Tag : Tu me tagues, je te tague (ou pas)…

Il y a plusieurs semaines (mois ?), Dariane et Cha nous ont tagué. Nous on a dit “ Merci les filles !!! c’est trop cool d’avoir pensé à nous, on a hâte de répondre à vos questions !” et, comme d’hab’… on a un peu de retard. Mais ça y est, this is the moment, c’est parti pour deux séries de questions (presque toujours) sérieuses auxquelles on va répondre tout aussi sérieusement, comme vous vous en doutez :p

Joyeuses fêtes à tous, et bonne lecture !

LES QUESTIONS DE DANS LA BULLE DE CHA
Pour vous, quelle est la définition d’un coup de cœur ?

Eh ben ça commence bien, on ne sait pas quoi répondre. Allez salut hein 😀

En vrai, la définition du coup de cœur, ça dépend un peu du dictionnaire dans lequel on la cherche … :

1. Selon Wikipédia : “Sentiment soudain, impulsion OU favori, recommandation.”
2. Selon Le Larousse : “Brusque emballement pour quelqu’un, quelque chose.”
3. Selon Le Parisien : Aimer, avoir le béguin, avoir le coup de foudre.”

Alors maintenant si on vote, on aime bien le « brusque emballement » de la définition 2. Ça doit pas être pratique un « brusque emballement » quand on est en train de lire. Mais bon, dans l’idée ça a son charme ! :p

Les tags, c’est plus que c’était : on a besoin d’un dico maintenant … franchement les filles vous abusez ! 😀

Quelle est votre meilleure lecture pour l’année 2017 ?

Cette question, on y a répondu dans la liste de nos coups de cœur 2017 qu’on vous invite donc à aller voir 🙂 Par ici pour les coups de cœur de Morgana, et par ici pour ceux de la Luciole 🙂

Qui a volé l’orange du marchand ? D’où viennent vos pseudos/noms de blogs ?

Alors déjà, pour l’orange, c’est forcément nous étant donné qu’une orange ça se mange… donc … on ne résiste pas. Encore que, la Luciole n’est pas fan fan des oranges (elle préfère les clémentines), donc c’est Morgana !

Morgana : ben moi aussi je préfère les clémentines ! 🙁

Bon ben c’est pas nous alors…

Morgana : Écoutez, pour le nom du blog, j’avais 15 ans, je voulais ouvrir un blog, je me sentais d’humeur sentimentale et poétique… On va dire que ça a été une épiphanie 😀

Luciole : Oh oui la galette ! J’aime trop les galettes ! C’est bientôt l’épiphanie en plus !!! * bave * Et puis ça s’est transformé en Deedr, acronyme de D’encre et de rêves, car on trouvait que le côté sentimental et poétique justement, ne collait plus tellement à ce que le contenu était devenu. Tandis que Deedr, ça ne veut rien dire, personne ne sait comment le prononcer, et du coup ça nous semblait parfait 😀

L’origine de nos pseudos : Ça c’est une question vraiment exclusive parce que c’est vrai que nous n’avons jamais donné l’origine de nos pseudos ^^

Morgana : Morgana c’est un double hommage : le premier, à la fée Morgane. J’ai longtemps été fascinée par tout le mythe arthurien et, quelques jours avant de créer le blog, une amie de la famille m’avait appelée “la fée Morgane” en me voyant débarquer dans une robe d’été très longue et mes cheveux – qui m’arrivaient aux fesses à l’époque – détachés. Pas sûr que la fée ait kiffé la comparaison, mais mon petit égo d’ado avait beaucoup aimé, lui :p Le deuxième hommage est bien plus simple : mon père voulait m’appeler Morgane. Ma mère voulait un autre prénom. Et c’est elle qui a gagné (ouaip. Vous savez ce que Beyoncé répond à la question “who run the world ?” Elle n’a ptête pas tort :D). J’ai rajouté un A à la fin car mon véritable prénom finit en “a” et que ça faisait plus pseudonyme comme ça, et c’était parti ! 😀

La Luciole : Quand j’ai rejoint Morgana sur le blog, j’avais déjà un article de prêt, mais toujours pas de pseudo, et pas d’inspiration. Je voulais m’appeler Yoko (:D) mais la Luciole était plus représentatif. Ça a souvent été un de mes surnoms donné par des amis :« ma luciole », car proche au niveau des sonorités de mon prénom. C’est d’ailleurs comme ça que j’ai appris à écrire mon prénom lorsque j’étais petite : mes parents ont une lampe à pétrole « Luciole » sur laquelle c’est écrit en gros. Je savais que je n’avais qu’à recopier le mot de la lampe à pétrole en remplaçant le O par un deuxième L, et le tour était joué 😀
Bon et puis, après en cherchant, en arrivant sur le blog je parlais surtout de cinéma, et les petites fesses lumineuses d’une luciole nous ont rappelé les projecteurs de cinéma. Mais bon … c’est un peu plus tiré par les cheveux 😀 (et mes fesses ne sont pas lumineuses).

