Triangle – Barnett & Klassen

Début d’année, à l’heure où on tient (encore un peu) nos bonnes résolutions, j’ai décidé d’apprendre à reconnaître les formes.

Quoi ? Vous n’êtes pas convaincus ?

Couverture Triangle

Pourtant, j’ai lu Triangle un petit album tout mignon à la couverture super-cartonnée idéale pour les petites mains (oui parce que, je ne suis pas le public cible en vrai, a priori – même si je kiffe :D).

Triangle, c’est l’histoire de Triangle, un petit triangle qui vit dans une maison triangle avec une porte triangle, qui affiche au mur des tableaux représentant des triangles et qui vit dans un paysages composés de petits, de moyens et de grands triangles. L’autre personnage, c’est Carré, un petit carré qui vit dans une maison carrée avec une po…. je pense que vous avez compris.

J’ai trouvé les illustrations très belles, les couleurs un peu transparentes et très douces. J’ai beaucoup aimé feuilleter et re-feuilleter le livre. J’avais vu passer la couverture de Pax et le petit soldat, par le même illustrateur, Jon Klassen, mais je ne m’étais jamais attardée sur son travail. Tous ces petits triangles me donnent envie de le découvrir un peu plus, j’ai un petit coup de cœur pour son style !

Je n’ai pas eu l’occasion de le livre avec un jeune enfant, mais il me semble que ce petit livre à tout pour bien commencer à reconnaître les formes : différentes tailles, les noms des formes sont répétés plusieurs fois, elles sont placées dans différents sens (pour éviter le classique : « mais dans ce sens, c’est pas un carré, c’est un losange! “). Tout au long du livre, même si une autre forme est en avant-plan, celles à l’arrière restent visibles pour garder les triangles et carrés en entier. Il doit y avoir un côté très ludique à le lire avec un enfant, les manières de l’impliquer dans la lecture me semblent nombreuses.

A ces niveaux-là je trouve que c’est un petit livre très réussi, très chouette et un bel objet.

Je m’interroge plutôt sur le « message » transmis par l’histoire. (C’est le moment de faire intervenir le résumé, dans trois, deux, un …)

Ce
livre
raconte les
aventures de
Triangle. Et aussi
celles de Carré, l’ami
de Triangle. Mais voilà,
Triangle a envie de jouer
un bon tour à son ami Carré.

Triangle imite donc le sifflement du serpent sur le pas de la porte de Carré, juste pour le faire flipper, parce que c’est la phobie de Carré. Euh … Alors je dis pas juste ça parce que j’ai également la phobie des serpents et que j’ai donc débordé d’empathie pour le pauvre petit Carré :D, mais je trouve ça pas terrible, terrible de légitimer auprès de jeunes enfants le fait de s’amuser de la peur des autres. Surtout qu’ensuite Carré veut se venger (ben oui) et utilise à son tour la phobie de Triangle (la peur du noir). Bon … entre les mauvaises blagues et les idées de vengeance, je trouve qu’il y a des valeurs plus appropriées à partager aux jeunes lecteurs.

Je ne travaille pas avec les enfants, et ne suis ni maman (à part de mon chat), ni tante (à part du chat de Morgana) (mais ils ne lisent pas de livres ces petits traitres, ou alors que des livres de cuisine, en douce), je ne sais donc pas vraiment comment les enfants peuvent percevoir réellement ce livre. Si vous avez une idée plus précise que moi sur la question, je suis preneuse. 🙂

Parce que malgré tout, si la « morale » m’a un peu gênée et m’interroge toujours, j’ai trouvé cet album très beau et plein de qualités !

6 Comments on “Triangle – Barnett & Klassen

  1. Pour le coup, j’ai une paupiette de bientôt 2 ans, elle peut donc complètement être le public-cible. J’ai bien envie d’essayer de trouver cet album pour le tester et me servir d’elle comme d’un vulgaire cobaye. Mais effectivement le message me gêne peut-être un peu. Ceci dit, elle a découvert l’âne Trotro et c’est un vrai sac à conneries cet âne. Du coup, un peu plus un peu moins…

    • Aha ! A part le générique assez horrible de l’âne Trotro, qui reste bien trop en tête, je ne connais pas du tout mais je te crois sur parole ! Oui, je me dis que même si le message ne marque pas forcément sur le coup, ça doit rester dans un petit coin de la tête. Enfin … si tu le propose à ta Paupiette, je serai curieuse d’avoir vos retours ! 😉

  2. C’est une découverte originale !
    Après, je connais plein de dessins animés pour enfants qui comportent des messages dérangeants… Le tout c’est qu’ils ne les comprennent pas, tout du moins pas encore consciemment.
    Mais l’objet et les illustrations sont sympas !

    • Oui, je suis d’accord, mais je pense que même si ils ne comprennent pas encore consciemment ça reste dans un petit coin de la tête et aide à la construction malgré tout :p Après bon, c’est pas pour autant qu’il faut tout bannir non plus. Et comme tu dis l’objet-livre et les illustrations sont tellement jolies ! 🙂 J’ai vu qu’il existait “Square” en anglais dans la même édition, et si je ne me trompe pas “Circle”. Si jamais ils sortent en France je serai curieuse d’y jeter un oeil aussi 🙂

  3. Les illustrations ont l’air vraiment sublimes, surtout la dernière que tu présentes !
    Cela dit, en effet, le message est peut être un peu limite, c’est dommage :/

    • J’ai eu un peu la flemme d’en mettre plus mais vraiment yen a pas mal qui sont aussi jolies ! pour moi c’est la grosse réussite de cet album, j’irai voir ce que fait d’autre cet illustrateur ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.