dire ? Intéressante, mais pas assez développée pour qu’on en suive bien l’évolution.
En somme, je n’ai donc pas pu m’attacher au personnage de Dimitri, bien que je ne doute pas du fait d’y parvenir par la suite ! 😀
Lissa, par contre, m’a agréablement surprise. Aux vues des critiques, je m’attendais à un personnage sommes toutes assez fade. Et bien non : j’ai beaucoup aimé sa relation avec Rose, le lien qui les unies est vraiment spécial, et l’auteur le fait parfaitement sentir.
 
 
J’ai trouvé l’action vraiment bien menée : beaucoup de flash-backs qui font qu’on découvre peu à peu les raisons de l’attitude de chacun, plus particulièrement de Rose et Lissa.
L’intrigue m’a surprise par le simple fait que, malgré sa relative simplicité, elle a réussi à me surprendre à plusieurs reprises ! Oui oui ! Que demande le peuple hein ?
Et bien le peuple demande la suite, évidemment ! 😀
 
 

Némésis – Agatha Christie

 

 

 A Miss Marple,

domiciliée au village de Sainte-Marie-Mead.

 

  Cette lettre vous sera remise après ma mort par les bons offices de mon notaire James Broadribb. C’est lui qui traite de mes affaire légales et qui ont trait à ma vie privée, à l’exclusion de mes affaires purement financières. C’est un homme de loi honnête et digne de confiance. Comme la grande majorité des humains, il a une certaine propension à la curiosité. Mais cette curiosité, je ne l’ai pas satisfaite, cette affaire devant rester, sous certains rapports, entre vous et moi. Notre code est Némésis. Je ne pense pas que vous ayez oublié où et dans quelles circonstances vous avez prononcé ce nom devant moi pour la première fois. Au cours de ma très longue période d’activité, j’ai appris qu’il est nécéssaire, pour accomplir une mission déterminée, d’avoir un don. Ni les connaissances proprement dites ni l’expérience ne suffisent.

  En ce qui vous concerne, vous avez le don naturel de la justice, ce qui vous a amenée à flairer le crime. C’est pourquoi je souhaiterais que vous entrepreniez un enquête sur un certain crime. J’ai fait mettre en réserve une somme qui deviendra pour propriété si vous voulez bien vous charger de cette affaire et si vous parvenez à l’élucider. Vous avez une année entière pour remplir cette mission. Vous n’êtes plus jeune, mais vous êtes solide – si vous me permettez d’employer ce terme – et je pense que je puis faire confiance au destin pour vous maintenir en vie longtemps encore.

  Je vous imagine assise dans votre fauteuil, occupée à tricoter des vestes et des écharpes, d’autres choses aussi dont j’ignore les noms. Je vous vois telle que je vous ai vu un certain soir, enveloppée d’un nuage de laine rose, alors que vous veniez de m’arracher au sommeil.

  Si vous aimez mieux continuer à tricoter paisiblement, vous le pouvez. Si, au contraire, vous voulez servir la cause de la justice, j’espère que vous y prendrez l’interêt.

 

Que la justice déferle comme les vagues

Et la vertue comme un torrent éternel.

 

AMOS.

 

______________

 

Etrange, n’est-ce pas ? Mais cela est-il véritablement étonnant, connaissant Miss Marple ?

Non, bien sur. Dés qu’il s’agit d’elle, cela devient de suite plus logique.

 

Lorsqu’elle reçoit cette lettre d’un ancien homme d’affaire tout juste décédé, avec lequel elle a jadis mené une enquête, la vielle demoiselle va, une fois de plus, se livrer à une enquête qui, ma foi, malgré une action digne des plus grands Derrick, a réussi à me passionner !

Je n’avais jamais été autant frappée par la mélancolie, et la beauté que l’on peut parfois déceler dans l’écriture d’Agatha Christie, je dois dire…

 

Nul besoin de m’étaler plus, si vous voulez en savoir plus, il ne vous reste vous qu’à vous plonger dans ce bon vieux policier ! Sinon ?… Eh bien Miss Marple vous survivra, aucun souci pour elle, elle le prouve une fois de plus ici ! 

Quelques petites nouvelles

 

Bonjour à tous !

 

 

 

Nemesis.jpg

 

 

 

 

Aujourd’hui, j’ai réussi à lire un livre. Evènement parfaitement “banal” habituellement, si j’ose dire, qui a pris une dimension exceptionnelle en ces temps remplis de révisions XD

 

Il s’agit de “Némésis”, de cette chère Agatha Christie, court roman de 250 pages mais que j’ai littéralement dévoré, et dont je parlerai bientôt je l’espère !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sinon, je vous invite à aller faire un tour chez Jotman, qui organise un concours vous proposant de gagner un exemplaire de O.4 de Mike A. Lancaster dont j’ai entendu beaucoup de bien.

 

 

0.4.jpg 

 

 

 

 

Pour tenter votre chance, c’est donc par Ici !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Have fun !