Un Putain de Salopard t1 – Loisel & Pont

Depuis que j’ai entendu parler de sa sortie, je n’attends plus qu’une chose : lire cette BD !

Ce n’est pas forcément le titre qui m’a attirée, ni même la couverture qui n’avait pas encore été dévoilée, et encore moins le résumé (que je ne lis jamais, et heureusement là, car à la base, ce n’est pas forcément le type d’endroits où j’aime me promener en livre, l’Amazonie – je crois que ça me fait trop penser au Marsupilami :D)

Non du coup, rien de cela … juste … une collaboration Régis Loisel – Olivier Pont quoi !! Ai-je besoin d’en dire plus ? :’)
Bon oui, ok, peut-être…

Loisel, bien que, je m’en rends compte, je n’en ai jamais parlé sur le blog, on ne le présente plus dans l’univers de la bande-dessinée. Peter Pan, La Quête de l’Oiseau du temps, Le Magasin général … j’aime son ton, sa manière de raconter des histoires …

Olivier Pont, je n’ai lu que DesSeins de lui (l’article ici) et j’ai Bout d’ficelles dans ma PAL. Mais là aussi j’avais adoré la sensibilité des histoires et de la mise en scène.

Bref, deux auteurs que j’aime beaucoup, mais que je n’aurai jamais imaginés travailler ensemble. Et là, boum ! Que voulez-vous, il fallait que je vois ça de mes propres yeux de luciole ! (question subsidiraire : ça voit dans le noir une luciole vous pensez?)

Alors voilà, Un Putain de salopard, c’est l’histoire de Max (qui lui, n’est pas un salopard a priori), un jeune européen qui, à la mort de sa mère se rend au Brésil dans le village de sa petite enfance à la recherche de son père. Problème : il a deux photos de lui et de sa mère avec un homme, différent sur chacune des photos … Alors lequel est-ce ? Tadam mystère !

En se renseignant un peu auprès des habitants du village, il apprend seulement que les hommes sur les photos sont loin d’être des anges – pour rendre le titre tout public (sauf que « C’est un peu un vilain, le monsieur », c’est moins vendeur comme titre :D). On accompagne donc Max dans sa quête avec les quelques renseignements qu’il a eu, et effectivement l’histoire nous mène sur des sentiers peu recommandables !

Meurtres, kidnapping, prostitution … Ça prend parfois une telle ampleur qu’on se dit que ça ne peut pas être comme ça en vrai. Mais les auteurs le précisent en interview : si l’histoire ici prend place dans les années 70, les événements racontés existent toujours dans les coins les plus reculés. Chouette, ça donne envie de voyager.

Bref, je dis ça pour placer le contexte, mais le but de la BD n’est pas de tirer un portrait sociologique du Brésil des années 70 (oooh dommage.). Mais du coup, avec tout ça et ce personnage naïf, l’histoire mêle aventure, tendresse, humour, et tout m’a paru super équilibré.

J’étais vraiment prise par l’histoire alors que, je l’ai dit au début, je préfère quand ça se passe en Asie ou en Russie qu’en Amerique du Sud en général 😀 (parce que j’ai peur des serpents o:) )
Le mystère des deux photos, les personnages attachants et expressifs, le rythme, les images, j’ai tout aimé !

Ça me donnerait presque envie d’être moi aussi dans la jungle à fuir les méchants, à manger des vers et atteinte de MST 😀 (j’ai dit “presque”, calmez-vous, ne m’achetez pas de billet d’avion !)

Pour moi c’est une vraie réussite que je ne peux que recommander à tout le monde, l’une de mes meilleures lectures de cette année ! Le livre me paraît tellement riche qu’un bon nombre de types de lecteurs différents devrait y trouver son compte !

Je ne m’attendais même pas à apprécier autant, ce n’est pas forcément mon genre de lecture préféré à la base, alors je m’étais dit « allez meuf, pour cette collaboration inédite, tu vas lire le tome 1 pour voir ce que ça donne ». Et en fait là, j’ai juste hâte que le tome 2 sorte :O.

2 Comments on “Un Putain de Salopard t1 – Loisel & Pont

  1. Yeaaah trop contente que tu aies aimé !
    Je n’ai jamais lu de BD de Loisel, même si je connais quand même Peter Pan =)
    Du coup je suis toute curieuse, j’irais voir à la bibliothèque s’ils l’ont ! =)

    • Ce n’est pas la plus représentative pour le découvrir, mais j’ai trouvé que c’était vraiment sympa oui ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.