Citez un personnage auquel vous vous identifiez pleinement.

Morgana : Euh … Garfield ? Il est roux et il ne pense qu’à la bouffe.

Dessin très fidèle de moi quand je viens de manger

Luciole : Tu veux une autre réponse ?
Morgana : Ben j’ai tellement pas d’inspiration là … Ah si ! D’ailleurs je l’ai dit dans mes coups de cœur : Cath de Fangirl ! Pas à 100% évidemment, mais si vous connaissez, je vous laisse deviner pourquoi !
Luciole : Bon et moi … Récemment je me suis un peu retrouvée dans le personnage de Lolita des Brumes de Sapa, ou d’Églantine dans Les jours sucrés. Mais de là à dire que je m’identifie pleinement … Je sais qu’il y en a eu mais rien ne me vient. ….

En fait il y aurait peut-être des noms et des titres qui nous viendrait à l’esprit mais ça rentre un peu trop dans des choses personnelles qu’on n’a pas forcément envie d’expliquer ici… et on essaye de rester un minimum mystérieuses, on vous l’a déjà dit voyons ! 😀 Alors Garfield c’est bien.

Quel est l’élément principal qui vous fait choisir un livre en librairie (couverture, titre, résumé, auteur, bons avis…) ?

Luciole : Feeling !!

Morgana : Quand la Luciole me dit « celui-là, je le sens, c’est un bon livre ! » (le feeling de la Luciole quoi :D)

Luciole : La couverture aussi, lisant surtout des romans graphiques, c’est plus révélateur que pour un roman. Et l’auteur, quand c’est censé être une « référence » que je n’ai pas encore lue, ou un auteur en qui j’ai vraiment confiance. T’es d’accord avec moi pour l’auteur ? On met pour les deux ?

Morgana : Oui, tout pareil ! 😀 Et puis évidemment, quand les copines s’acharnent toutes à écrire de bons articles sur un ouvrage en particulier, là aussi j’ai tendance à être régulièrement une personne faible et influençable 😀

LES QUESTIONS DES CHRONIQUES BOOKS DE LOU
La saga qui a marqué votre enfance

Vous voulez dire… autre que Harry Potter ? Parce que la question ne se pose même pas !

Morgana : Enfance, enfance ? Parce que moi les sagas, c’est plus l’adolescence. Alors enfance, c’était plutôt Fantomette, ou Le Club des Cinq !

Luciole : Ah dans ce cas, moi enfance, c’était Grand Galop ! C’est plus valorisant pour toi !

Morgana : Bah pourquoi ?

Luciole : Bah Fantomette c’est une héroïne indépendante qui sauve des gens et tout, et moi, elles font du cheval et elles tombent amoureuse wouuuuh !!!

Morgana : Ben des fois elles sauvent des chevaux, c’est important aussi… :p

Luciole : Ouais super … Bon en tout cas, Harry Potter c’était mieux. Et puis Grand Galop ça m’a pas marquée non plus durablement …

Morgana : Ben moi Fantomette c’était mon modèle dans la vie ! Et je voulais épouser François du Club des 5 ! J’ai eu un choc quand je me suis rendu compte qu’en vrai il avait 12 ans, alors qu’il me semblait trop grand et mature à l’époque ou je lisais ça !

Luciole : à l’époque où tu te prenais pour Fantomette ? D’ailleurs en parlant de tous ces trucs, je suis tombée sur les Totally Spies à la télé, j’ai trop kiffé ! Toi t’étais qui comme Totally Spies ?

Morgana : Ben Sam ! C’était le seul personnage roux ultra badass à la TV ! Elle était intelligente ET belle !

Luciole : Maiiiiis ! Moi aussi je voulais être Sam !

(OK on va s’arrêter là, vous avez la retranscription exacte de notre Skype, mais pas forcément de réponse à la question…)

La raison de la création de votre blog

Morgana : l’égocentrisme ?

Luciole : et moi, il était déjà créé, chui une opportuniste.

Mais là on recycle nos veilles réponses (et c’est pas plus drôle que la première fois XD)

Ebook ou livre papier

La pierre écrase les ciseaux, les ciseaux coupent le papier, le papier recouvre la liseuse, la liseuse tombe dans le puits. Cette réponse ne veut rien dire, mais à Pierre, feuille, papier, liseuse, le Papier gagne, c’est plus sûr !

Luciole : T’es sûr qu’on laisse ça, parce que même moi ça me fait pas rire.

Morgana : On est passées dans une autre dimension.
(Sinon je lis sur papier presque toujours. La liseuse c’est pour les voyages et déplacements essentiellement. Donc le papier gagne quand même :D)

L’auteur que vous voudriez rencontrer

Luciole : Ron Weasley.
Morgana : Qui ça ?
Luciole : Ron Wealey !


Morgana : ben faudrait qu’il écrive des livres, mais c’est un détail.
Luciole : Ooooh !!! Xavier Mauméjean !
Morgana : J’allais le dire, je savais que tu allais dire ça. C’est quoi ce délire sur Xavier Mauméjean ? Moi je l’aime bien mais quand même, faudrait ptête le laisser tranquille ce pauvre homme ! En plus tu l’as déjà vu. 2 fois.
Luciole : 🙁

Luciole : Bon au lieu de casser mes rêves toi tu voudrais rencontrer qui ?
Morgana : Robin Hobb, comme d’hab, mais je suis pas sûre de vouloir donc je réfléchis, parce que le risque est que je perde tous mes moyens au point de pouvoir juste lui dire quelque chose comme : “I love you. Euh. Gniiie. I mean your books. Yes, I love your books.” (sans blague ?) Ce qui serait plus traumatisant qu’autre chose je pense 😀

Votre genre de lecture préféré :

On préfère les lectures qu’on déteste, c’est plus facile d’écrire des chroniques après…

Luciole : Ben moi… c’est pas une surprise, ça fait quelques années que je me suis passionnée pour le roman graphique. Et de genres très variés, tant qu’on sent une recherche sur l’histoire et la forme, et que je suis sensible au style de l’auteur ! 🙂 Et en roman, c’est assez variés aussi, mais ces derniers temps plutôt fantasy/fantastique. Et puis après, c’est selon mon humeur !

Morgana : Je n’ai pas un genre préféré à proprement parler, mais je sais que je suis très sensible au style de l’auteur. Je peux lire une histoire dont je n’ai rien à faire à la base si la plume me parle, alors qu’une histoire qui avait tout pour me plaire peut très facilement me larguer si je n’accroche pas à l’écriture. Voilàààà, finirait-on sur une réponse sérieuse ? Incroyable ! 😀

Ces réponses étaient de trop bon goût. On s'est senties obligées de mettre une photo kistch pour finir correctement l'article.

Bonne fin d’année à vous, passez d’excellentes vacances si vous en avez et sinon, courage, le week end arrive !

5 Comments on “Tag : Tu me tagues, je te tague (ou pas)…

  1. Haaa maiiiis moi quand j’étais petite c’était Michel mon préféré ♥ Même que j’aimais pas trop Michel, alors j’avais décidé qu’il s’appellerait Mickaël xD
    Et je lisais aussi les Alice (que j’ai appris biien plus tard s’appelait Nancy en VO. Qu’est ce que le point de ce changement de prénom sérieux ?!) de la bibliothèque verte ^^
    Sinon vos réponses sont parfaites, je me suis bien marré à lire tout ça ♥

    • Je crois qu’en plus Michel était aussi mon préféré, c’est juste que je me souviens de mon admiration pour François car c’était le plus âgé, #maturité, tout ça… 😀
      Mickaël ça pète plus, j’avoue. Enfin, par rapport à notre génération, disons que c’est un prénom qui vend plus du rêve. Michel, on imaginait pas un garçonnet de notre âge je pense 😀
      Mais oui, Alice ! Comment j’ai pu ne pas en parler ?! J’adorais Alice. Et son cabriolet bleu. Je disais que plus tard j’aurais la même voiture qu’elle. Bon, aujourd’hui, j’ai un peu changé d’avis mais ce cabriolet bleu m’aura quand même vendu un bon paquet de rêve ! 😀 Et oui, Nancy en VO, j’avais appris ça il y a quelques années et j’avais oublié depuis… le déni 😀
      Merci Plouf ♥

      • Ouii Mickaël ça passait mieux que Michel qui est le prénom d’un de mes oncles x)
        Aah ouii le cabriolet bleeeu ! Et Sarah la “gouvernante”?! Et Marion et Bess les cousines (d’ailleurs je soupçonne que les créateurs des Totally Spies se soient inspirées de Bess pour créer Clover ^^), et Ned l’amoureux d’Alice olala, trop de souvenirs x)

  2. Chouquette et Cupcake les bien nommées 😉 Sérieusement, la réponse de Morgana sur Fantômette et le Club des cinq, ainsi que sur la rencontre hypothétique de Robin Hobb (faut dire que j’ai fait la même avec Pratchett lors de la DWC… Ils tiraient au sort pour savoir qui pourrait le rencontrer, avec des chances plus élevées si on venait de l’étranger, et je ne me suis pas inscrite, exactement pour ses raisons là ^^’), et l’anecdote sur comment la Luciole a appris à écrire son prénom, m’ont fait pousser des petits cris de “Nyaaah, trop mimis !!” ;p

    • Notre petite Saltinette ! :p
      Comme je te comprends pour Pratchett ! J’aurais sans doute fait pareil… C’est assez frustrant je trouve. Je supporte difficilement l’idée de me retrouver à ne rien dire devant quelqu’un dont j’aime tant le travail. Alors autant ne rien dire tout court. Mais qui sait, peut-être qu’un jour j’aurai l’occasion pour Hobb et que j’aurai l’illumination sur quoi dire 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.